AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 91
Points : 330
Date d'inscription : 13/03/2017
Data

Feuille de personnage
× Team: Brindibou, Caninos, Rocabot
× Bonus: Ranger

c'était pas ma faute → mission

MessageSujet: c'était pas ma faute → mission Lun 29 Mai - 22:47


C'était pas ma faute


Mission
Baby, you're a firework, come on, let your colours burst, make 'em go, "aah, aah, aah" ; you're gonna leave 'em all in awe, awe, awe
Pietro n'a pas assez dormi, clairement pas assez. Même son compagnon s'est désolidarisé de lui et est resté à l'appartement se reposer tandis que lui doit venir pointer et prendre ses ordres pour la journée. S'il avait su qu'avoir d'autres pokémons serait aussi contraignant, il aurait pris un humain ! Au moins, iel n'aurait pas passé sa nuit à manger ses meubles ou à vouloir jouer à deux heures du matin. Et si seulement ça ne durait que depuis hier ! Mais non, ce serait trop simple, ce cirque dure depuis qu'ils sont rentrés de Cousterain soit un bon moment. Las, le brun tente de saluer ses collègues avec entrain mais la plupart comprennent qu'il faudra d'abord un café au ranger pour être opérationnel. Ils sont aussi légèrement surpris de le voir accompagné par un autre pokémon que le Brindibou, il avait bien parlé de deux chiots mais rares sont ceux l'ayant pris au sérieux. Surtout qu'il ne peut même pas présenter convenablement le Rocabot : c'est le seul qui n'a pas encore de nom et il l'a emmené car c'était le seul qui n'avait pas l'air fatigué.

Si la journée est calme on restera dans ce coin, à disposition, sinon il y a des rondes à faire,
rien de très compliqué.


Qu'il explique donc à ce nouveau partenaire tout en faisant couler un café à la machine. Le chiot a l'air de comprendre et aboie pour témoigner de sa compréhension avant de se frotter à la jambe de celui qu'il considère comme son maître. Ce dernier grimace à cause de la sensation du collier de pierres contre sa peau mais ne bouge pas pour ne pas gâcher l'enthousiasme du Rocabot. Il ne sait toujours pas vraiment comment s'y prendre et se montre un peu gêné et gênant. Peut-être prie-t-il d'ailleurs trop fort pour être sauvé de cette formation sur le tas puisqu'il entend soudainement hurler à la réception avant de voir une de leur technicienne débouler, l'air paniqué et sans respect pour le café du brun qu'elle lui ôte des mains.

Lester vous partez en mission, Cramhé a recommencé.

Lester n'a pas envie, clairement. Mais il tourne les talons et tapote sa cuisse afin de capter l'attention du Rocabot qui est distrait par la nouvelle venue. Ceci fait il récupère son capstick à la volée et s'empresse de sortir de la Base Ranger, le pas rapide et précédé de celui avec qui il aurait aimé commencer en douceur. Pour Cramhé, ce sera double réprimande. Triple si on compte son café ! Et il y a une autre raison qui fait que Pietro fini par accélérer : une épaisse fumée témoigne de la nouvelle création ratée de l'artisan et les quelques personnes dans la rue s'agitent. Ceux qui ne sont pas des habitués parlent même de se rapprocher ! Ah ! Les idiots !

Nous sommes là !

L'exclamation est forte et marque son arrivée devant l'échoppe. Ses yeux scannent le lieu tandis que le Rocabot se met à grogner contre le gros vilain danger. Et c'est qu'il a presque l'air menaçant ! Alors avant de s'embarquer définitivement dans la résolution du problème, le ranger s'agenouille près de son compagnon pour lui demander de grogner sur toutes personnes s'approchant trop de la scène. Est-ce qu'il peut lui faire confiance ? Il va falloir, car s'il ne se dépêche pas il sera trop tard.
©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1114
Points : 2895
Date d'inscription : 10/07/2016
Data

Feuille de personnage
× Team: Candela Yll Vanya Jessica
× Bonus: Queen ma gueule

c'était pas ma faute → mission

MessageSujet: Re: c'était pas ma faute → mission Lun 29 Mai - 23:08

La foule se dissipe facilement à la vue de votre uniforme et vous entrez dans la boutique. Vous commencez à sonder les dégâts, mais avant que vous ne puissiez repérer les risques ou même l'origine de l'incendie, un homme bedonnant fonce sur vous. C'est sa calvitie qui finit par retenir votre attention.

