AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Messages : 237
Points : 521
Date d'inscription : 06/03/2017
Data

You're beautiful ▴ Vanya

MessageSujet: Re: You're beautiful ▴ Vanya Ven 31 Mar - 20:30
Ne panique pas, ne panique pas, ne... JE PANIQUE !

Judas et ses insectes 8D




Equipe : Démolosse, Ohmassacre, Charmillon, rattata, Plumeline, Florges.

Le regard perdu dans l'eau désormais verte de son thé, Goélise écoutait attentivement les questions du ranger sans pourtant oser l'affronter. Elle se sentait tellement idiote de ne pas avoir pu chasser elle même ce maudit Judas, mais bien plus encore d'avoir fuit à la manière d'une enfant face à un mauvais rêve, aussi c'est tout en ruminant ces sinistres pensées qu'elle déposa le café face au jeune homme et prit place à ses côtés, comme de peur qu'un monstre ne s'interpose entre eux ou ne vienne l'arracher à se semblant de sécurité que représentait un ranger.
Mais, lorsque le brindibou entama l'examen des lieux, Goélise redressa le dos et harponna le regard du brun pour répondre point par point aux questions. Elle prit bien soin d'écarter tout les sanglots que portait sa voix, bien que cette dernière semblait régulièrement agitée par des tremblements que tentait de réprimer, tant bien que mal, une femme trop fière.

-Il a surgit dans la pénombre, au dessus de mon lit. J'ai tout d'abord cru que mon ohmassacre était sorti de sa pokéball avant de me rendre compte que cette tête que je caressait était celle d'un homme... Je me suis précipitée sur la lumière et je l'ai vue. Je sais reconnaître Judas Bricot. C'est un champion, et de par ce titre son visage est difficilement oubliable. Mais avant ça... Il fait parti de mes groupies les plus... Extrême... Il était là lors de mes premiers concours, il ne m'a jamais véritablement oublié, et par conséquent j'ai fini par le reconnaître à des kilomètres. Je veux dire qu'à moins qu'il ait un frère jumeau, et que je l'ignore, je me vois difficilement mal l'identifier, même en pleine panique... Et là je ne vous parle pas d'une analyse faite en cinq seconde... J'ai eu le temps de l'observer...

Elle marqua une première pause comme pour contrôler du mieux qu'elle le pouvait cette voix qui déraillait et, c'est pourtant un pâle mais bien là sourire que Goélise vint offrir au ranger, comme pour détendre cette atmosphère qui semblait si lourde. Elle secoua la tête lorsque que le ranger lui demanda si elle avait une caméra de sécurité, expliquant qu'elle n'en avait jamais vu l'utilité jusqu'à aujourd'hui et refusa une surveillance rapprochée indiquant du regard un démolosse qui ne rentrerait décidément plus dans sa pokeball. Et puis, tout autre intrus se serait mangé une attaque de Goélise avant de finir en barbecue géant... C'était juste que pour Judas, la tâche se faisait plus délicate... Il était en possession de la plus grande arme contre notre coordinatrice, à savoir une équipe composée uniquement d'insecte...
Alors, c'est sans un mot que la jeune femme se leva et se dirigea dans le couloir où elle y retira une petite boite noire qui se voyait difficilement fermée tant son contenu était conséquent. Elle la posa face au ranger et reprit ses explications.

-Se sont des mues d'insectes. Ca dure depuis trois, peut être quatre mois... Je les retrouvais assez régulièrement devant chez moi, mais depuis quelque temps ils sont devenu récurent à  mes concours si bien que j'en ai jeté énormément... Puis je me suis dite que les conserver comme preuve s'il y avait un jour un problème serait plus intelligent.. Mais ce soir il semble qu'il ait changé la nature de ses cadeau, peut être a t'il enfin compris que j’éprouvai une peur panique à l'égard des insectes ? Il s'est contenté d'arracher l'une des fleurs de mon jardin et de la recouvrir de sécrétion... Hélas je l'ai lâchée dans ma course et... Elle doit être là haut.

