AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
avatar
Messages : 274
Points : 605
Date d'inscription : 26/02/2017
Data

Feuille de personnage
× Team: Eleveur
× Bonus: bonus de capture

[EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps

MessageSujet: Re: [EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps Lun 1 Mai - 9:52

Vanity  raporta son attention sur la demoiselle quand il  s'aperçu qu'elle  était  intéressé par lui, il adorait  qu'on fasse attention à lui et qu'on le chouchoute. Il se frotta à  la jambe de la jeune fille, ce qui  me fis  bien sourire... Que faisait il pas pour paraitre mignon celui là... IL était  vraiment malin !

oui... Bien entendu que  vous pouvez, il faut juste faire attention à ne pas toucher la piéce sur  son front... Il  a horreur de ça ! Il a  l'impression qu'on va lui  voler.. il pourrait  bien vous griffer et ça  serait dommage !

Vanity semblait en pleine  représentation... Je leva les yeux au ciel et  sourit, je décida d'aller chercher  quelque chose pour mon pokémon, je le laissa donc avec la  jeune fille. J'alla au buffet qui visiblement avaient  quelques trucs étaller sur le sol... Quelqu'un n'avait pas  été visiblement très doué.  Je pris quelques trucs, prenant tout de même un verre d'eau pour la demoiselle et quelques  gateaux pour  vanity ouis je reviens  vers  eux.

Tenez

Je lui tendis le verre puis donné quelques douceurs au félin. Je ne faisais pas vraiment attention à tout ce qui se passait autour de nous. La mamie étrange était loin et c'était tant mieux. Le bal avait commencer, les gens commençaient à danser, je leur jetta un rapide coup d'oeil.

avec cande, loin de la mamie D:
Cendrillon ira au bal !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 165
Points : 345
Date d'inscription : 01/03/2017
❝ champion insecte
Data

[EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps

MessageSujet: Re: [EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps Lun 1 Mai - 12:05
Danse macabre
all of YOU
Equipe : ???


“Quand le prêtre joint les mains, le ciel s'agenouille.”


Réajustant son col, il poussa une petite inspiration. Judas jeta un dernier regard vers son cavalier. C'est que cette petite danse lui avait tenu tellement chaud qu'il se sentait obliger de desserrer le nœud de 'cravate' de ses habits de prêtres. Un certain regard vers le bas.



Il remercia d'un fin sourire la danse bien plus mouvementée que prévu. Sacré danseur ! Il ne s'y était pas attendu à celle la ! Ohoh, et il sentait bien qu'il allait déguster pour la suite. Qu'il vienne, il l'attendait de pied ferme et malgré son manque de force, il le ferait ploire ! Ce jeu était si amusant.

Jetant de nouveau son regard sur une assistance des plus outrés, il ne pu s'empêcher un petit rire. Il n'y a que la vérité qui fait mal ! Haha-! Bien fait pour eux, cette bande d’incapables méritait d'ouvrir les yeux.

-Merci mes seigneurs pour cette... chaleureuse entrée en matière ! Je pense qu'il ne nous reste plus qu'à suivre votre conseil et faire attention à ces petits fours.

Ses yeux se rivèrent vers l'homme qui parlait. Tien. Qui s'était celui-là ? Il avait l'air d'être important pour les lieux et au vu de son sérieux, well. Judas n'en dira pas un mot de plus. Il était temps de se retirer pour mieux revenir. Il était déjà extrêmement satisfait de voir des gens se barrer avant la fin. Son but était que tout le monde parte ! Et on peut dire qu'il avait bien commencé le travail !

Il se retourna alors vers Alex un sourire radieux au visage pour lui tapoter l'épaule.

-You've suprised me sweetie. J'ai rarement vu des danseurs avec autant de talent. Où as-tu apprit à danser ?

Et il était sérieux. Il l'avait tellement mené qu'il avait bien tu mal à reprendre une respiration correcte. Il n'avait pas l'habitude de danser le tango. Ce n'était pas une danse de... well. Ce n'était pas une danse de soirée mondaine. Et s'il n'avait pas été tant porté sur les arts de la scène, il se serait fait complètement balayer par son talentueux rival. Brr. Rien que d'y penser. Ça l'agaçait. Il avait déjà un niveau clairement en dessous du sien.

Mais voilà. De plus en plus de remarques et d'insultes désagréable fusait pour sa part. Comment ça il n'avait pas les droit de traiter de paysans ? Ah oui, c'est lui qui devrait s'étouffer avec les petits fours ?! A la bonne heure ! Ils e sentit presque obligé de se justifié lorsque des rangers s'approchèrent à deux doigts de le dégager d'ici.
Pas maintenant. Pas encore.

-Wooowooooh ! Calm down ! That was just a joke ! No offense....


Un mensonge, bien évidemment. Il avait dit tout ce qu'il pensait, mots pour mots. C'est juste qu'il avait besoin d'un peu plus de temps avant de se virer de la soirée. Sinon, haha, il ne se serait pas gêné pour les enfoncer encore plus !
Le doux son d'une valse bien trop mole résonna à ses oreilles.

-Oh, come on you can't-..... seriously ?!

Ses premières notes. Il l'avait reconnu immédiatement. Qu'il détestait ce genre de musique sans rythme ! Il y avait bien mieux en matière de valse !! Ils allaient tous s'endormir là ! Un frisson de dégout remonta le long de son échine. Il jeta un regard outré vers Alex.
Ils avaient osé mettre ça après une telle ouverture ?!

-Donne moi deux minutes pour rattraper cette immondice.

L'enregistrement n'était même pas joué correctement. Quel affront à la musique classique ! Cousterain... il aurait dû s'en douter.
Ni une, ni deux, le prêtre se dirigea vers se même sac noir, il rangea son CD pour sortir une genre de mallette aux contours bien reconnaissables. Cette soirée... il se sentait presque obligé de la rattrapée. C'était à lui de plomber l'ambiance, pas à ce choix de musique ! Il se sentait peut-être bien trop impliquer dans ces enjeux. Et cela ne ressemblait pas à Judas.

Ouvrant les zips pour en sortir un violon d'excellente facture -oui monsieur, il se respecte- il décida d'arrêter la musique avant même qu'elle ne se termine. Adressant un gros NAH à l'assistance. Pour les culpabiliser. Bon Dieu et des gens venaient de danser sur ça ? Woaw. Vanya s'était bien remise du choc didonc...
Il adressa un regard vers Alex.

