AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 113
Points : 435
Date d'inscription : 20/02/2017
Data

clingy and sticky ✲ shar rukan

MessageSujet: clingy and sticky ✲ shar rukan Lun 15 Mai - 14:18

❝ I hold you in the safest place I keep,
somewhere between scars and memories ❞
Yll&SharRukanPersonne ne parle quand la petite équipe quitte Cousterain, personne ne sait quoi dire après tout. Que ce soit l'humaine ou ses compagnons, qu'ils aient été présents à la soirée du bal ou non, personne ne revient sur les événements. Il y a pourtant des marques qui les suivent : celles qui décorent désormais la taille de l'azurée et sa nouvelle façon de toujours s'attacher les cheveux pour ne pas que l'on voit tout ce qui a été perdu. Yll ne sait pas vraiment si elle est traumatisée d'avoir été presque immolée, ce moment ayant juste l'air d'un mauvais rêve. Elle veut croire à l'accident et sans doute est-ce pour ça qu'elle fait un détour pour ne pas se rendre de suite à Bourg Cadran où les rangers, méfiants, attendent avec impatience sa plainte. Il paraît qu'elle n'a pas été la seule victime et l'idée même que plusieurs personnes aient été blessées alors qu'ils devaient tous s'amuser et se lier d'amitié la font douter de son parcours. On l'avait prévenu que tout ne serait pas rose ! La prophétesse ne s'attendait juste pas à y être confrontée de si tôt.

Alors ils quittent la ville fermière pour La Frontière. Ils ne restent pas longtemps dans le sentier étroit, Yll menaçant de céder à la claustrophobie. Dès que l'occasion se présente, l'équipe se faufile sur les rochers, escalade doucement mais sûrement jusqu'à ce qu'ils voient vraiment le ciel. Ils ne sont pas tout en haut de la chaîne de montagnes mais au moins, ils ne sont plus en son sein et c'est déjà une victoire. Caler sur une sorte de petit plateau encerclé par la roche à l'exception du chemin emprunté pour regagner le sentier, seule une partie du groupe de départ se repose. L'Evoli grise dort entre les deux Goupix aux pieds de la coordinatrice allongée avec Concombaffe sur le ventre. Ce dernier est obsédé par les cicatrices qu'il tente de recouvrir de son mucus avec l'espoir de soulager celle qui lui sert de maison. L'attention est douce et Yll ne dit rien, au contraire, elle finit par s'endormir. Mais son sommeil est agité par tant de choses qu'elle ne saurait pas toutes les nommer.

Milky, malgré son amour pour sa maison, décide que si lui aussi veut participer à la sieste, il va lui falloir un lit moins vivant. Ainsi le petit concombre se laisse tomber du haut du ventre de son foyer et commence à glisser sur le plateau, en vain. Un caillou ne l'intéresse pas et les trois boules de poils sont.. Boarf. L'une est trop froide, l'autre trop basique et l'autre trop chaude. Pas le temps de niaiser cependant ! Il entreprend de passer derrière l'un des rochers pour voir si la montagne n'a pas mieux à offrir de l'autre côté. Etape assez dur puisqu'il alterne entre glisser et rester collé.. Heureusement qu’expulser ses organes internes termine par l'aider ! Ces derniers font comme une main et il peut donc s'emparer du sommet du rocher et se balancer de l'autre côté. Il n'avait juste pas pensé à la chute qui est, par miracle, amortie. Sans pouvoir l'expliquer, Milky se trouve perdu dans un amas de poils bien plus longs que ceux de ses compagnons pokémons. Moins doux il trouve, mais c'est nettement plus grand ! Plus chaud que le Goupix de feu aussi, et ça, il aime moyen. C'est donc sans se soucier de la personne qu'il envahit comme un bon petit parasite qu'il s'enroule soigneusement dans les longs poils de sa nouvelle maison et se met à sécréter un peu plus de mucus tout collant pour parer la chaleur du corps sur lequel il se trouve. Maintenant, sieste !
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 58
Points : 115
Date d'inscription : 27/02/2017
Localisation : Into the bucket
Data

clingy and sticky ✲ shar rukan

MessageSujet: Re: clingy and sticky ✲ shar rukan Mer 24 Mai - 18:26

« Kiseiju ! »