Son regard se porta sur les escaliers, silencieusement, tendis que ses doigts se crispaient de nouveau autour de sa tasse assujettit à des réminiscences qu'elle n'appréciait que peu. Il fallait que les rangers arrête ce champion, sans quoi elle serait obligée d'agir par elle-même... Un tel acte ne pouvait rester impuni. Non. Décidément pas.
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 91
Points : 330
Date d'inscription : 13/03/2017
Data

Feuille de personnage
× Team: Brindibou, Caninos, Rocabot
× Bonus: Ranger

You're beautiful ▴ Vanya

MessageSujet: Re: You're beautiful ▴ Vanya Sam 15 Avr - 22:50


Dear, we are in trouble


Mission
You've got those eyes that drive me crazy, and I've got eyes to watch you sleep. I brought a pack lunch and some coffee for my stakeout in your tree... outside your house.. Shhhh. gotta be as quiet as a mouse, or else you'll call the police
Malgré l’événement et tout ce qu'elle confesse, Vanya est une femme forte note le ranger. Si la Maîtresse s'est rapprochée de lui sans doute plus par peur qu'autre chose, elle soutient son regard avec une assurance que sa voix porte aussi malgré l'écho lointain de ses pleurs. Le brun déglutit donc, tiraillé entre la beauté heurtée de la demoiselle et les sombres événements qu'elle lui conte. C'est là qu'il apprend que Judas Bricot est légèrement récidiviste et surtout.. Flippant. Pietro aurait pu trouver ça romantique, de s'introduire dans la chambre de sa belle. Pourvu que ça ne soit pas illégal et qu'elle soit au moins sa petite amie. Alors ses mains s’attellent à faire glisser la bille de son stylo glisser sur son calepin pour pouvoir recenser ces premières révélations pendant que son visage reste orienté vers la victime pour répondre à son sourire. Il écoute aussi, avec la mine d'un père fâché, le manque de caméra de sécurité. Pourquoi tout le monde attend d'être traumatisé pour penser à sa sécurité ? Et la présence du Démolosse ne fait pas tout, il devine la force du canin, mais lui aussi a besoin de repos de temps à autres.

Ceci dit, le ranger ne peut pas réprimander celle qui se dérobe en se levant pour aller à la recherche d'une petite boite noire qu'elle dépose en face de lui. Intrigué, le brun dévisage l'objet avant de questionner du regard celle qui est déjà entrain de répondre à sa question. Des.. Mues ? Il cligne des yeux. C'est étrangement raffiné, ou peut-être que lui aussi est légèrement étrange sur les bords mais il y voit quelque chose de poétique dans le fait d'offrir l'ancien corps d'un de ses insectes. Formulé ainsi ça reste malaisant et il peut comprendre la peur de la coordinatrice face à ce cadeau qu'elle ne sait juste pas apprécier. Ce qui ne veut pas dire que le champion n'est plus en tord. Surtout qu'Odell est de retour de sa patrouille, la fleur évoquée dans le bec qu'il s'empresse de déposer sur les genoux de Pietro avant de récupérer sa place sur son épaule pour frotter sa tête contre celle du ranger.

Bon garçon Odell, bon garçon. Fait-il en lâchant son carnet pour caresser le Brindibou, Tout est nickel ? Parfait !

L'oiseau piaille son contentement et il devient difficile pour le demoiseau de calmer ce dernier. Après quelques friandises et des dernières caresses, Pietro rougit en retrouvant le regard de Vanya, gêné de la façon dont son compagnon agit. Il est loin d'être professionnel mais il est efficace en mission alors comment lui reprocher ses élans d'affection et son besoin de bien faire ? Alors il tente de faire abstraction de son compagnon pour se faire un peu plus droit et prendre puis porter à ses lèvres la tasse de café qu'il boit d'une traite avant que ce dernier ne soit froid puis se relève d'un bond, fleur à la main.

Tout est ok et votre plainte sera montée dès que je serai rentré à la base ! Je prends avec moi la boîte et la fleur si vous n'y voyez pas d'inconvénients, ce sont des éléments clefs à rajouter au dossier. Et je vous promets que malgré son statut de champion, monsieur Abricot recevra prochainement une visite de mes collègues pour être sanctionné. Est-ce que vous souhaitez aussi une ordonnance d'éloignement ?

Un nouveau sourire qui se veut rassurant, le ranger dépose sa tasse et remercie vivement celle qui l'a préparé. Et il en manquerait presque de partir comme ça mais se rappelle qu'il a tous les objets preuves à mettre dans un sac qu'il déplie soigneusement avant de se remettre à disposition de la maîtresse de maison. A-t-il oublié des choses ? Qu'en est-il vraiment d'elle ? Est-elle suffisamment remise de ses émotions pour que le ranger rentre maintenant ? Patiemment, il lui sourit, attendant des ordres, réclamations ou un simple feu vert.
©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 237
Points : 521
Date d'inscription : 06/03/2017
Data

You're beautiful ▴ Vanya

MessageSujet: Re: You're beautiful ▴ Vanya Sam 29 Avr - 18:17
Ne panique pas, ne panique pas, ne... JE PANIQUE !

Pietro




Equipe : Démolosse, Ohmassacre, Charmillon, rattata, Plumeline, Florges.