-Je t'ai déjà dit que je savais jouer du violon ? Assit toi et profite de ma petite surprise ~

Certainement pas. Judas n'avait jamais touché à un violon de sa vie. Et pourtant, le voilà accorder l'instrument de doigts experts. Ça faisait si longtemps !
Candela allait certainement s'étrangler de le voir avec autre chose qu'un fuckin tuba.
Il fit un petit clin d’œil au blond. Oui. Il avait quelque chose derrière la tête.

-Mesdames et messieurs, il est temps de danser !

Sur de la vraie musique !
Calant le violon au creux de son cou, il plaça l'arc sur les cordes. Fermant les yeux, il prit une grande inspiration. Quoi, même les plus grands pouvaient avoir le traque, non ?!



Les premières notes. Il commençait pas une musique plus calme, mais au moins plus rythmée que leur pathétique valse. Quelque chose de presque anormal raisonnait de ce violon. Oui. Il jouait bien. Très bien. Trop bien pour quelqu'un n'ayant jamais posé sa main sur un tel instrument. Pas une fausse note, la musique était exécuté parfaitement. Digne des plus grands.
Il jouait avec chacune des notes se balançant tendrement de gauche à droite. Histoire de se refaire la main avant d'enchaîner.



La seconde musique arriva bien plus vite. N'avait-il pas attendu la fin de la première qu'il avait glissé vers la seconde tout en respectant l'harmonie des morceaux. Il préférait nettement ce rythme ! Voilà qui s'éloignait déjà un peu plus des classiques. Et puis une musique d'halloween, what else ?
Il rouvrit finalement ses yeux, il se penchait en rythme avec un certain sourire satisfait.
Et il fallait dire qu'il jouait diablement bien. Il était satisfait de sa représentation. Il n'avait presque pas perdu !

Aller. On augmente encore le rythme.



Bougez, bougez encore plus vite ! Il veut vous voir vous remuer un peu ! Le voilà qui avait capté l'entièreté de la fête puisque la seule musique était celle qui sortait de son violon. Plus d'audio dégueulasse. Ils avaient droit à un vrai concerto de qualité.
Il tapait du pied en rythme. Sa petite participation à l'ambiance de cette fête faisait qu'il regagnait peu à peu la confiance des gens, enfin, surtout des organisateurs. Voyant qu'il n'était pas qu'un trouble fait.
Bien.

Il chercha du regard sa cousine.

Candela, viens. Montre toi sur scène.

Favoritisme
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 83
Points : 460
Date d'inscription : 01/03/2017
Data

Feuille de personnage
× Team:
× Bonus:

[EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps

MessageSujet: Re: [EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps Lun 1 Mai - 15:08
Un bal
mouvementé!




« Il n'y a pas de danse sans que le diable y mette sa queue. »


Regardez moi ce "public", quelle bande de petite nature, il devait faire mine d'être des leurs, d'avoir cet air perdu tout comme eux, d'être mal à l'aise alors qu'il ne l'était absolument pas. Son regard passait d'une personne à l'autre pour se delecter de leurs expressions, même si Judas était devenu le centre d'attention, cela lui convenait, cela lui évitait de gâcher ses efforts pour paraître un minimum correct. Quand pourrait-il lui aussi se lâcher? C'était trop tôt, il avait des objectifs avant mais pouvoir être au coueur de ce chaos c'était jouissif. Alors que le brun forçait les projecteurs à se braquer sur lui, lui pouvait attendre paisiblement une meilleure opportunité, c'était parfait au final. Son temps viendra....et s'il devait passer par la case "ennuyeux", so be it. Pourtant...non il ne supportait vraiment pas de le devenir trop longtemps, il était patient mais pas trop non plus, s'il se privait lui-même, il allait en devenir frustrer et il valait mieux pas que cela arrive, il faisant d'avantage d'erreur de débutant lorsqu'il laissait un peu trop libre court à ses pulsions. N'empêche, quand il y pensait, c'était bien la première fois qu'il avait un partenaire de danse aussi endiablé, c'était très agréable, il avait pu se lâcher complètement dans cette danse même s'il avait à présent bien chaud dans son costume, il déboutonna légèrement un bouton au niveau de son col histoire de laisser un peu d'air s'engouffrer, voilà qui était mieux.

Son regard se tourna malgré lui vers l'homme qui avait pris la parole. Lui, il était intéressant aussi, il semblait se démarquer des autres malgré le discours pathétique qu'il avait eu auparavant et sa sensibilité à fleur de peau, il choisissait les bons mots pour réveiller la curiosité du blond. Alors, comment avait-il trouver leur petite danse? Il semblait s'en être amusé contrairement aux convives, en voilà un qui savait prendre les choses d'un autre pied, il rattrapait la valeur marchande de cette salle et ses occupants. Parfois lorsqu'une phrase particulièrement marquante s’intègre dans le cerveau d'une personne, on ne peut que corroborer malgré nous ses dires, comme si l'inconscient criait un danger inexistant, alors il les observaient, ceux qui prenaient entre leurs mains tremblantes les petits fours et avalait de travers dès la première bouchée. Ils étaient si apeurés qu'il déglutissait de nervosité et faisait l'inverse de ce qu'il faudrait faire. Tousse tousse. Crève crève. En voilà donc déjà venir au secours de ceux qui palissaient à vue d'oeil, s'étouffant réellement avec ses petits fours, ce spectacle était captivant, son regard ne pouvait se détourner d'une telle scène, il ne manquait que quelques pop-corn pour aller avec le tout. Et puis il sentit son acolyte s'adresser à lui avec un petit coup de coude et braqua à nouveau son regard sur lui. Il savait complimenter malgré sa grande estime de lui-même, ils se ressemblaient plus qu'il n'aurait pu le croire au premier abord. Alors il ricana doucement et lança d'un ton sarcastique:

-Certainement pas chez moi. Disons que...je lis beaucoup, à vrai dire il n'y avait que ça à faire...et puis par la suite, dès que je l'ai pu j'ai mêler la théorie à la pratique. Mais je pourrais te renvoyer le compliment, c'est plutôt inattendu de dénicher un partenaire de ta trempe, precious. La prochaine fois pourquoi ne pas tenter du boogie-woogie ou un peu de swing~