Une petite routine s'était installée alors que Shar parcourrait les contrées que les bipèdes appelaient « Rigel ». Ce n'était rien de plus qu'un son étrange dans leur bouche, mais Shar avait remarqué que lorsque ce son sortait de leur gueule il désignait les îles sur lesquels il se tenait maintenant. Enfin cela ne restait qu'une supposition, quelque chose qu'il avait deviné en les observant de loin, dans l'ombre. Après tout il ne voyait aucune utilité à aller voir une espèce qui ne pouvait pas apporter de réponse à ses questions. Ils étaient incapables se protéger de leur propre mort alors comment allait-il l'aider à surmonter la sienne ? Quoi qu'il en soit, cette terre était couvée de pas mal de mystère et c'est avec des journées bien organisées que le vieux canidé parcourrait ce territoire pour découvrir ce que dame nature avait à lui proposer. Il se levait avec le soleil, puis il marchait quelques kilomètres jusqu'à ce que ses pattes fatigues. Ensuite, il se trouvait un endroit calme, ni trop chaud, ni trop froid, faisait deux tours sur lui-même puis se couchait de tout son long pour dormir au temps qu'il pouvait. Au réveille de cette longue sieste, il reprenait la route. Tout était bouclée, cet emploi du temps était comme encré dans son organisme. Ses pattes savaient précisément quand il fallait se reposer et quand il fallait marcher. Il n'avait aucune notion du temps réel, mais il savait que si la grosse boule de feu qui brille dans le ciel se cachait derrière l'horizon, c'était l'heure de dormir. Pour le reste, son corps savait pour lui et puis il n'avait pas besoin d'attendre que le ciel devienne sombre pour dormir.

Tout commença donc un matin classique, après s'être réveillé avec le soleil il prit la route en direction d'une chaîne de gros cailloux avec une nonchalance incroyable. À mit chemin ses pattes commençaient déjà à lui envoyer des signaux comme quoi il devait se reposer. Elles avaient bien compris que l'heure de la sieste arrivait à grands pas. Il se redressa alors, regardant autour de lui avec comme seul but de trouver un endroit confortable pour nettoyer son frêle pelage et dormir jusqu'à qu'il ait fait le plein d'énergie. Ne trouvant pas d'endroit convenable il s'avança encore un peu plus vers « La frontière ». Ses coussinets le brûlaient à force d'être écorchés par le dur gravier dans lequel il marchait depuis pas mal de temps et la fatigue commençait à rudement peser sur son moral comme sur son métabolisme. Il sentait que ses pattes pouvaient lâcher, il devait déjà être en train de faire sa sieste de la journée, seulement il voulait atteindre la chaîne de montagne avant de se reposer. Et il y arriva, au pied d'un grand rochet. Son ombre était parfaite pour une sieste. Il ne s'y prit pas par quatre chemins et une fois qu'il avait tourné deux fois sur lui-même comme à son habitude il se coucha, la tête sur les pattes avants, avant de s'endormir dans un ronflement bruyant.

Une prairie claire, de petit crie représentatif de son espèce, la chaleur du soleil sur son pelage. Ce sont les dernières images qu'il vit avant d'ouvrir doucement les yeux. Cela lui arrivait de rêver de la prairie où il avait grandi, mais que rarement. Le plus souvent il revivait des moments intenses, où la pression était forte, de vrais moments qui l'avait marqué. Comme sa défaite auprès de son dresseur contre le maître bipède. Ce combat lui faisait faire de terrible cauchemars et il finissait toujours par se réveiller en sursaut au moment où l'attaque qui, il y avait bien longtemps, avait sellé le combat. Sauf que cette fois, il n'avait pas de raison de quitter ce doux rêve. C'était autre chose qui en était la cause. Il releva calmement la tête avant de sentir un liquide chaud et visqueux dans ses poiles. Il lâcha alors un léger grognement en s'apercevant qu'il n'était plus seul. Il ne savait pas qu'est-ce que c'était ni ce qu'il faisait là, mais il sentait bien que quelque chose était enroulé dans ses poiles. Il commença alors à fouiller sa toison dans l'espoir de trouver l'intrus et de s'en débarrasser vite fait bien fait. Son museau parcouru alors son pelage avant de tomber sur quelque chose de dur et d'étrange. Il s'en saisit donc sans plus de cérémonie avant d'essayer de l'extraire de son pelage. Sans grand succès. Il donna alors de légers coups de museau dans cette sorte de gros cailloux noir avec des épines rouges roses. Une fois débarrassée de ce parasite il devra se charger de tout ce mucus qu'il avait dans les poils.

