AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 21
Points : 70
Date d'inscription : 13/04/2017
Data

Astrée | nightmare dressed like a daydream

MessageSujet: Astrée | nightmare dressed like a daydream Jeu 13 Avr - 13:10


Astrée
A nightmare dressed like a daydream

Pseudo × Lacie
Âge × 21
Pays × France
Avatar × Feunard - Pokemon
Petit mot × Papy arrivera sous peu, don't worry Judas  
Code du règlement ×
YOU


Sexe × Mâle
Prénoms × Astrée.
Âge × Il a cessé de compter après ses 528 ans mais a connue l'arrivée de la première Meora sur Rigel.
Originaire de × D'une terre dont il a été chassé par l'Homme, aujourd'hui il vit aux alentours de Bourg Braise
Groupe × Pokemon
THEM
Caractère
Silencieux et observateur, Astrée est un pokemon qui semble bien souvent en retrait préférant jauger un individu ou une situation plutôt que de foncer tête baissée. Il s'agit par ailleurs d'un pokemon qui ne parle que peu mais parallèlement, possède une éloquence des plus étonnante, jouant des cordes sensibles ou de propos plus doux pour toucher au mieux la cible visée. Il s'agit là donc d'une oreille attentive capable de dispenser d'excellents conseils comme les plus obscures pour s'accorder des airs de grand sage ou sorcier intemporel réfugié au fond de sa grotte tout dispensant des prophéties d'ordre mondiale toute les décennies. Théâtral ? Carrément. Notre cher Astrée se plait à se jouer des rumeurs lui conférant des pouvoirs plus invraisemblables les uns que les autres pour captiver l'attention ou au contraire se faire plus menaçant, voir de railler les plus jeunes, cependant il reste et demeure un leader de choix face aux adversités et ce malgré ses airs aigris et parfois trop cassant.

En effet, si l'austérité apparente de notre pokémon peut en décourager plus d'un, Astrée demeure un mentor et chef exemplaire de part son expérience et ses connaissances du monde, bien que pour le coup son exigence et son mauvais caractère peuvent rendre fou plus d'un. Explorateur dans l'âme et fondamentalement libre, il n'est pas rare de l'observer faire face à la nouveauté l’œil emplit d'intérêt et de détermination bien que parallèlement il soit fortement attaché à son territoire, de manière quasis obsessionnel. Le Lac Pempényo ? C'est SA base. Et s'il faut qu'il vous chasse à coup d'attaque et de morsure, soyez assuré qu'il n'hésitera pas bien longtemps bien qu'en temps normal le pokémon favorise le calme à la fougue. Il s'agit d’ailleurs d'un pokemon capable de prendre énormément sur lui, se contentant d'une inspiration pour balayer toute pulsion un peu trop violente à son gout (bien qu'en contre-partie ses attaques soient d'une extrême violence) et d'une patience à toute épreuve. C'est sans doute pour ses deux qualités qu'il fait un très bon mentor par ailleurs, agissant avec fermeté mais rarement dans l'emportement. D'un autre côté, lorsque la colère semble titiller ses sens et que les nerfs de notre cher Dominant ne parviennent plus à la garder en laisse, c'est armée d'un détachement effrayant qu'Astrée se déchaînent, entrant dans une colère noire souvent suivit d'une rancune sans nom, difficilement balayé par les mois. C'est un pokémon millénaire, vous pensez vraiment qu'il s'agit là d'une rancune de toudoudou ? Haha ! Astrée est votre pire cauchemars lorsqu'il s'y met, sachez le. Bien que pour le coup sa haine est généralement plus tournée vers les Hommes que les pokémon, aussi, et bien que sa vision de la justice puisse paraître immorale par instant, il n'est pas rare que ses rencontres avec eux dégénère rapidement afin de les contraindre à détourner leur chemin.
Mmh ? Utiliser sa compréhension de leur langage pour apaiser les tensions par le dialogue ? Haha :'D Non, on parle de haine ici, pas de simple petite tension. Les Hommes, c'est l'obsession la plus obscure d'Astrée. Il est hait, ils le haïssent, tous le monde y trouve son compte. On parlait plus haut de légende étant attribués à notre pokémon ? Et bien sachez qu'une grande majorité est attaché aux malédictions qu'il aurait jeté à des dresseurs imprudents, ou à leur défaites, et si bien d'entre elles sont fausses, sachez qu'une légende comporte toujours sa part de vérité. Et puis au vue de cette violence froide qu'il arbore à leur approche, il n'y aurait rien de bien étonnant que notre cher feunard aient détruit les vies de plus d'uns. Quoi qu'il en soit il est presque certain que sa peur de l'enfermement découle de ces mêmes personnes, donc si vous souhaitez vraiment enrayer ses attaques... Essayez de récupérer sa pokeball ? (Bien que pour le coup sa prochaine sortie puisse se transformer en apocalypse 8D)