Oh oui, du swing, il adorait ça, c'était chaotique et pourtant il y avait une certaine synchro dans les mouvements, cela bougeait, encore et toujours plus, il ne s'arrêtait pas, et pourtant tout respirait la classe. Il fallait danser cela avec lui, ce serait juste par-fait, jamais personne n'arrivait à le suivre ni même à survivre à ses côtés, mais peut-être que lui...? Non, il ne devait pas avoir trop d’espérance envers le prêtre, lorsque l'on avait trop d’espérance, plus dur serait la chute. Déjà qu'il lui en racontait davantage sur lui, mais cela n'était pas un secret pour lui, alors il pouvait bien lui lâcher ses préférences de danse. Bien sûr, les danses plus lentes n'étaient pas son fort, il était bien trop énergiques pour celles-ci même s'il essayait de prétendre le contraire. Les deux premières danses étaient maitrisées et peu à peu...cela tournait au drame, il enchainait erreur sur erreur alors que l'agacement le submergeait, alors, sachant cela, il déclinait toutes invitations avant que cela n'arrive. Devait-il être surpris lorsque les commentaires fusèrent, il n'en fit rien, faisant la sourde oreille, se tenant toujours aussi droit, il aurait pu laisser dans la merde dans laquelle s'était foutu son collègue mais non, il savait qu'il allait poursuivre leur programme "fun time". C'est vrai qu'à l'ordinaire, il se serait séparé de lui mais il faut croire que Judas avait réussit l'impensable: divertir Alex au point de mettre sa réputation en deuxième plan. Il haussa néanmoins le sourcil, lorsque deux rangers menacèrent le concerné de le jarter. Aaaaw nan dommage, sa source de distraction, baah il n'y pourrait rien, c'est vrai qu'il l'avait cherché mais si tôt? Heureusement ceux-ci se stoppèrent lorsque le garçon présenta de sorte d'excuses, non en fait ce n'en était pas une c'était juste une sorte de "le prenez pas mal les mecs, c'était une blague!"

Une musique....se fit entendre. C'était quoi ça? Oh non. Mauvais. C'était mauvais. il semblerait que son acolyte eu la même réaction que lui, les deux se regardèrent avec une moue particulièrement écoeurer. Avaient-ils oser tout gacher de leur ouverture de bal? C'est ce qu'ils essayaient de faire en tout cas! Il désapprouva de la tête en fronçant les sourcils; son regard signifiait clairement: "we have to do something, now." ou sinon cette fête serait un fiasco total. Ses gueux cumulaient. Un ball qui n'en était pas un. Des convives tous plus soporifiques les uns que les autres. Une musique à dormir debout. Il les voyaient déjà danser là-dessus...n'avaient-ils donc aucune honte à faire leur premier pas sur cette...."immondice"
- ...immondice.
Exactement. Il allait le laisser faire pour cette fois, il commençait presque à lui faire confiance pour redresser la barre, non franchement il ne pourrait pas faire pire....à moins qu'il lui sortait la danse des canards...mais là, le blond ne le connaitrait plus, nu-uh, se serait fini. Alors le suivant avec un certain intérêt, il le vu déballer...un violon? Oh! Alors ça, c'était très intéressant. Mais le meilleur moment fut quand il arrêta cette musique, il ne pu que marmonner un: "Thank Judas, our lord and savior!" avec un certain sourire. La suite? Il l'attendait avec impatience, alors il ne se gêna pas pour s'asseoir....tient sur la botte de fooe justement où il avait déposer sa canne, comme ça, s'il en avait besoin, OUATCHAAAA! Hinhin~mais nan bien sûr qu'il ne s'en servirait pas....quoique? Et il écouta les musiques qui s'enchaînèrent les unes après les autres, il jouait magnifiquement bien, il devait lui reconnaitre cela et bien vite il regretta de ne pas avoir amener son saxophone pour se joindre à lui dans ce petit concerto. Il était tel un enfant qu'on avait réussi à captiver, un sourire joueur aux lèvres, le menton appuyé contre ses mains jointes alors que ses jambes se balançaient d'avant en arrière. Il sentait qu'il ne serait pas déçu de la suite, il s'y préparait, comme s'il devinait de par sa propre façon de penser que....haha oui, that would be fun. Do it Judas! Do something crazy!

Et pourtant il profita de cette occasion pour observer davantage autour de lui. Ah tient, il venait de repérer Vanya et l'homme de tout à l'heure danser, oh tient qu'elle sur-prise! Elle venait de passer à autre chose? Cela ne le surprenait pas, elle était maître coordinatrice, non seulement devait-elle faire bonne figure mais en plus, elle était comme cela, une diva, si on ne la satisfaisait pas d'un côté alors elle allait voir ailleurs, elle était comme eux au final. A quand....la chute? Ça, là-bas, il s'agissait d'un membre de la famille de Judas, à n'en point douter vu la ressemblance frappante entre les deux, elle avait l'air bien joyeuse, il parierait sur les débuts d'une jeune dresseuse, ils étaient tous ainsi en commençant leur aventure mais il déchantait rapidement et s'endurcissait, il perdait cette petite étincelle sur le chemin, enfin, à part le champion insecte....Qu'est-ce qu'il racontait? C'était une mauvaise chose, ils allaient juste se faire lamentablement victimisé et justement le parfait exemple en était bien le brun. Et puis il y avait un ranger timide, un type qui semblait tout droit sorti d'un conte de fée, une princesse qui sortait elle aussi tout droit sorti d'un conte....et d'un mariage? C'était quoi cette robe? Avait-elle vraiment cru qu'un événement de ce genre aurait lieu ici à cause de la musique? Mais...quelque chose...il y avait quelque chose de plus inhabituel derrière cette apparence simplicité...Peut-être qu'à l'avenir il devrait croiser ce genre d'individus une fois la fête finie. Pour le moment, let's have more fun!

Descendu de l'estrade, près de celle-ci, non loin de Judas.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Data

[EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps

MessageSujet: Re: [EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps Lun 1 Mai - 16:26
La fête battait son plein... Une fois la compétition terminée, il n'était plus question de rivaliser avec la maladresse de ses adversaires. Ni de se prouver lapin en sac aguerri, ou chasseur de miel ambulant... Cette fois-ci, le cœur des songes, des espoirs et des désirs de tout un chacun résidait en une seule et unique chose... La joie ! Ladies and gentlemen, il est temps de se réunir, de se trémousser et de faire pâlir de jalousie ceux dont le déhanché ne vous arrive pas à la cheville... ! Les hostilités retombées, il n'est plus lieu de s'affronter, mais de rire ! Allons-y de bon train et profitons d'une telle effervescence... !