Codage par Libella sur Graphiorum


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 113
Points : 435
Date d'inscription : 20/02/2017
Data

clingy and sticky ✲ shar rukan

MessageSujet: Re: clingy and sticky ✲ shar rukan Sam 27 Mai - 15:52

❝ I hold you in the safest place I keep,
somewhere between scars and memories ❞
Yll&SharRukanMilky est bien mieux quand son lit est recouvert de son propre mucus qu'il ne se gêne pas pour sécréter en masse. Mais vient le moment où son lit bouge et une truffe immense se saisit de lui ! Il n'attaque pas cependant, se contentant de faire le mort en mettant tout son poids et toutes ses petites épines dans la fourrure pour être un peu plus embêtant à enlever. Ce qui semble fonctionner jusqu'à ce que le museau revienne à la charge en lui donnant de légers coups. Mais malgré cette « légèreté » dont le museau fait preuve à son égard, Milky aime moyennement être traité de la sorte. C'est un très bon hôte ! Et il partage même son mucus pour lui faire un bon poil ! Il devrait l'en remercier !

Outré, le Concombaffe lance Tourniquet. Son but premier n'est pas d'affaiblir la puissance du pokémon qu'il squatte, au contraire, il ne sait même pas quelle espèce c'est ! Il cherche juste à lui gicler sur la face afin de le dissuader de trop s'entêter à le déloger. Pire ! Inconscient du danger que cela représente pour lui, Milky expulse ses organes afin de donner une série de plusieurs petites tapes sur le museau du gros canin. Sur le moment, le Concombaffe se sent fort et intelligent de réagir ainsi. Mais trop concentré sur ses attaques très faibles, il en oublie de travailler sur son adhésion à la fourrure de l'autre pokémon et se fait un peu plus facile à enlever à chaque baffe qu'il inflige.

De l'autre côté, chez le véritable foyer du petit parasite, tout le monde dort encore paisiblement. Leur sommeil est profond sauf celui de l'Evoli qui semble pouvoir être compromis au moindre gros bruit mais ce n'est pas le minuscule Milky qui sera capable de créer tant d'agitation sonore. L'agitation tout court ? Provocateur et territorial comme il est, c'est déjà fait. C'est bien simple ! Même si maintenant qu'il est aisé de l'enlever, il se faisait jeter.. Il reviendrait à sa place jusqu'à épuisement. On verra bien qui sera le plus têtu des deux !
© 2981 12289 0

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 58
Points : 115
Date d'inscription : 27/02/2017
Localisation : Into the bucket
Data

clingy and sticky ✲ shar rukan

MessageSujet: Re: clingy and sticky ✲ shar rukan Dim 28 Mai - 17:53

« Kiseiju ! »


Shar ne savait pas comment il devait réagir à cette situation. Jusque la il n'avait jamais eu de parasite comme celui-ci. Certes avec l'âge il avait un pelage dans lequel pourrait prospérer n'importe quel organisme qui vit au dépend d'un autre mais jusqu'à maintenant il n'avait jamais eu de problème. Il faut dire qu'il ne s'approchait que rarement des autres pokémons et des bipèdes. Il n'avait strictement aucune envie et une incroyable flemme de devoir partager quoi que ce soit avec les autres. Il n'a jamais été un grand sociable, mais il ne s'en plein pas. Si un jour il trouve le moyen de vaincre la mort, il l'aura au moins l'honneur de pouvoir dire qu'il l'a fait seul. Enfin, au fond de lui, il sait pertinemment que seul, cette quête serait encore plus dure. S'il n'avait jamais rencontré son ancien dresseur il n'en serait pas là aujourd'hui. Est-ce que ce serait mieux qu'il ne se soit pas fait capturer il y a des années de ça ? Sûrement, mais au moins maintenant il a un but, un objectif. Sa vie a un sens. Pas comme tous ses pokémon qui se contente de dormir, manger et de nouveau dormir. Quoi qu'au fond, c'est un peu ça, sa vie.