"Vous êt" enfin là !" Qu'il vous hurle dans les tympans en vous secouant. "Grouillez vous ! J'ai isolé la poudre mais le feu prend trop vite et mon système cont" le feu ne marche pas comme c'tait prévu !" Il s'agite, lâche vos épaules et montre une salle dans l'arrière boutique. Peu après, il se sent obligé de vous prendre par l'avant bras pour vous y tirer.
L'arrière boutique se divise en deux étages. Vous n'avez pas le temps de vérifier où se trouve la poudre ou même les entrées d'air que la fumée vous prend à la gorge.
Crahmé a réussi à isoler l'incendie en soi dans un coin de la pièce en enlevant les meubles en bois jeté plus loin... Ceci dit, ce n'est pas cela qui arrêtera les flammes pour longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 91
Points : 330
Date d'inscription : 13/03/2017
Data

Feuille de personnage
× Team: Brindibou, Caninos, Rocabot
× Bonus: Ranger

c'était pas ma faute → mission

MessageSujet: Re: c'était pas ma faute → mission Sam 3 Juin - 16:07


C'était pas ma faute


Mission
Baby, you're a firework, come on, let your colours burst, make 'em go, "aah, aah, aah" ; you're gonna leave 'em all in awe, awe, awe
Pietro est assommé par tant d'informations et la quasi-agression de Crahmé. Ça fout le feu à son atelier et en plus ça se plaint de l'efficacité des rangers ? Alors lui, quand le danger sera dissipé, il ne va pas le louper. Mais pour le moment il ravale tout commentaire et se contente de lui offrir un grand sourire avant d'ôter le gant de sa main faible pour le mettre devant son nez. Pas le choix, il est raide niveau tissu et ne va pas risquer d'arracher un bout de son uniforme pour exposer un peu plus de peau. Il va falloir réagir vite et ce, peu importe si l'artisan n'approuve pas ses décisions. Il y a aussi Rocabot qui est revenu et est couché au sol, là où l'air est plus frais.

J'espère que vous ne tenez pas à votre sol.

Lance-t-il, mais pas sûr que Crahmé l'entende tant il a voulu ne pas trop ouvrir la bouche pour ne rien risquer, comme s'étouffer dans la fumée. Le ranger s'agenouille pour être prêt de son partenaire à qui il souffle des instructions, une sorte de plan qui fera de sacrés dégâts peu importe s'il réussit ou pas. La magie de la pression. En tout cas le pokémon roche semble comprendre qu'ils sont là pour agir et non fuir et il lance un aboiement franc et distinct pour témoigner qu'il valide et s'apprête à exécuter la première partie. Ce serait drôle s'il ce n'était pas aussi putainement dangereux.

Je compte sur toi.

Le Rocabot s'élance pour se rapprocher à moins de deux mètres du feu où il s'acharne avec Eclate Griffe pour creuser une tranchée dans le sol en alternant avec des pauses où c'est Jet de Sable qu'il use pour affaiblir l'incendie. De son côté Pietro détale pour voter rapidement deux jardinières repérées à son arrivée devant chez les voisins dans lesquelles il arrache les fleurs avant de disparaître de nouveau dans la petite boutique. Et puisque Rocabot gère, du moins il espère, le bas, le ranger se concentre sur le deuxième étage dans sa recherche de la poudre.
©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1114
Points : 2895
Date d'inscription : 10/07/2016
Data