Depuis que le concours de cuisine est achevé, tu traînes dans les loges accordées aux participants du tournoi pour l'occasion. Tu hésites, tu réfléchis et remues le dressing à ta disposition jusqu'à trouver quelque chose d'assez sobre et d'extravagant pour l'opportunité qui s'annonce... Il t'arrive parfois de raviver ta mémoire, par delà l'emprise du trac sur ta conscience, en fixant du coin de l'œil ce flyer précieusement conservé. Disposé avec ton manteau sur un siège à ton chevet, il te rappelle cette promesse implicite que vous vous êtes faite... Ou plutôt, que tu te vois maintenant contraint d'accomplir. On ne refuse pas une invitation; moins encore celle d'une demoiselle, n'est-ce pas ?

Belle et Ascalon se préparaient avec toi, d'ailleurs. L'une rajustait d'adorables rubans carmins sur sa coiffe azurée; l'autre s'était vêtu d'une élégante cravate avec laquelle le Dragon faisait plus rire qu'autre chose ! Toi, avec les moyens du bord, optes finalement pour une chemise blanche et un veston opposé à ces nuances éclatantes... À la façon d'un Watson dans toute sa splendeur; te voilà, Dracologue en herbe, vêtu sobrement à l'image d'une idole secrète et paré à vivre d'action pour toute la soirée ! Un frisson te parcourt l'échine; doux mélange d'engouement et de gêne; tandis qu'un sourire modeste enjolive ton petit minois... "Belle, Ascalon... ? On y va ?" On jappe d'enthousiasme, et on opine fermement. Parfait !

... Lorsque vous quittez votre cabine pour rejoindre la foule en délire, il y a ce climat bienveillant et ivre de bonheur qui vous prend jusqu'à l'âme. Ascalon glapit joyeusement, et même Belle qui de nature Timide aurait préférée se ruer derrière toi préfère affronter de face les festivités. Et, à peine arrivés que le bal est ouvert... Pile à l'heure !

Tu t'aventures alors en jonglant entre les passants, baladant une œillade attentive à la moindre nuance de bleu qui pourrait s'apparenter à celle qui s'était faite unique raison de traîner dans les parages... Le flyer en main, que tu serrais presque jalousement contre toi; peut-être le gardais-tu pour te rassurer, tu n'en savais toi-même rien; tu te perds vite dans la masse et pourtant sans quiétude... Elle devait bien être là, quelque part, à offrir ce même tendre sourire dont elle seule a le secret aux autres convives. Ce que tu ne sais pas encore, c'est que ton duo de compagnie l'a déjà remarqué... Le Pokémon Sentiment, accompagné de son protecteur aux Crocs, sourit mielleusement à Sæwine et ose, contre toute attente, la saluer elle et ses acolytes de scène. Ascalon s'exclame jovialement afin de partager son amusement, et pointe dans le brouhaha incessant la direction dans laquelle tu t'enfonces...

... Tu te confonds dans un océan étrange, où un rien te plaît et tout le reste t'angoisse.

Paumé dans la foule
Revenir en haut Aller en bas
Boo
avatar
Messages : 36
Points : 210
Date d'inscription : 19/11/2016
Data

[EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps

MessageSujet: Re: [EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps Lun 1 Mai - 16:58
Début du Bal  

Et finalement, la main de la maîtresse coordinatrice vient se glisser dans celle de l'homme de foi.

-Avec grand plaisir très cher.

Elle l'entraîne alors dans une valse des plus basique ce qui n'est pas pour déplaire à Boo. Le rythme commun leur permet d'échanger quelques mots sans se fatiguer et il doit admettre qu'il est fort plaisant de danser avec elle. Vanya dégage l'aura d'une reine, le représentant de l'Ordre le reconnaît volontiers, il a cette même impression lorsqu'il approche Meora. Alors il profite car ce n'est pas tous les jours qu'il peut en approcher une d'aussi près et lui rend ses sourires et son regard. Il n'en faut pas plus pour la discussion s'installe et voilà Vanya qui le questionne.

-Parlez moi de vous et de votre ordre, votre discourt lors de la cérémonie à su piquer mon intérêt.

Un léger rire s'échappe des lèvres d'un Boo ravi qui semble soudainement rayonner. C'était le genre de questions qu'il attendait, mais qui semblaient l'avoir évité depuis le début des épreuves. Alors il sourit et entreprend ses explications, veillant à ne pas noyer la demoiselle Nawra sous celles-ci.

-Je suis plus que ravi que vous m'en demandiez plus. A vrai dire, j'espérais que l'on finisse par me poser la question.

Hop, un petit pas de valse, ils tournent au milieu des autres couples et il commence.

-Comme je l'ai dit plus tôt, notre Ordre a été dissout suite à la disparition de Jirachi mais nous n'avons jamais vraiment cessé d'exister pour accomplir notre repentance. Ainsi, grâce au soutient de feu Arsacide, nous avons put nous reformer et nous montrer à nouveau au grand jour...

Il prend une pause – ce qui me permet de ne pas trop donner un effet pavé au discours – réajuste sa prise sur la main de Vanya et continue.

-Notre objectif est simple : remplacer Jirachi de notre mieux afin d'aider le peuple de Rigel. Enfin... - il prend un air désolé – je dois avouer que nos intentions ne sont pas dénuées d'un certain intérêt et nous espérons avec ferveur qu'un beau jour, ce Pokemon Fabuleux nous revienne et nous pardonne nos erreurs passés...

Un soupir lui échappe, son regard s'assombrit et se durcit un instant comme assaillit par des idées noires et peu avouables, mais tout ceci ne dure que l'espace d'un instant, et quand il se replonge dans les yeux de Vanya, cette lueur a disparut pour faire place à l'habituelle glace qui habite les siens.

-Je serais ravi de vous en parler plus amplement après cette fête et vous montrer de quels genres de problèmes nous nous occupons si le cœur vous-...

Il n'a pas le temps de finir sa phrase que la musique se coupe et détourne son attention l'espace d'un instant. A nouveau, le champion Bricot fait des siennes, mais cette fois-ci, c'est un violent qui l'accompagnera, et après quelques accords adroits, il se met à jouer. Quelques notes s'élèvent alors et emplissent la halle. Si quelques couples mécontents commencent à se plaindre, ils se remettent bien vite dans le bain à l'entente de la mélodie. Boo ne peut s'empêcher de commenter avec un sourire amusé « Ce champion est décidément plein de surprise.. » avant de se retourner vers Vanya. Ceci dit, il a la surprise de la voir quelque peu... Raide, comme confuse ou paralysée. Lui même ne comprend pas cette réaction mais lui pose une main avenante sur l'épaule.