D'un autre côté, tapis près de son lac Astrée se plaît à conter les légendes entendu au fil de ses voyages, berçant l'imaginaire des plus anciens et des plus jeunes venu se ressourcer là, à leur plus grand plaisir. Il faut avouer que cette interaction sociale est loin de déplaire à notre Feunard qui semble bien plus social qu'il n'en a l'air. Est-ce cet ennuie perpétuel qui le pousse à trouver de l'intérêt dans chacune des actions d’autrui ou événement de tout les jours ? Qui sait. Cependant c'est ce même besoin de distraction qui a éveillé au plus profond de son coeur un grand sens du jeu et de la moquerie, le poussant parfois à monter des coups destinée à la seule satisfaction de son plaisir et le réduisant ainsi au simple état de goupix surexcité. Parce que oui, Astrée c'est un grand gamin qui se plait à se jouer de vous pour tout et rien. C'est tout de suite moins impressionnant. Un autre passe-temps plus mature cet fois-ci est sans doute son attrait pour les étoiles et leur interprétation, car non la réputation de vieux sorcier bizarre d'Astrée ne découle pas de rien. Aussi le feunard au poil d'or passe bien des nuits à l'extérieur, le regard fiché en pleine nue étoilée et l'oeil emplit de questionnement. Bon, jusqu'à présent elles ne lui ont jamais répondue maiiiiiis il aime les contempler, c'est un fait.

Physique
L'allure tranquille et le pas noble Astrée est un pokemon dont le charisme séduit et intimide sans grande difficulté. A dire vrai sa prestance semble appartenir aux contes les plus anciens de rigel, auréolé de mysticisme et emplit d'une puissance ésotérique quasis sauvage qui ne peut qu'imposer le respect lorsque vous croisez sa route. Aussi, si son pas demeure éthéré et semble attaché au monde des morts, il ne peut que souligner une musculature seche et saillante, longuement travaillé par le court des siècles. C'est donc un pokemon dès plus impressionnant aux premiers abords avouons-le, d'autant plus que monsieur aime jouer de l'environnement pour s'accorder des élans quasis divin. Pas étonnant que bien des Hommes et pokemons ont finit au fil du temps par lui accorder un titre quasis mystique...
Quoiqu'il en soit, Astrée reste et demeure un feunard dès plus banal, oscillant entre une taille moyenne pour son espèce et une beauté égale à ses congénères. De plus, et malgré toute les rumeurs le concernant, monsieur est loin d'être en capacité de maudire tout ce qu'il bouge, voire de déclencher la fin des temps ; Ses capacités sont celle d'un feunard de son âge et souvent bien trop surestimés, bien qu'il faut avouer qu'il se plaît à jouer les plus grands sorciers de Rigel.

Autrefois couleur nacre, notre beau feunard à finit par prendre une couleur dorée au fil du temps sans pour autant perdre cet aspect de peluche qu'il déteste tant, encore à ce jour. En effet, si les adultes osant encore passer tout près de son lac ont apprit à se méfier de la présence de notre Astrée sauvage, les enfants eux ont cette fâcheuse manie de vouloir le toucher ou en faire leur peluche et ça, c'est loin d'être le plus agréable aux oreilles d'un pokemon comprenant leur langage. Aussi le pokemon menace ou se dérobe, mais toujours avec cette grâce et agilité caractéristique des pokemons de salon, étrange mélange le sachant souvent condamné à sa grotte. Autre détail semblant caractéristique à notre petit démon aux neufs queues : son regard. Comme la plupart des membres de son espèces, notre feunard possède un regard oscillant entre vermeille et sang, cependant la manière dont celui-ci se pose sur vous et vous transcende ne peut laisser de marbre. Il s'agit là d'un regard des plus intense, semblant se ficher au plus profond de votre âme pour en sonder les failles et secrets, autrement dit pas le regard le plus aisé à soutenir. Et c'est bien là le problème, Astrée est un pokemon qui n'abaisse jamais le regard et, à défaut d'être loquace, c'est ce même jugement oculaire qui vous fera la conversation dans un silence des plus pesant.
Cependant, lorsque la voix de notre petit démon à neuf queue s'élève au creux de votre esprit celle-ci demeure d'une douceur presque dérangeante, perfide, tranchant avec son aspect désincarné et tout sauf humain. Un peu comme un murmure soufflé au creux de votre oreille lors d'une aventure au sein d'un manoir hanté, et d'une tentation peu orthodoxe glissé par un démon... Rien de bien rassurant en somme, et ce même lorsqu'il tente de l'être au maximum. C'est peut être la raison de ses silence d'ailleurs.