Feuille de personnage
× Team: Candela Yll Vanya Jessica
× Bonus: Queen ma gueule

c'était pas ma faute → mission

MessageSujet: Re: c'était pas ma faute → mission Dim 4 Juin - 0:21
Si Rocabot gère sa mission à la quasi perfection et que les flammes baissent en intensité, on ne peut pas en dire autant de vous. Les jardinières sont plus lourdes que prévues pour vos muscles encore fatigués... Ah, le manque de sommeil. Il vous faut les abandonner en court de route.
Par chance, Crahmé a décidé de vous suivre, pas question qu'il quitte sa boutique en situation de crise. Alors, comprenant vaguement votre idée, il récupère les jardinières à votre place et décide de... Les jeter dans le feu. Manque de chance, le Rocabot a déjà fait le gros du boulot et finalement, si cette action l'aide, elle reste relativement inutile.
Pendant ce temps, à l'étage, vous constater que l'incendie est moins virulent qu'en bas, mais répandue à plusieurs endroits. Il n'est pas aisé pour lui de se répandre, mais le temps fera son affaire. Vous trouvez la poudre isolée, jetée négligemment au plus loin des flammes, mais votre regard est également attiré par des tuyaux parcourant le plafond. Si vous vous souvenez vaguement de ce que vous a dit Crahmé, vous comprenez qu'il s'agit là de son système anti-incendie. Outre ceci, vous remarquez une fenêtre ouverte, et le fait que la majorité des meubles de cet endroit son faits de métal. La fumée est ceci dit plus épaisse qu'en bas.
En plus de votre lancé de dé commun, lancez un dé d'endurance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 91
Points : 330
Date d'inscription : 13/03/2017
Data

Feuille de personnage
× Team: Brindibou, Caninos, Rocabot
× Bonus: Ranger

c'était pas ma faute → mission

MessageSujet: Re: c'était pas ma faute → mission Ven 9 Juin - 20:42


C'était pas ma faute


Mission
Baby, you're a firework, come on, let your colours burst, make 'em go, "aah, aah, aah" ; you're gonna leave 'em all in awe, awe, awe
Si Pietro avait besoin d'une confirmation qu'il devait se remettre au sport et à des heures de sommeil régulières, n'est-ce pas les chiots, la façon lamentable dont les jardinières lui échappent en sont une. C'est sans elles qu'il termine à l'étage et sans non plus voir qu'un civil est toujours là et a jeté au feu ce qu'il comptait mélanger à la poudre. Préoccupé par toutes ces nouvelles informations, le ranger s'empresse de redescendre un peu plus bas dans les escaliers pour appeler Rocabot et.. Crahmé puisqu'il est ici. Il aurait aimé lui crier de partir mais autant économiser son air. Il ôte au passage sa veste qu'il confie à l'homme pour se couvrir le visage et espère que son partenaire saura se débrouiller sans masque. De là plusieurs solutions s'offrent à eux et l'agent Lester n'est pas des plus ravis. Plus il y a de solutions, plus il y a d'hésitation. Son premier réflexe est donc d'envoyer, au cas où, une alerte pour demander du renfort qu'il pianote vite avant d'établir un plan d'attaque. Remonter à l'étage sans savoir par où commencer ? Très peu pour lui.

Si vous avez un extincteur ce serait le bon moment pour le dégainer, sinon je me contenterai de n'importe quel objet imposant mais portable. Et tout masque ou lunettes voir vêtements contre le feu, on prend.

Aller à l'essentiel surtout, même si l'envie de rappeler à l'homme qu'il est censé avoir un extincteur pour être aux normes le démange. D'ailleurs son système incendie le devrait aussi, note pour plus tard : l'obliger à vérifier son fonctionnement beaucoup plus souvent. Mais comme ils ne peuvent pas attendre que le propriétaire des lieux trop longtemps, le duo humain-pokémon s'engouffre rapidement à l'étage. Derrière son gant, le brun tousse mais n'oublie pas ce qu'il a vu et demande à Rocabot de commencer sans lui à user d’Éclate Griffes sur les tuyaux histoire de voir s'ils ne peuvent pas en tirer un peu d'eau. Après.. Les meubles en métal et la poudre sont deux facteurs dangereux et même si la fenêtre est ouverte, cette dernière ne semble pas accueillir des vents favorables à les aider vu l'épaisseur de la fumée. En croisant les doigts pour que son endurance lui permette d'attendre Crahmé et d'aider son compagnon dans sa tâche.