-Vous sentez-vous bien ? Avez-vous besoin d'un verre d'eau ?

Il lui tend son autre main libre pour tenter de l'entraîner vers le buffet. Peut être a t-elle simplement besoin d'air frais ? C'est vrai qu'il commençait à faire chaud ici, et les bruits rendaient difficile la conversation...
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 108
Points : 490
Date d'inscription : 19/02/2017
Data

[EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps

MessageSujet: Re: [EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps Lun 1 Mai - 17:46
Le... Bal ?


La jeune fille a alors le plaisir de constater que le Miaouss est plus que sociable. Il se frotte a sa jambe et se laisse même gratouiller le menton. Aedan la met tout de même en garde : il ne faut pas toucher à la pièce sans quoi elle risquait de se faire griffer. Message reçu, mais bizarrement, lui dire qu'elle n'a pas le droit de le faire la fait se focaliser un instant sur la pièce jusqu'au départ du jeune homme. Oserait-elle ? Nooon, sa main qui s'avance finit par se loger sur le dos du pokemon pour le caresser avec joie. Elle adore les pokemons poilus et adorables comme ce Miaouss, alors elle en profite !
Finalement, Aedan revient avec deux verres et quelques douceurs pour le pokemon. Touchée par le geste alors qu'elle l'avait déclinée un peu plus tôt, Candela remercie timidement l'attention en rougissant, jusqu'à ce que son attention se porte que la scène. Une musique de marche nuptiale se lance et elle manque de recracher sa boisson – pas très lady tout ça – en reconnaissant son cousin et le champion Alex sur la scène. Omg, noooon... Si ? Nooooon... Mais si ! Est ce que... C'était une... Une officialisation de leur relation ? Choquée, surprise, les mots manquent pour décrire son état mental en cet instant précis. Alors tous les deux ils sont bien... ? Qui l'aurait crut... Judas parlait toujours de prouver sa domination à Alex et... Et le tango qui s'ensuit reflète bien cet état d'esprit. « Oooh, c'est de ça dont il parlaiiiit ». Son esprit se met alors à fonctionner à toute vitesse en enchaînant théories sur suppositions. Elle se rappelle de presque tout ce que lui avait dit son cousin sur le dracologue et donne soudainement un double sens à toutes ces déclarations. Elle s'empourpre et ne peut soutenir la danse du regard... Ceci dit, celle-ci est si fascinante qu'elle ne peut s'empêcher de relever les yeux pour apercevoir les deux corps qui se répondent – lui semble t-il – à la perfection. Elle se sent un peu mal à l'aise, comme une voyeuse qui s’immisce dans la vie privée de son cousin et regrette mais... Finalement, la musique et la danse s'achève plus vite qu'elle ne l'aurait crut et elle se rend compte qu'elle avait inconsciemment ralenti sa respiration. Une grande bouffée d'air plus tard, son cousin manque à nouveau de la faire s'étouffer avec sa boisson...
Non mais c'est quoi ça Judas ?! Tu te crois où pour parler comme ça... Comme si leur famille était de plus haute lignée que celles des autres ici ! Elle fronce les sourcils et pince le nez. Quelques minutes plus tôt, un genre de respect l'avait envahi pour son cousin qui avait eut le courage de se donner en spectacle de la sorte, maintenant, elle se sent autant insultée que les autres personnes ici présentes. Ceci dit, l'homme de cérémonie reprend les devants, et la musique finit par reprendre. La tension redescend et certaines personnes se mettent à danser. Ce n'est pas le cas de Candela qui, si quelques minutes plus tôt voulait absooolument trouver son prince charmant, voulait désormais laver l'affront qui lui avait été fait ! Elle ne voulait pas d'excuses publiques, juste que son cousin lui dise que nooon, il ne parlait pas d'elle. Pourtant, pour l'instant, il ne lui était pas possible de l'atteindre, aussi s'excusa t-elle auprès d'Aedan.

-Excuse moi, je crois que j'ai besoin d'un peu d'air frais... Merci encore pour le verre, on se voit plus tard ?

Glisse t-elle avec un sourire crispé. Elle n'a pas envie de sourire et se sent désolée pour le jeune homme. Lui ne lui a rien fait, il s'est même montré très agréable et elle aurait voulut passer plus de temps avec lui mais... Hurh ! Ce satané Judas avait tout gâché !
Alors, d'un pas furieux, elle sort de la halle et se retrouve à ciel ouvert, profitant de la caresse fraîche de la brise de la nuit. Elle se rend compte qu'elle avait chaud à l'intérieur, et ce décalage la ramène a une autre incohérence.. Judas. Mince ! Maintenant qu'elle y pensait ce n'était... Pas normal ? Un regard en arrière, vers la fête qu'elle sonde du regard, lui apprend que pour l'instant, les choses sont revenues à la normal, ce qui lui donne le temps de réfléchir. Judas n'est pas comme ça. Déjà ! Il ne se serait habillé comme ça. Il ne se serait jamais donné en spectacle ainsi, et il n'aurait jamaiiis, au grand jamais danser avec Alex. Elle n'arrivait pas à mettre la force de l'amour là dessus. Qu'il lui fasse un baise main ou qu'il se peigne pour ça, passe encore mais... Danser ? Le Tango ? Comme ça ? Balancer un tel discours ? Nooon... Judas était awkward, mais... Pas dans ce sens là. Il n'était pas capable d'aligner deux mots en public, alors des insultes ? Nop, pas possible.
Et là ! Un coup d'oeil vers son verre lui apprit alors la vérité ! Avait-il... Avait-il bu ? Ses yeux s'agrandirent. Son cousin... Il était bourré ! Peut être même qu'Alex était bourré, qu'ils avaient dut boire pour se donner la force de faire leur coming out ! Mais ouiii ! Tout s'expliquaiiit ! Et tout ça ne sentait pas bon. Les sourcils froncés, Candela posa son verre dehors – #NonResepct – et vola au secours de Judas. Elle ne pouvait pas le laisser comme ça ! Il fallait qu'elle le chaperonne et vite !