Inconscient, c'était le mot approprier pour parler du petit cocombaffe qui venait de tirer Shar Rukan de sa « profonde » réflexion. Heureusement pour lui, l'arcanin le regarda bouger sans réagir. Sa présence apportait un peu d'action dans sa vie qui prenait un tournant quelque peu monotone, mais le canidé ne c'était jamais plein de cette dernière. Donc actuellement, son seul but était de la retrouver, sauf que pour ça, il fallait encore sortir ce cailloux vivant de son pelage. Ce qui ne serait sûrement pas facile au vu de l'énergie dingue que le parasite m'était pour monter à Shar son mécontentement. Une attaque tourniquet en plein dans le museau du vielle arcanin qui, cela va sans dire, ne l'affecta pas beaucoup, fut rapidement suivi d'une suite d'attaque étrange que Shar n'avait jamais vu avant. Il ne prit même pas la peine d'essayer d'esquiver. Pour lui c'était juste une perte d'énergie inutile et puis de toute façon, on ne va pas se mentir, il avait clairement la flemme. Il encaissa donc les attaques en grimaçant à chaque fois que l'une d'elles le touchaient.

Au bout d'un moment il lâcha un grognement pour montrer qu'il appréciait moyennement le traitement que lui infliger le parasite et lorsqu'il sentit la pression du petit cailloux dans ses poils de relâcher un petit peu, il se retourna complètement dans le but d'écraser le parasite contre le sol. Une fois couchée sur le côté, il donna une impulsion dans ses membre pour rouler sur le côté. Peut-être que ça. Ça lui permettrait de décrocher le petit cailloux.

En tout cas, ce qui était sûr, c'est que maintenant le mucus était mélangé avec de la terre et cela le rendra encore plus agaçant à retirer. A la vu de la couleur qu'avait pris le liquide, Shar lâcha un soupir comme pour dire : « pitié, laisse-moi tranquille ».

Codage par Libella sur Graphiorum


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 113
Points : 435
Date d'inscription : 20/02/2017
Data

clingy and sticky ✲ shar rukan

MessageSujet: Re: clingy and sticky ✲ shar rukan Sam 3 Juin - 22:41

❝ I hold you in the safest place I keep,
somewhere between scars and memories ❞
Yll&SharRukanHaha ! Pas une réplique de la part du gros canidé de feu ! Serait-ce parce qu'il s'avoue vaincu face à la puissance du grand Concombaffe ? Ce dernier est plutôt fier de lui, il doit l'avouer. Quand il vivait au lac il n'était pas très.. Connu pour sa force. Son espèce ne l'est pas pour tout dire. Aussi terrifiants que des Magicarpes et ils ne peuvent même pas se vanter d'évoluer en bêtes terrifiantes avec des capacités plus puissantes. Décidément, le combat n'est pas fait pour eux. Mais Milky a désormais une nouvelle colonie ! Une équipe qui compte sur lui ! Alors abandonner cette bagarre serait comme les abandonner e-..

Hey ! Pourquoi est-ce son hôte se tourne ? C'était pas prévu ça ! Et squeesh le Concombaffe ! C'est qu'il est lourd en plus le gros tas de poils ! Alors oui, à ce moment Milky est contraint de quitter le navire et de finir dans la terre, ce qui n'est pas sa tasse de thé. Et tout son travail pour se faire un nid de mucus a lui aussi été gâché par cette maudite poussière ! Alors le petit lapin des mers bougonne, il assure à son ancien dortoir qu'il ne veut pas vraiment le déranger et qu'il devrait se sentir honoré d'avoir hébergé ce dernier ! Après tout, quelles sont les chances de trouver un Concombaffe en montagne ? Ah ! On se le demande bien. Sauf que le silence s'installe et il n'aime pas ça. Quitte à ne pas pouvoir dormir, ils pourraient au moins échanger ? C'est donc avec beaucoup plus de timidité que le plus petit pokémon tente un rapprochement.