code by Elle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Points : 70
Date d'inscription : 13/04/2017
Data

Astrée | nightmare dressed like a daydream

MessageSujet: Re: Astrée | nightmare dressed like a daydream Jeu 13 Avr - 13:10


My story
« Encore une poupée de porcelaine hantée ... »

/!\ Attention, certaines scènes contenuent dans cette histoire peuvent choquer votre petite sensibilité de toudoudou. Yll, disparaît

Le pas lent, éthérée, presque fantomatique, une ombre s'étaient doucement glissée au sien du salon pour rejoindre sans la moindre précipitation un dresseur acculé là, dos au mur, et en bien mauvaise posture. Cependant si l'éclat de son regard ardent perçait la nuit pour atteindre le visage de cet homme à la peau blafarde, il ne trahissait en rien un quelconque sentiment d'urgence quant à l'état critique de celui qui portait le titre de son maître.  Au contraire, sa sérénité tranchait avec force cette situation qui ne pouvait que dégénérer aussi, lorsque la bête au poil d'or finit par prendre place au côté du riche hérité une bien étrange aura sembla s'en dégager. Ses longues queues retombants habituellement à ses pattes comme la jolie poupée qu'elle était sensé incarner s'agitaient, balayant le parquet avec tranquillité tandis que son museau se relevait pour affronter le regard de son dresseur. Cependant quelque chose n'allait pas. Ce regard habituellement vide scintillait d'un éclat sans pareil, un éclat bien froid ; Ce feunard n'avait plus rien d'une docile petite poupée, au contraire. Alors, l'extrasenseur qu'il destinait en premier lieu aux agresseur de son maître finit par prendre à la gorge ce-dernier, l'obligeant à poser un genoux à terre et, doucement, à s'écrouler à ses côté. Le regard de la bête se détacha donc tout doucement de ces bourgeois  pour se poser sur ce visage agonisant, luttant pour gagner ne serait-ce qu'un peu d'air. Et, après de longs instants, relâcha brusquement son étreinte.
L'homme sembla renaître un instant, prenant un puissante respiration alors que le renard se redressait lentement pour approcher des bandits venu là, instaurer leur cycle de terreur ignorant le démon tapis dans cette demeure. Et, alors que leur fuite semblait couverte par le bruit de fenêtre qui claquait et se verrouillaient, Astrée se retourna doucement pour affronter cet homme qui peinait à se redressait. Il contourna les meubles fait de bois rares, effleura les tapisseries plus raffinées les unes que les autres et, tout doucement, usa de déflagration pour embraser cette bâtissent qui l'avait tant d'année enfermée.

Silencieux, le feu prit et lécha les murs avec avidité, dévorant les photos de familles et fiertés matérielles si cher au cœur de cette bourgeoisie oisive. La fumée commença à se rependre doucement mais les fenêtres semblaient scellées par une force mystérieuse, ésotérisme incarné par cette créature perfide qu'était devenue ce si beau feunard. Alors, pour la première fois depuis sa capture la créature dorée s'adressa à ce maître qu'il haïssait tant, s'imiscant à la manière d'un séviper au plus profond de son esprit pour déverser ce subtile poison, fruit d'années condamnée à la figuration et l'emprisonnement.

« Contemple cette unique main qui se tend à toi Lucius, c'est celle de la Mort.»

Et, lorsque le regard du maître se posa sur son pokemon, ce dernier était doucement retourné auprès de lui pour plonger son grand regard vermeille au plus profond de son âme. Il l'observait dans son agonie, luttant pour capter ne serait-ce qu'un peu d'air, mais demeura stoïque face à cette souffrance trop souvent fantasmée. Dévorant son âme en silence. Et, lorsque Lucius parvint enfin à se redresser les crocs d'Astrée se desserrèrent doucement, tout doucement pour laisser échapper ce Gaz Toxic aux relents mortel se glisser à la manière d'un serpent au plus profond de sa gorge. Il allait le détruire et serait aux première loges de ce sanglant spectacle, l'oeil dénué de remords.