Pourtant, lorsqu'elle retourna à la fête... Ce n'était plus les haut parleurs qui diffusaient la musique, mais un violon, genre, un véritable violon avec un véritable violoniste, et si elle avait été encore en train de boire, elle aurait encore une fois manqué de s'étouffer. Judas.Avec.Un.Violon. Ce n'était pas la technique de l'homme ivre ! C'était la technique du violoniste ivre ! Il jouait bien en plus... Mais... Judas ne savait paaas jouer du violon !
Candela paniqua... Est ce que... Est ce qu'un extraterrestre avait pris possession du corps de son cousin ? Est ce que c'était un clone ? Est ce que Judas était séquestré quelque part ?! Ouuuh... Respire Candela, respire ! Elle ne pouvait pas faire une scène, pas maintenant, pas ici, pas tout de suite... Alors elle prend son mal en patience, se poste en face de lui et lui fait un signe discret « Il faut qu'on parle ! » tente t-elle de lui faire comprendre.

ft. Everyone
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 236
Points : 516
Date d'inscription : 06/03/2017
Data

[EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps

MessageSujet: Re: [EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps Lun 1 Mai - 17:56
Show must go on

Event



Un rire, un sourire, voici Vanya subjuguée par la prestance de cet homme qu'elle ne quitte désormais plus du regard. Aussi elle virevolte au gré de ses pas, se rapproche doucement de lui et se perd au cœur d'une douceur qui, si elle sait ne pas la mérité, ne peut décemment pas lâcher. Elle en a besoin et s'y agrippe donc avec délicatesse bien qu'hésitation par moment, mais finit par céder à cette valse des plus agréable pour se perdre dans ses propos, l'oreille attentive.
Cependant si son regard déborde d'espoir quant à pareils vœux et idées, son cœur s'alourdit presque honteux, enchaîné à un égoïsme et violence muselé mais décidément présent, guettant la moindre ouverture pour semer ne serait-ce qu'un peu de chaos. Pourtant elle admirait cet altruisme dont elle se savait dénué et ne pu s'empêcher de croire en la parole de cette homme de foi qui, si douce, ne pouvait qu'apporter un optimisme des plus superbe au monde.

Elle se laissa donc bercé par ses mots mais ne put pourtant se détacher entièrement des sombre pensée qui assujettissait en cet instant un cœur muré dans le silence. Aussi, prise dans un tourbillon d'émotion, Vanya s’évertua pourtant à se perdre dans ce regard de glace afin d'occulter  tout ce qui se déroulait autour d'elle mais... Il fallait croire que son indifférence face à la scène qui se jouait plus haut n'était au final que factice. Son éternel sourire vacilla donc un instant avant de se reprendre mais, au final ne put garder sa superbe lorsque la musique se coupa soudainement et que son regard se heurta à Judas et son violon. Qu..
Elle demeura immobile devant l'estrade soumise à ce chant de plus en plus rapide que poussait l'instrument, infâme bacchante aux courbes diabolique, et ne parvint tout simplement pas à reprendre le court de sa danse, presque tétanisée. Ses muscles s'était raidit si bien que son cœur semblait le seul maître à bord, battant avec force comme pour ressaisir l'équipage mais... Non. Vanya ne parvenait décidément plus à bouger, le regard accroché à ce visage qu'elle ne reconnaissait désormais plus.

Certes, elle avait perdu foi en Judas depuis qu'il avait pénétré son domicile sans y être convié et ce, pour l'observer dormir un regard des plus malsain au visage. N'avait jamais réellement prit la peine de se pencher sur son cas bien que sa présence et ses cadeaux certes immondes mais décidément présent avaient en parti contribué à la confiance qu'elle avait aujourd'hui en ces talents de coordinatrices, mais... Avait-elle tant dénigré le champion au point de passer à coté de ses talents et charmes, et ce sans un regard ? Non. Elle se refusait à le croire. Elle n'était pas aussi inconsciente, si elle avait décelé ne serait-ce qu'un dixième de ce potentiel ses charmes et sourires auraient ménagés le champion de type insecte. Et puis cette journée avait conforté en tout point ce que pensait la coordinatrice du champion, alors pourquoi le sens de toute cette soirée lui échappait ? Portait-il lui aussi des masques à peine décelable ? …
Le regard de la coordinatrice finit par s'abaisser doucement pour finalement s'attacher aux jambes du dracologue et grimper jusqu'à son visage. Alex n'aurait jamais pu tomber amoureux d'un être aussi répugnant que cette image qu'avait Vanya du cloport... Du champion de type insecte. Il n'y avait ni malice, ni maléfice, simplement de l'amour... Et ça elle se devait de respecter tout ça, aussi égoïste soit-elle.
… Alors pourquoi ne parvenait-elle pas à relativiser ? A faire taire un instinct dès plus alerte qui tournait en cage depuis quelques minutes déjà ? … Non. Il ne pouvait s'agir de Judas. C'était forcément un Zoroark et... Ca suffit. Cesses de jeter tes malheurs sur ce pauvre pokemon. Judas avait plus de charme que toi, point final. Alors laisse lui Alex.

Un pincement scella le cœur de la belle qui fut cependant arraché ce cyclone d'idée qui balayait à présent son esprit pour une fuite des plus appréciable. Une main avenante, une voix décidément trop douce aux oreilles de ce cabriolaine blessé, il n'en fallut pas plus pour que la jeune femme initie de nouveau un contact en joignant ses doigts à ceux de cet inconnu pour reprendre répondre à cet invitation, un pâle sourire aux lèvres. Elle devait se ressaisir et vite. Aussi elle se contenta d'un regard presque enthousiaste et glissa à l'homme au crâne rasée quelques mots, semblant de confidence pourtant égayée par la plaisanterie.

-Tout vas bien, ne vous inquiétez donc pas. Mais peut être avais-je simplement besoin d'un prétexte pour accaparer toute votre attention et ainsi profiter de votre présence ?

Un rire léger et cristallin ponctua donc cette phrase tandis qu'elle se mouvait avec tranquillité auprès du buffet afin de s'y poster et profiter des mets qui lui étaient proposés. NOURRITURE ! Mmh. Non. Self-contrôle, l'appel du ventre pouvait attendre mais... La question qui taraudait son esprit le pouvait-elle également ? Alors, c'est presque hésitante que la jeune femme entrouvrit les lèvres mais finit par se rattraper d'une voix des plus enjouée.

-Se serait avec un plaisir des plus sincère que j'observerais votre Ordre de plus près, bien que je dois vous avouer que mon cœur semble bien moins altruiste que le vôtre... Mais qui sait, parviendrait vous peut être à le rendre plus doux à l'égard de mes semblables ?