Il commence simplement, en parlant rapidement de lui et de sa colonie qui ont fini dans un lac au lieu de la mer. Ensuite il y a sa rencontre avec Yll, qu'il précise endormie de l'autre côté avec ses autres compagnons. Il aborde leurs projets, ceux d'une chose que l'on appelle "coordination". Il explique que c'est un terme étrange et qu'il ne le comprend pas très bien mais, qu'en gros, il suffit de faire quelque chose de beau. Il en vient aussi aux humains qui ont inventé cette chose, ils sont d'étranges créatures après tout ! Puis Milky remarque qu'il s'est beaucoup exprimé alors il se fait plus petit avant d'émettre un dernier petit bruit pour laisser ce "nouvel ami" prendre la parole.

« Comment est ta vie à toi ? »

Si simple, si compliqué.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 58
Points : 115
Date d'inscription : 27/02/2017
Localisation : Into the bucket
Data

clingy and sticky ✲ shar rukan

MessageSujet: Re: clingy and sticky ✲ shar rukan Mar 13 Juin - 16:48

« Kiseiju ! »


C'est qu'il parle ce petit cocombaffe. Shar n'avait pourtant rien demander. Son plan avait plutôt bien marchait. Il s'était retourné dans l'espoir que, sous le poid du gros canidé, le petit pokémon lâche prise et c'est exactement ce qu'il s'était passé. Sauf que maintenant, il avait à faire à un autre problème. Ce caillou noir lui racontait son histoire et ce que Shar pouvait dire, c'est qu'elle n'était pas courte. Chaque seconde lui paraissait interminable. Il n'avait jamais était très friand des péripéties d'autre pokémon, et surtout, c'était pas le temps pour ça. Dans toute cette histoire, Shar n'avait pas pu se reposer convenablement. Alors qu'il écouté les aventures du cocombaffe qui se tenait devant lui avec bien en tête que tout ce temps était perdu, quelque chose attira son attention. Ce parasite avait un bipède. « Yll » si il avait bien comprit. Et avec il faisait de la « coordination ». Un terme bien étrange et la définition livrée par le caillou noir était plutôt vague. « faire un truc beau ». C'est ça les combats de maintenant ?

Un court instant, Shar se souvient de son  maître. Un grand homme, avec qui il avait vécu les plus belles années de sa vie, mais qui avait fini par mourir. Comme tout les autres. Maintenant, il était seul et il regrettait. Chaque fois qu'il revivait ce terrible combat pendant ses rêves il se disait qu'il n'avait pas été à la hauteur. Que si ça se trouve, s'il avait utilisé une attaque différente ou juste s'il avait été plus fort il aurait gagné. Pourquoi le hantait-il alors ? Si ce n'était pas pour le punir. Enfin, au final, perdre ou gagner, aucun des deux n'auraient protéger son maître de sa fin. Peut-être que les choses sont mieux ainsi.

« Comment est ta vie à toi ? »

Lorsqu'il entendu ces mots, Shar regarda fixement le cocombaffe.. Sa vie ? Elle était simple, dormir, manger, marcher, dormir, marcher, manger, dormir... enfin si on considère que c'est une vie. L'arcanin fut tout à coup gêné de parler de sa piètre vie. Il valait mieux que le cocombaffe en reste là et rentre retrouver son maître endormit de l'autre côté. Il poussa le caillou du bout de sa patte pour l'écarter de lui et dit avec une voix rauque :

- « Je ne vis plus, je survis. »