Au pire des cas, mourir dans un feu d'artifice géant sera toujours mieux que mourir en essayant d'arracher un Miaouss de son arbre.
©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1114
Points : 2895
Date d'inscription : 10/07/2016
Data

Feuille de personnage
× Team: Candela Yll Vanya Jessica
× Bonus: Queen ma gueule

c'était pas ma faute → mission

MessageSujet: Re: c'était pas ma faute → mission Ven 9 Juin - 21:20
Malgré la fatigue, votre corps supporte bien la chaleur et la fumée et... Vous en avez bien besoin ! Si Crahmé comprend assez bien votre message - par contre, votre veste, il ne sait pas trop quoi en faire - il se lance dans une salle plus éloignée de l'incendie pour y chercher ce que vous avez demandé.
En revanche... Utiliser l'attaque Eclate-Griffe sur les tuyaux se révèle être votre plus grosse erreur. Rocabot saute, mais trop jeune, non seulement il n'attend pas les tuyaux, mais en plus il se ramasse lamentablement au sol et son attaque - non maîtrisée dans la chute - finit par causer des dégats aux murs, et surtout, au sol. Vous voilà donc sur un parquet bancal, prêt à s'effondrer.
Pire, l'appel d'air de la fenêtre et les lancés de dés sont plus que suffisants pour permettre aux flammes de gagner en intensité. Le feu se propage alors plus vite à l'étage, léchant avec avidité les meubles en métal - heureusement qu'ils ne prennent pas feu - et le reste.

Comme l'incendie gagne en intensité, la mission passe au palier 2.

Heureusement pour vous, Crahmé finit par revenir, les bras chargés de masques à souder, de grosses couvertures et d'un uniforme d'ouvrier. Les nombreuses traces de brûlures vous indique que le vêtement a bien servi, et vu la maladresse du gérant... Il doit assez bien résister au feu. Ceci dit, ça n'empêche pas l'artisan de lâcher un cri aigu en se rendant compte que les flammes ont doublé en taille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 122
Points : 5
Date d'inscription : 15/04/2017
Data

Feuille de personnage
× Team: Férosinge - Poichigeon - Tiplouf
× Bonus: Ranger

c'était pas ma faute → mission

MessageSujet: Re: c'était pas ma faute → mission Ven 9 Juin - 23:06

C'est en catastrophe qu'on l'appelle, lui qui vient à peine d'arriver au QG. « Tu en retard Avedis ! » qu'on lui jette alors qu'il rentre à peine d'une mission. Oui, aider la bonne vieille Mère Ratagout à récupérer son Skitty dans un arbre était bel et bien une mission, et de la plus haute importante car celle-ci – à défaut d'être bien excitante – lui permettait de ramener pour ses collèges un panier de petits biscuits fait maison en guise de remerciement. Ceci dit, le ranger n'a pas le temps de s'offusquer du manque de gratitude de son interlocuteur, ni même de prendre un petit pain qu'on le rappelle à l'ordre.

-Lester est parti chez Crahmé qu'a recommencé ! Sauf qu'il vient d'envoyer une demande de renfort, on a personne ici pour l'aider !