Le regard perdu sur la robe ébène de son démolosse, Vanya sembla doucement se murer dans le silence, prisonnière d'obscures pensées dont elle aurait préféré ne jamais entendre les murmures. Elle aurait aimé se rassurer en se promettant d'infliger une défaite plus qu'humiliante au champion de type insecte et ce, pour gonfler un égo mis à mal mais... Avait-elle réellement le niveau pour ça ? Judas était un dresseur reconnu mais avant tout un champion plein de talent à croire les discussions que la demoiselle avait interceptée au fil de ses rencontres. Comment pareil personnage pouvait être en vérité un virtuose du combat ? Elle l'ignorait. Pas qu'elle ne s'était jamais totalement intéressée à son travail mais... Le seul champion qu'elle suivait de près et ce, jusqu'à présent restait Alex Ception. Le beau et si parfait dracologue...
Bon. Au pire la demoiselle pourrait  toujours se réfugier derrière Oreste ou Nero jouant ainsi la carte de la pauvre petite princesse en détresse qu'il fallait protéger ? Il était certain que le champion de type insecte ne pourrait faire long-feu face à eux, mais était-ce véritablement ce qu'elle voulait au final ? Une victoire par procuration ? … Non. Parfois la solution de facilité n'était pas la meilleure option pour satisfaire un orgueil meurtrie et une confiance en soit tachée par de tel événement. Elle devait se débrouiller seule sur ce coup là, quitte à entraîner ses pokemons jusqu'au sommet et ce, par elle même.
Oui ! Il le lui paierait et verrait par conséquent son arène périr sous les flammes divines de son démolo... Wow on se calme. De telles actions entacherait sérieusement son image, sa réputation et surtout son avenir au sein des Maîtres de Rigel ! … Et sa liberté, surtout. Finir derrière les barreaux ne lui plaisait en aucun et... Qu'adviendrait-il de son teint si parfait ? Privé de lumière artificielle et paillettes ? Non, non et trois fois non. Elle devrait jouer selon les règles et se plier au bon vieux Un Vs Un. Triste vie.
Cependant ce fut le gazouillement du Brindibou qui arracha notre demoiselle à ses sombres desseins, si bien qu'un franc sourire vit le jour au bout de ses lèvres, timide mais lumineux. Alors, attendrit par ce jeu si naturel qui liait dresseur et pokemon, le Maître croisa le regard du ranger et nota la gêne qui semblait s'emparer des joues de ce dernier, amusée. Ils étaient tellement adorables lui et son pokemon.
Alors, c'est avec un peu plus d'assurance que le sourire de la jeune femme vint fleurir, déployant ses pétales une à une pour offrir sa superbe à un duo qui semblait s'être décidément bien trouvé. La maîtresse coordinatrice semblait avoir retrouvé quelque peu confiance en elle et son environnement, si bien qu'elle finit par délaisser son thé pour se glisser jusqu'à l'étagère qui bordait son siège afin d'en retirer une boite hermétique qu'elle déposa sur la noire, tombeau des mues, tout en glissant d'une voix douce :

-Je vous remercie pour tout agent Lester mais je pense qu'il ne sera pas nécessaire d'ordonner à cet individu de ne plus m'approcher. Je ne veux pas lancer un vent de panique ou laisser penser que les Maîtres de Rigels ploient aussi facilement face à l'adversité... Comment pourrons nous maintenir l'harmonie si le conseil devient incapable de tenir un semblant d'ordre sur notre archipel et ce, alors que certain de nos champions s'avèrent indigne de confiance ? ... Tout ira bien maintenant, je vais installer dès demain une alarme afin que de tels événements ne se reproduise plus.Elle marqua une courte pause qu'elle finit par briser à coup de grand sourire quelques instants plus tard. Ce n'est pas grand chose mais voici des poffins confectionné par mes soins, j'espère que vos pokemons apprécierons.

Vanya s'écarta donc comme pour laisser le ranger s'éloigner mais fut soudainement prise d'un pincement au coeur. Etait-ce réellement une bonne idée de le laisser ainsi partir alors qu'elle ignorait où était passé Judas ? ... Hélas, si l'idée de le supplier de rester pour lui tenir la main jusqu'à ce qu'elle s'endorme traversa plus d'une fois son esprit, l'orgueil tenait bon tête et queue haute. Elle se contenta donc de l'observer disparaître par delà la porte et finit par se raccrocher à son démolosse qui semblait humer avec attention la maison, oreille plaquée en arrière et crocs légèrement retroussé.

-Tu dors avec moi ce soir hein...
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» beautiful dream
» Beautiful eyes, Beautiful lies... [Livre 1 - Terminé]
» you make beautiful dream. ~ mike

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Cosmos :: ❝ L'Île Lernaïaque :: × Bourg Cadran-