AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 10
Points : 60
Date d'inscription : 01/06/2017
Data

Oh snap! | Professeur Snappy

MessageSujet: Oh snap! | Professeur Snappy Jeu 1 Juin - 11:46


Prof. Snappy
La fascination a ceci d’extraordinaire qu’elle ne s’embarrasse d’aucun interdit.

Pseudo × Ruru
Âge × 25 ans
Pays × France
Avatar × Franken Stein (Soul Eater)
Petit mot × Nop
Code du règlement ×
YOU


Nom × Inconnu
Prénoms × Snappy
Âge × Entre 30 et 40 ans
Originaire de × ??
Groupe × Autres?
Bonus × /
Starter × Motisma
Equipe ×
détail:
 
THEM
Caractère



Aaaah ce professeur Snappy, vous êtes beaucoup à ne pas savoir qu'en penser; il a beau être le professeur de Rigel, vous avez beau tous le connaître de près ou de loin, en avoir au moins entendu parler et pourtant, cela reste un véritable mystère. Il n'a vraiment rien de commun, c'est un cas des plus....original. Alors voyons cela d'un peu plus près, car l'homme ne se comportera pas de la même manière en fonction de qui il aura face à lui, où il se trouvera et ce qui se déroulera dans tel ou tel lieu.

Vous venez de commencer votre aventure et vous souhaitez votre premier compagnon de voyage et, évidemment, c'est tout naturellement que vous vous tournez vers le professeur, c'est bien ça? Alors que vous entrez dans son laboratoire, vous pouvez remarquer qu'il n'y a personne pour vous recevoir, aucun autre scientifique, collègue de travail, rien. Bon sang...c'est assez mal rangé ici, nan? Quel est tout ce bric-à-brac? Est-on en plein déménagement? Des équations, des formules, des livres, des tubes à essais, des fioles, des pokéballs trainent de-ci et de là et même des gadgets dont vous n'avez aucune idée de l'utilité, on peut dire que l'homme est des plus désordonnés et pourtant, il semble être organiser, sachant où se trouve les choses qu'il recherche. Il sait que le vingtième livre, à droite de la huitième pile, à trois pas de la photocopieuse, en partant du haut, est celui sur l'existence des zarbis et toutes les théories qui gravitent autour. Heureusement le professeur essaye de ne pas encombrer la ligne droite qui part de l'entrée jusqu'à lui, ce serait dommage que vous terminiez votre aventure en vous prenant les pieds dans son fourbis alors que vous ne l'avez même pas encore commencé. Vous le verrez souvent de dos, assis sur un siège à roulette en train d'écrire, de faire de nouvelles expériences ou ausculter un pokemon en l'observant de très près. Plusieurs choix se poseront à vous; profiter de son inattention pour récupérer un pokemon -ou plusieurs hehe-, faire demi-tour ou simplement allez vers lui ou l'interpeller: Il est amusant de constater que l'homme n'aura pas besoin de se retourner pour vous remarquez si vous osez essayer de jouer au petit filou en prenant le premier choix et pourtant, oui pourtant, il semble surpris et s'effondre maladroitement de son siège si vous choisissez de lui adresser la parole ou le surprendre en plein travail. C'est plutôt contradictoire?

Le professeur semble presque stupide et inoffensif lorsqu'il se retourne pour accueillir un nouveau dresseur. Il serre vivement la main, s'excuse du désordre et se montre tout aussi enthousiasmé que le concerné et commence a parlé des pokemons et de l'aventure extraordinaire qui attend le ou la débutante. C'est vrai qu'il parait assez...étrange voir même flippant avec son sourire dérangeant de temps à autre, mais on s'attache vite à lui et à l’énergie positive qu'il dégage, car oui, Snappy donne la pêche et de l'optimisme, il sait éveiller le potentiel des gens et même pour ceux qui n'en aurait pas ils se sentent comme investis d'une énergie nouvelle, capable de déplacer des montagnes de par ses encouragements. Pourtant, il est aussi un idéaliste qui a des idées très utopique sur Rigel et la manière dont elle devrait être gérer, la manière dont on devrait façonner les épreuves des champions, la manière dont on devrait se servir des pokémons; oui il est bien plus critique qu'il n'y parait, mais Snappy sait se montrer subtil et inculquer à ses apprentis, les plus brillants, ses idées. C'est toujours très léger, comme une suggestion anodine, cela pourrait ne sembler pas important vu le ton plaisantin et doucereux qu'il prend et pourtant cela fait réfléchir, comme un poison qui s'insinue peu à peu et reste autant invisible à l'esprit au départ que physiquement imperceptible même à la fin. Elle revient parfois au détour d'un appel sur pokématos pour prendre des nouvelles de l'avancée effectuée, comme pour que les réminiscences de leur conversation fasse à nouveau surface mais le professeur pourrait bien ne plus en parler s'il sent que cela coince de votre côté. Il est têtu mais prudent, il sait rester à sa place et ne pas éveiller des soupçons d'un trop grand radicalisme de sa part.