Le message est reçu et c'est avec précipitation qu'il change de partenaire. Kass est laissé aux bons soins de l'accueil alors qu'il prend avec lui un Tiplouf capturé de la veille – ou presque – pour tenter d'optimiser ses chances de gérer l'incendie.
En chemin, il appelle le Tiplouf qui peine à suivre la course, mais Caleb lui fait un topo rapide : ils partent en mission, et il a besoin de lui pour éteindre les flammes. Si Sebass sent la pression, il se sent également honoré ! C'est la première fois qu'on lui donne quelque chose d'aussi important à faire, et c'est en gonflant le torse qui accélère le pas.
Il ne leur faut pas plus que quelques minutes pour arriver sur les lieux. On a délimité le périmètres, mais la curiosité morbide des passants les poussent à s'agglutiner. Alors c'est en jouant des coudes que le ranger se fraye un chemin, montre son badge pour qu'on le laisse passer et s'engouffre dans la maison. Il regrette presque aussitôt ! La fumée et âpre et il manque de s'étouffer à la première respiration. Mince ! Heureusement, Sebass est plus petit, il respire mieux et son type lui permet de supporter un peu mieux la chaleur, c'est déjà ça de prit.
Alors, couvrant sa bouche et son nez avec le col de sa veste qu'il referme sur lui, il jette un bref coup d'oeil. Apparemment, à cette étage, l'incendie semble plus ou moins bien maîtrisé, et c'est en entendant des éclats de voix au dessus qu'il se précipite en haut. Là, il y trouve Lester – dans une tenue.. Particulière -, un Rocabot et celui qu'il identifie comme étant Crahmé aidant comme il pouvait le premier ranger à s'habiller. Pas le temps de faire les présentations, les flammes semblent gagner du terrain et il n'y a pas de temps à perdre.

-Je suis venu aussi vite que possible ! Tout va bien ?

Huh, bien sûr que non tout va pas bien ! L'atelier brûle Caleb, l'atelier brûle.. Alors, un peu penaud mais décidé à agir, Caleb fait signe à Sebass d'avancer.

-Lester, fait reculer Rocabot !

Qu'il hurle autant pour le canidé que pour l'autre ranger.

-Sebass ! Utilise Tourniquet !

Et il espère que cela sera suffisant pour ne serait-ce qu'atténuer les flammes ! En attendant, il attrape une des couvertures au sol, fixe la fenêtre ouverte et se dit qu'il faudrait la refermer. Il tend alors un bout de couverture à son collègue, mais il n'est pas sûr. Il préfère du coup suivre le reste du plan de Pietro plutôt que d'imposer le sien.

-Il faudrait fermer la fenêtre !

Qu'il finit tout de même par déclarer en faisant mine de s'avancer, lâchant le tissus... Nice choice Caleb, nice !
Citation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1114
Points : 2895
Date d'inscription : 10/07/2016
Data

Feuille de personnage
× Team: Candela Yll Vanya Jessica
× Bonus: Queen ma gueule

c'était pas ma faute → mission

MessageSujet: Re: c'était pas ma faute → mission Ven 9 Juin - 23:24
Le sol craque, souffre, mais ne se rend pas !
Empli d'une énorme volonté, le Tiplouf de place face aux flammes et commence à tourner sur lui même pour éteindre l'incendie. Evidemment, il n'y parvient pas, mais son acte a au moins le mérite de faire baisser le feu de volume ! L'incendie perd du terrain. Profitant de la courte accalmie, Avedis parvient à fermer la fenêtre et à couper l'arrivée d'air. Une nouvelle victoire de remportée ! Mais pas le temps de se reposer sur ses lauriers ! Les nouveaux venus sont en zone rouge, le sol menace de s'effondrer à tout instant !

Ceci dit, les renforts arrivés n'étaient clairement pas préparés à cette mission, et c'est douloureusement que le ranger commence à tousser et à s'étouffer. Il ne tiendra pas longtemps dans une telle position... Au moins aura t-il jeté de bons dés ?

Il reste donc deux zones d'incendie à éteindre !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 91
Points : 330
Date d'inscription : 13/03/2017
Data