Un énième jeu de séduction ? Pas vraiment mais cet homme agissait comme un phare à l'approche d'une rives trop dangereuse, guidant et rassurant notre demoiselle qui se laissait dès lors aller à un certain rapprochement. Et puis, pour une fois qu'elle paraissait aussi sincère dans une relation on ne pouvait que saluer la prestation.

Au buffet avec Boo
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 109
Points : 430
Date d'inscription : 20/02/2017
Data

[EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps

MessageSujet: Re: [EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps Lun 1 Mai - 18:14

❝ Almost nobody dances sober,
unless they happen to be insane ❞
Yll&YouCe n'est pas parce que son ancien chef d'équipe change plusieurs fois de musiques que l'azurée cesse de valser avec son très cher ami. Au contraire ! Le duo est sourd à ce qu'il se passe autour d'eux, bien trop préoccupé à apprécier le moment qu'à se concentrer sur les événements extérieurs. Front contre front, ils avancent aux pas délicats de celle qui s'efforce à rester sur ses deux jambes pour le reste de la soirée, pas qu'elle ne soit pas friande du sol mais.. Un peu, tout de même. Puis vient le moment l'où on éclate la petite bulle que la prophétesse et son renard de glace s'était créé dans une douceur telle qu'ils ne sauraient en vouloir à ceux qui viennent les saluer. Reconnaissant les compagnons de son ancien camarade de voyage, Yll cesse de danser pour poser Edelweiss au sol et se mettre à leur hauteur afin d'exprimer plus aisément sa joie de les voir.

Belle, Ascalon ! Vous êtes adorables.

Entre la cravate et les rubans, la demoiselle fond tandis que son pokémon doit avouer que ce n'est pas mal. Mais le petit dragon les presse à regarder ailleurs pour capter la silhouette de leur dresseur qui commence à s'enfoncer un peu trop entre les couples. La coordinatrice se redresse donc et, perchée sur ses talons, tente de ne pas le perdre de vue alors que son corps se met à se mouvoir pour rattraper ce dernier. Encore une fois le reste ne compte pas si bien que même le vulpin est relayé au second plan avec les drames amoureux et familiaux qui se déroulent autour d'eux. Alors le Goupix soupire avant de faire signe à leurs amis de faire attention pour rattraper les deux humains. Plus attention que son humaine qui manque plusieurs fois de chuter avant d'enfin atteindre son compère dresseur.

Félicitations, maître cuisinier.

Lui glisse-t-elle d'ailleurs après s'être saisit de son bras pour s'assurer qu'il ne s'envole pas. Peut-être qu'ainsi elle monopolise trop le demoiseau et la teinte nouvelle sur ses joues témoigne que cela la gêne. En partie seulement, puisque rien ne lui fait plus plaisir que de croiser un visage familier avec qui elle a tant et si peu à échanger. Et de sa main qui est libre, la demoiselle se surprend à passer ses doigts dans sa coiffure pour s'assurer d'être toujours présentable. Ce qui n'empêche pas Yll de lui offrir un sourire chaleureux, même si celui-ci se termine bien vite par illustrer un éclat de rire que l'ambiance festive lui arrache. Duncan est familier et c'est toujours bon de se sentir à la maison.

Je suis contente que tu sois venu.

Et que peut-elle rajouter ? L'azurée refuse de se perdre dans ses pensées, elle veut profiter de cette fête ! Mais il y a là tant de façons de converser auxquelles elle n'est pas habituée et la peur d'être à nouveau trop servante l'anime. Pourtant elle fait confiance à l'homme en face d'elle pour effacer ses doutes et ce simple constat illumine un peu plus le visage de la prophétesse. Le bal du printemps a vraiment le don de célébrer l'amitié.
© 2981 12289 0

dans la foule avec Duncan
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 165
Points : 345
Date d'inscription : 01/03/2017
❝ champion insecte
Data

[EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps

MessageSujet: Re: [EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps Lun 1 Mai - 18:50
Danse macabre
all of YOU
Equipe : ???

“Quand le prêtre joint les mains, le ciel s'agenouille.”


L'archer sur les cordes de son violon, il se mouvait au rythme de sa musique. Constatant avec joie que de plus en plus de personnes rejoignaient la piste. Mais il n'en avait pas encore terminé avec eux, oh que non ! Alex s'était installé plus loin, suivant ses instructions. S'asseoir sans danser, patienter. Bien. Mais il n'était pas le seul à ne pas se joindre à la fête. Vanya et cet homme apparemment important s'étaient arrêter de danser eux aussi. Haha. La jeune fille était-elle encore en colère auprès de lui ? Il ne tenait qu'à sa musique de la faire aussi danser !

Il lui fallait maintenant mettre la main sur sa cousine, le dernier rouage avant l'un des coups d'éclat prévu sur sa liste. C'est tout en jouant qu'il scrutait la foule, la cherchait du regard. Oh, oh ! Elle est ici !
Son sourire s’agrandit. Elle lui faisait des gestes étranges. Qu'est-ce qu'elle voulait ? Parler ? Oh, mais ils allaient discuter évidemment ! Il était tellement heureux de voir sa cousine ici présente.
Il s'approcha alors plus prêt du rebord de la scène. S'arrêtant dans sa musique. Il avait finit son morceau de toute façons. Mais il fallait faire vite, pour ne pas perdre cette énergie ambiante.
Tout en gardant son violon dans les mains, Judas qui était alors face à la foule fit volte face... pour se jeter en arrière ! Raide comme un bâton.
Tombant sur les gens pour amortir sa chute tel la rock-star qu'il n'était pas. Et surtout sans prévenir ces pauvres gens alors qu'il aurait tout simplement pu... descendre de l'estrade normalement ? Il s'avança au côté de la brunette. Un air ravis au visage.

-Cousiiiiiine ! Ça fait longtemps ! Je suis heureux de te voir !


Erreur. Ça ne faisait pas si longtemps que ça puisqu'ils s'étaient vu lors de l'ouverture des épreuves et de la dernière. Mais... qu'importe ! En guise de salutation il lui offrit une magistrale tape dans le dos. Sa main froide comme la mort resta cependant en place et descendit lentement jusqu'en bas des reins, sans pour autant aller sur ses fesses, faut pas déconner. Restons courtois c'est sa cousine. Tout de même.
Dans tout les cas, Judas n'avait jamais été quelqu'un de très tactile. Il semblerait que l'alcool l'ait... décomplexé ? A savoir qu'il n'en avait pas bu une goutte depuis son arrivée ?