_____________________

Il y a de cela bien des siècles, à l'aube de l'accession de Meora première aux terres de Rigel naquit un petit goupix au regard enthousiaste et ce, au sein d'une portée de quatre. Sa mère, puissante Feunard plongée en plein culte d'autochtone rigélois brillait par sa puissance mais aussi sa sagesse et c'est donc sans grande surprise qu'elle s'épanouie dans son rôle de mère, plongeant sa progéniture dans une enfance dès plus douce. Alors comment notre petite peluche au regard vermeille a-t'il put atteindre un point de rupture tel que celui décrit plus haut me direz-vous ? ... Et bien résumer tout ceci par le mot "Homme" serait sans conteste injuste, mais il demeure la motivation première à tout ceci. Maman feunard, autrefois tant respectée par l'homme tant sa nature tenait du divin finit par succomber sous les pokeballs de ceux qui la vénérait par le passé et, tout doucement sa progéniture fut traquée au nom des mythes auréolant goupix et feunards. On traqua donc longuement la fratrie désormais sous la protection de notre petit Astrée qui, pour échapper à la folie des Hommes se réfugia au plus profonds de territoires hostiles. Cependant les années passèrent et c'est d'un battement de cil au coeur d'une longévité trop grande qu'on lui arracha famille, amis, amours, et progéniture. Le temps était devenu une malédiction et c'est donc d'un oeil amère que le feunard observait les mêmes scène se jouer, les mêmes erreurs se produire et surtout, l'avidité en perpétuelle croissance de ces hommes qui dévorait aujourd'hui jusqu'aux déserts les plus secs. Ils étaient partout, même au pied de son volcan, cependant Astrée demeurait caché, terré à la manière d'un rat, fuyant la lumière du jour. Il se contenta alors d'observer l'évolution des âges, son monde succomber face aux transformations de l'Homme et doucement, observer ces étranges civilisations succomber, étouffée par leurs propres actions.
Le temps passa, lentement, et c'est un beau jour que les bateaux percèrent l'horizon. L'Homme était de retour.
Alors, oracle intemporel Astrée mit en garde les nouvelles générations mais fut bien vite muet face à l'intérêt de ses congénères quant à l'arrivée de ces curiosités qu'était les hommes, espèces qu'ils n'avaient jusque là jamais connu autrement que par les récits des anciens. Le schéma se répéta donc, emportant amour, famille et amis au coeur d'aventure consentit ou non, ne laissant que de l'amertume au plus profond d'un cœur déjà séché par les larmes.

Puis vint un jour cet homme au coeur de sa tanière, appâté par les rumeurs ventant les mérites de ce goupix à la force sans pareille. On le traqua de nouveau, criant à qui voulait bien l'entendre que ce pokemon serait doté de pouvoirs surnaturels, apportant félicité à son dresseur et malédiction sur les adversaires. La chasse avait donc reprit son cours, contraignant notre goupix à faire face à ses congénères domestiqués et l'engouement parfois morbide de certain dresseur. Et, pareil à une denrée rare, divinité mortelle ou bien de luxe, Astrée fut prit en chasse au travers de ses terres, luttant comme il le pouvait pour maintenir cette liberté qu'il chérissait tant. Hélas, il finit par succomber face à une énième pokéball et fut relayée au rang de figuration au coeur d'une maison qu'il haïssait.
Poupée sans vie que l'on daignait regarder, il n'était qu'un tableau de plus sur ces murs richement décoré, un objet tout bon à être dépoussiéré de temps à autres sans que l'on ne mette pourtant la moindre émotion à son contacte. Il n'était rien. Plus rien. On le fit cependant évoluer au nom de l'esthétique, apprit par la force des attaques d'apparat et l’enchaînèrent à une vie que le temps ne saurait écourter. Il était à présent un beau et puissant feunard dont le poil d'or n'était désormais plus que le seul intérêt à sa présence, à la manière d'un tapis que l'on admirait pour ses couleurs tout en le piétinant sans grand respect.