 Il se tourna ensuite et se recoucha sur le flan, dos au pokémon trop bavard à son goût. En espérant que ça le dissuaderait de lui parlait.  Shar rukan sentait un léger regret monter en lui. C'était le seul pokémon qu'il avait rencontré depuis  quelques mois et même si ils ne s'étaient pas rencontrés de la meilleure des manières, le voir partir le rendait un peu triste. La compagnie lui manque ? Sûrement. Mais il préfère rester seul car tant qu'il n'aura pas vaincu son destin. S'attacher au autre serait trop risquer. Alors il attend, il attend sans rien dire que le pokémon s'en aille.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 113
Points : 435
Date d'inscription : 20/02/2017
Data

clingy and sticky ✲ shar rukan

MessageSujet: Re: clingy and sticky ✲ shar rukan Mer 9 Aoû - 21:06

❝ I hold you in the safest place I keep,
somewhere between scars and memories ❞
Yll&SharRukanLe regard du grand canidé met mal à l'aise Milky, car il y a un silence qui suit ce dernier, comme si l'autre pokémon réfléchissait à ce qu'il pouvait bien lui raconter. Il attend donc, le suspens faisant frémir tout son petit corps visqueux jusqu'à ce que ce dernier soit poussé une nouvelle fois par la patte imposante de l'Arcanin. Le Concombaffe ravale un soupir, mécontent de la façon dont il est traité mais ne trouve rien à redire. La phrase de l'autre a mis un blanc mais peut-être était-ce le but ? Puisque Shar Rukan s'est retourné pour lui montrer une bonne partie de son dos, comme pour couper court à tout autre tentative de conversation.

Et pour tout dire, ça aurait pu fonctionner. Milky n'ose plus rien dire. Ceci dit, il n'ose pas non plus partir et son absence termine par déranger l'Evoli grise qui s'affole de l'autre côté. Si Yll et Edel sont sourds à cette agitation, Peony le Goupix l'est clairement moins et le fait savoir d'un coup de patte sur le museau de l'Evoli qui couine. Qu'est-ce qu'elle ne comprend pas, dans sieste ? Peony est clairement agacé et l'autre éveillée s'agite, tiraillée entre lui demander son aide ou se taire et tenter de retrouver la plus petite recrue seule. La deuxième option est rayée de la liste, le Goupix n'ayant pas l'air d'apprécier qu'on le réveille pour en plus lui cacher des choses. Et pour lui, plus vite la chose sera réglé, plus vite il pourra retourner chez Morphée.

Afin d'avoir une vue d'ensemble, le vulpin s'étire et, sans crier gare, se sert de l'Evoli comme tremplin pour accéder au muret de roche. Ah ! Une vengeance efficace, n'est-il pas intelligent ? M'enfin, le renard de feu n'a pas le temps de se jeter des fleurs, il réservera ce moment pour plus tard dans la journée. Ses oreilles sont donc à l'affût du moindre bruit et ses yeux scannent les lieux jusqu'à voir une.. Grosse masse orange ? Doucement, il marche sur la fine bordure pour voir qui dort derrière eux et s'assurer qu'il dort bien. Manquerait plus qu'on les attaque. Mais est-ce qu'il pensait trouver Milky juste à côté d'un pokémon plus grand qu'aucun d'entre eux ? Absolument pas.

« Est-ce qu'il veut te manger ? Hey, toi. Est-ce que tu veux le manger ? Savoir si je le récupère ou si je te le laisse, simplement. »

Demande donc le pokémon feu en œillant le duo, derrière lui, l'Evoli qui ne voit et ne sait rien de la situation, lâche un petit cri horrifié. Pour elle, c'est certain, le Concombaffe est en danger ! Pour Peony, c'est mitigé. L'Arcanin a l'air d'ignoré royalement leur petite boule de mucus qui semble blessé, oui, mais juste dans son ego. Puis, qui voudrait croquer un Concombaffe ? Il y a meilleur dans la vie. Genre, lui. Même s'il ne le dira pas à l'autre bête.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Toile Gluante / Sticky Web
» Le Khuzdul
» [UU] Team sticky web , propice au changement
» Iki sticky gallery's
» équipe sticky/distorsion c'est possible aussi sur console \o/ !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Cosmos :: ❝ L'Île Lernaïaque :: × La Frontière-