-Mesdames et messieurs ! Voilà Candela ma cousine ! C'est MERVEILLEUX ! Nous sommes prêts pour le plus grand des spectacles !


Sa main toujours aussi glaciale fit alors pression pour la faire avancer vers l'estrade. Il lui murmura tout de même ces quelques mots au creux de l'oreille.

-Nous pourrons discuter après ceci. Je te le promets.

Montant lui même à l'estrade, il n'oublia pas de voler un chapeau de cow-boy à l'un des paysans pour le mettre sur sa tête. Frappant de son pied en rythme. Il ne savait même pas si sa cousine l'avait suivie et de toute façons ne pouvait pas l'obliger physiquement. Elle le battait plat de couture niveau force, donc fallait pas espérer grand chose. MAIS ! Il comptait bien jouer sur les autres personnes pour la faire rentrer de gré ou de force dans son plan.

-ALLEZ ! APPLAUDISSEZ ENCOURAGEZ NOTRE MERVEILLEUSE CHANTEUSE !


Il bloqua son violon sous son bras pour applaudir en rythme à son tour. Comment ça ce n'était pas prévu pour la brune ? Haha ! Ça faisait partit du show ! La mettre ainsi en difficulté ! C'était hilarant !
Et le publique était de son côté, pensant avoir à faire à un spectacle bien rôdé tout comme ce merveilleux tango. Judas agitait son chapeau de cowboy annonçant la couleur.
Le côté festif et campagnard de cette ville.
Disgusted but, funny !




Il commença à jouer un fameux air de country à son violon.
Toutes les mamies et les paysans reconnus immédiatement les premières notes et vinrent également sur la piste de danse. L'ambiance s'embrasait !

-Come on Cande' don't let them wait !


Favoritisme
Revenir en haut Aller en bas
Boo
avatar
Messages : 36
Points : 210
Date d'inscription : 19/11/2016
Data

[EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps

MessageSujet: Re: [EVENT] × Ouverture du Bal du Printemps Lun 1 Mai - 19:04
Début du Bal  

Vanya glisse alors sa main dans celle de Boo et lui laisse le loisir de la guider, ce que celui-ci s'empresse de faire. Il n'est pas trop inquiet, mais il doit avouer que la jeune femme semble un peu pâle, et ce n'est pas le semblant d'humour qui pourrait le faire changer d'avis. D'autant plus que notre homme de foi, très peu centré sur ce genre de petites piques le prend très au sérieux et n'ose répondre que par un petit rire gêné qui vient se mêler à celui de Vanya.

-Tout vas bien, ne vous inquiétez donc pas. Mais peut être avais-je simplement besoin d'un prétexte pour accaparer toute votre attention et ainsi profiter de votre présence ?

Il détourne presque le regard, prétextant chercher le meilleur chemin pour atteindre le buffet en un seul morceau et finit par afficher un sourire tranquille après avoir analysé la phrase. Si c'était ce qu'elle voulait, son attention, elle l'aurait. Ainsi donc, tous deux se retrouvent près d'un longue table et Boo s'empresse de remplir un verre d'eau pour le tendre à la jeune Vanya. Son regard louche un très bref instant sur le punch mais... Non, il doit se retenir, une autre fois peut être... Et puis, il serait dommage d'éclipser une si charmante compagnie au profit de la chaleur de l'alcool. Il attrape donc un petit four et ne peut s'empêcher de sourire en se rappelant le conseil « amical » de leur champion insecte. Evidemment, il serait dommage de s'étouffer, aussi en prend-il une petite bouchée.

-Se serait avec un plaisir des plus sincère que j'observerais votre Ordre de plus près, bien que je dois vous avouer que mon cœur semble bien moins altruiste que le vôtre... Mais qui sait, parviendrait vous peut être à le rendre plus doux à l'égard de mes semblables ?

Il ne peut s'empêcher de rire. C'est assez court et discret pour ne pas sonner comme une moquerie, mais la sincérité de Vanya le déconcerte et l'amuse. Avec bienveillance, il lui sourit et tente de la rassurer, notant bien que la demoiselle ne semble plus si sûre d'elle en certaines circonstances.

-Sachez le mademoiselle... En chaque cœur repose le bon et le mauvais. Nous sommes tous prêt au pire comme au meilleur, tout dépend des circonstances.

Il jette un regard vers la scène pour observer ce qui s'y déroule et reprend.

-Il est déjà très noble de votre part de reconnaître les défauts de votre cœur, c'est un premier pas vers un renouveau, et vous n'auriez pas put choisir meilleure date pour entamer le votre !

Enjoué, la chaleur de son expression contraste avec le froid de son regard et il n'y peut s'empêcher de reprendre une nouvelle fois la main de Vanya. C'est une invitation au contact, à s'ouvrir à lui, à se confier. Il est là pour l'aider après tout, elle même semble lui demander de l'aide, de la guider pour améliorer sa personne.

-Rassurez vous, nous sommes tous passer par là... Même mon cœur, que vous considérez altruiste a ses propres faiblesses.

Son sourire se crispe l'espace d'un instant son regard s'assombrit à nouveau. Il semble perdu dans des pensées qui le troublent... Pour un moment, son éloquence se fait remplacer par un silence soudainement pesant mais heureusement, la scène attire à nouveau leur attention. On applaudit, on encourage une jeune fille à monter sur l'estrade, et pour le coup, Boo remercie le Destin. Son sourire revient, mais il peine à se remettre dans le bain. Peut être devrait-il emmener Vanya dehors pour continuer à discuter, mais ce faisant, il perdrait alors de vue les autres protagonistes de la fête. Il hésite et tape des mains. L'ambiance est redevenue bon enfant ? Les Rigelois ne sont pas si rancuniers que l'on pourrait le croire... Il décide cependant de laisser le choix à la maîtresse coordinatrice. Si elle veut continuer leur discussion, il faudra le faire dehors car l'ambiance sous la halle prend trop d'ampleur.

-Je pense mademoiselle, que si nous souhaitons continuer à échanger, il va nous falloir le faire dehors. Mais il se peut que vous préféreriez rester ici pour rejoindre la danse de ces joyeux lurons ?

Il laisse son interrogation en suspens. Le ton de sa voix doit monter d'un cran, et sa gorge ne le supporte pas...
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Sujets similaires

-
» Event n°1 - La foire de Printemps [en phase de fermeture] [20/03/42]
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Kirk Mueller quitterait le CH au printemps .. !
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Le printemps du cinéma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Cosmos :: ❝ L'Île Lernaïaque :: × Cousterain-