Lucius n'avait pourtant jamais levé la main sur ce pokémon désormais absent, se contentant de l'ignorer à la manière d'un spectre hantant sa propre demeure ou d'un pokemon condamné au PC pour l'éternité. Etait-ce pour autant le mieux ? Couper un pokemon de son monde et ce pour le condamner à la frustration d'un objet d'apparat ? Manipulé à la guise de son possesseur et ce pour être finalement jeté à terre lorsque l'intérêt de ce jeu n'était plus assez intense ? Un mauvais traitement aurait peut être vu naitre en Astrée un sentiment de rébellion mais un tel comportement ne pouvait que contraindre le feunard à s'oublier et errer à la manière d'un être maudit, piégé entre la vie et la mort, dans des couloirs vides. Et, alors que le pokemon n'était désormais que l'ombre de ce qu'il fut jadis, son coeur se vit plier sous l'amertume et la rancœur, deux sentiments si obscures qu'ils auraient très certainement pu appartenir aux spectres qui tenaient parfois compagnie au pokemon. Astrée finit cependant par se résigner, se jurant que s'il ne pouvait être heureux, alors son maître ne le serait jamais. Il le maudissait, chaque jour, chaque nuit, et finit par observer cette main que lui tendait les étoiles. Cette nuit, oui cette nuit sans lune verrait le déclin de son maître.
Personne ne comprit véritablement pourquoi et comment cette maison avait put succomber aux flammes et emporter ainsi leur maitre, on chercha longuement l'explication en oubliant même la présence d'un feunard qui, si transparent, ne pouvait qu'avoir brûler avec les murs tant son souvenir était vague au sein des esprits. Il n'était qu'une poupée avec laquelle on jouait étant enfant, aujourd'hui disparu on ne sait où. Qui voudrait réellement la chercher ?

Astrée retrouva donc la liberté, sa pokeball entre les crocs de peur qu'on ne tente une nouvelle fois de l'enfermer. Et, tout doucement, son règne s'imposa autour du Lac Pempényo. Aujourd'hui le feunard demeure libre malgré l'adresse et le courage de bien des dresseurs hanté par le fantasme d'un jour posséder pareil pokemon. Il dispense son savoir aux pokemons venu quérir son aide et semble prendre sous ses ailes l'entrainement de certain d'entre eux afin de leur offrir puissance et sagesse face à l'adversité. On peut parfois l'apercevoir niché sur les parois du volcan de Bourg Braise, observant la nue sans un mot, cependant les plus superstitieux vous crions de ne pas l'approcher sans quoi une affreuse malédiction pèsera sur vous et vos descendants...
code by Elle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 165
Points : 345
Date d'inscription : 01/03/2017
❝ champion insecte
Data

Astrée | nightmare dressed like a daydream

MessageSujet: Re: Astrée | nightmare dressed like a daydream Jeu 13 Avr - 17:51
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 108
Points : 490
Date d'inscription : 19/02/2017
Data

Astrée | nightmare dressed like a daydream

MessageSujet: Re: Astrée | nightmare dressed like a daydream Sam 15 Avr - 20:14
Congrats !
Like no one ever was ! To catch them is my real test, to train them is my cause. I will travel across the land, searching far and wide each Pokemon to understand the power that's inside. Pokemon, gotta catch 'em all ! It's you and me, I know it's my destiny. Pokemon, oh, you're my best friend, in a world we must defend Pokemon, gotta catch 'em all. A heart so true, our courage will pull us through. You teach me and I'll teach you.. Pokemon, gotta catch 'em all ★
Astrée vit ! La rébellion est en marche ! Woot woot ! Faites place au grand manitou de Rigel qui a connu notre première Meora !

Tu es donc validé ! Tu obtiens 50points pour ta validation et tu peux rajouter avec la pokéball de ton starter, trois autres pokéballs vides qui te seront précieuses pour commencer ton aventure ! ... Nan j'plaisante, t'es un pokemon, t'as pas de pokéball 8D (sauf la tienne ceci dit)

Mais la paperasse n'est pas encore terminée : n'oublies pas de recenser ta bouille, de faire ta fiche de liens, celle de tes pokémons avec la t-card et ensuite tu pourras faire un tour du côté des demandes de rp où se trouvent les attributions ! (Pas besoin de T-card pour les pokemons ceci dit :v)

Va taper un peu les humains maintenant ! Mais pas trop fort, on risque d'en avoir besoin !
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (F) I'm your nightmare dressed like a daydream
» Cause darling I'm a nightmare dressed like a daydream
» marley ♦ cause i'm a nightmare dressed like a daydream
» I'm a nightmare dressed lika a daydream (yule ball)
» Nina Gallagher ~ a nightmare dressed lika a daydream (terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Cosmos :: ❝ Paperasse et Diversion :: × fiches :: × validées-