Feuille de personnage
× Team: Brindibou, Caninos, Rocabot
× Bonus: Ranger

c'était pas ma faute → mission

MessageSujet: Re: c'était pas ma faute → mission Ven 14 Juil - 10:31


C'était pas ma faute


Mission
Baby, you're a firework, come on, let your colours burst, make 'em go, "aah, aah, aah" ; you're gonna leave 'em all in awe, awe, awe
Le ranger se maudit mentalement, ou à voix haute n'ayant pas bien fait attention, quand Rocabot échoue son attaque. Il aurait dû l'aider en lui servant de tremplin ! L'imbécile. Il s'empresse donc de ramener le chiot vers lui en attendant que Crahmé revienne avec le matériel pour éviter que le pokémon ne termine au rez-de-chaussé sans avoir à prendre les escaliers. Pietro évite aussi de trop penser au feu qui semble bien plus tonique que lui puisque redoublant d'intensité, tout ce qu'il lâche face à cette nouvelle situation est un rire amer. La suite des événements se passe encore plus rapidement : à peine commence-t-il à s'habiller en conséquences aidé de Crahmé qu'Avedis apparaît. Bon choix la base, bon choix. L'autre est efficace même si Rocabot n'ose pas trop bouger, il se réfugie derrière le propriétaire des lieux pendant que le Tiplouf s'affaire à diminuer l'ardeur des flammes.

Dire qu'il peut de nouveau respirer face à ce sauvetage serait comique.

Le blond est désormais en mauvaise posture à cause du sol branlant, sol branlant à cause de Pietro. L'intéressé déglutit et pose une main sur l'artisan pour lui donner leur champ d'actions.

Soit vous vous préparez en bas pour vous assurer que si mon collègue tombe, il ne tombe pas sur un objet dangereux, soit vous m'aidez avec les couvertures..

Sur ce, il s'en saisit d'une et très lentement s'avance vers les flammes, précédé de Rocabot. Malgré la fatigue, leurs yeux alternent entre le sol et le feu, cherchant à installer dans leur rythme d'avancée une certaine prudence. Est-ce que tout se joue maintenant ? Il ne sait même plus quelle photo il a laissé à Maë pour donner aux journalistes si jamais il devait passer au 19.45, raison suffisante pour vivre. Et Jirachi, si tout le monde survit, promis il ne mettra pas de coup de boule à l'artificier. Ces bonnes résolutions de faites, Lester envoie son coéquipier le devancer toujours dans une extrême lenteur afin que Rocabot utilise Jet de Sable pour atténuer le feu avant que le ranger ne se charge d'étouffer ce dernier sous une couverture.
©BESIDETHECROCODILE


- Jet de sable
- Couverture sur une zone de feu
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1114
Points : 2895
Date d'inscription : 10/07/2016
Data

Feuille de personnage
× Team: Candela Yll Vanya Jessica
× Bonus: Queen ma gueule

c'était pas ma faute → mission

MessageSujet: Re: c'était pas ma faute → mission Ven 14 Juil - 17:28
Crahmé saisit l'importance de la situation, et s'il hésite clairement à tenter d'éteindre les flammes lui même ou à récupérer l'autre ranger qui semble très mal supporter la fumée... Il décide de jouer la carte de la sécurité : il ne se rappelle plus vraiment ce qu'il y a en dessous et aimerait éviter que vous finissiez empalé quelque part. "Ok ! J'vous laisse gérer ici !". Après tout, il vous a donné sa super combinaison anti-flamme ! Qu'est ce qui pourrait mal se passer ? Il descend donc en trombe et ne rajoute pas un poids supplémentaire sur le parquet branlant.
En parlant du parquet, celui-ci fait de drôle de bruits, mais il résiste étonnamment bien. Il a dut être construit sur de bonnes bases et vous avez l'impression que les grincements sont surtout là pour vous encourager... Combien de temps ça va durer comme ça ?
Par contre, si la situation semble s'être relativement calmé, autant vous dire qu'à l'étage d'un atelier de feu d'artifice, il n'y a pas de sable. Malgré le type de votre pokemon, seuls quelques grains atteignent le feu et... Ca sert à rien, désolée. Quand à votre fatigue, elle devient un sérieux problème lorsqu'elle vous empêche d'éteindre convenablement les flammes. C'est presque si le feu repousserait pas votre couverture parce que vous lui manquez de respect ! Il va peut être en falloir une autre du coup ?

Il reste deux zones d'incendie à éteindre !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Data

c'était pas ma faute → mission

MessageSujet: Re: c'était pas ma faute → mission
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Cosmos :: ❝ L'Île Lernaïaque :: × Bourg Cadran-