Si le professeur ressemble à un scientifique fou, sachez que la personnalité suit aussi le mouvement mais cela vous ne pourrez que le constater que si vous n'êtes pas une personnalité importante de Rigel, une autorité au-dessus de lui parce que oui, il se tient à carreau comme dit plus haut. Il faudra aussi qu'il tombe sur quelque chose de fascinant, Snappy est curieux de tout ce qui concerne les pokemons mais tout ce qui n'a pas encore été découvert ou concerne les mystères de Rigel l’intéresse au plus haut point. Passionné, excentrique, loufoque; le professeur observe attentivement tout ce qui sort de l'ordinateur, photographier, étudier.....expérimenter même.  Et c'est là que cela devient un peu plus malsain; Snappy ne s'accorde aucune limite à l'étude des pokemons, on n'arrête pas le progrès, n'est-ce pas? La science n'a pas à s'embarrasser d'une quelconque morale, cela serait bien trop contraignant et cela freinerait beaucoup trop les recherches; inutile. Bien sûr, personne n'est au courant des affaires du professeur mais vous savez, chacun à ses petits secrets. Si le professeur a l'air quelque peu dans les nuages, il n'empêche qu'il est très intelligent surtout dans tout ce qui concerne les pokémons, il est très consciencieux et ingénieux dans son travail et il vaux mieux pour sa sanité mentale et physique qu'il ne soit pas trop pris dans une tâche longue et fastidieuse car son dynamisme le rend infatigable....du moins il ne s'arrête plus jusqu'à ce que tout soit accompli. Il ne mange plus, ne dors plus, ne bois plus, il ne s'accorde aucune pause, son état lamentable ensuite pourrait vous faire peur, d'autant plus qu'étant à moitié insomniaque, l'homme n'a besoin que de 4 à 5 heures pour recharger entièrement ses "batteries". Il est patient, très patient, il sait qu'il arrivera à son but, peu importe si c'est une question de temps.

Sachez que si vous vous intéressez aux pokemons, le professeur est votre homme, il se revelera bien vite à vos yeux un homme amusant, bavard, sûr de lui bien que légèrement sans gêne et envahissant. La réalité est que Snappy est plus asocial qu'il n'y parait et a beaucoup de difficulté avec le contact humain et les normes sociales, ainsi, il se pourrait parfois qu'il soit trop proche de votre zone de confort en parlant avec vous, ou, au contraire, trop loin, il peut être trop collant ou à l'inverse trop froid. Est-ce un choix d'être un peu reclus du reste de la masse? Disons que le professeur qui a une connaissance exceptionnel sur les pokemons et les mystères des îles, des régions, tout ce qui a un rapport de près ou de loin aux pokemons en gros, ne comprend pas sa propre espèce, il s'en méfie et ne sait pas toujours ce que l'on attend de lui, il les trouve même au possible ennuyeux, terrifiant à leur manière. C'est justement cette incapacité à saisir réellement ce que lui signifie autrui qui peut le rendre blessant à certain moment, le professeur est direct et ne passe pas par quatre chemin pour dire ce qu'il pense et malheureusement, il ne tilte que plus tard, en voyant votre réaction, qu'il a dit quelque chose de vexant. Oui, il est plutôt solitaire, oui, il est misanthrope sur les bords et pourtant il faudra vraiment être proche de lui au quotidien pour s'en rendre compte.

Le voilà face à présent à Meora ou les autres maîtres; il semble bien différent. Le fumeur aborde une mine décontracté quoiqu'un brin blasé, le même regard quelque peu ailleurs en règle général pour tout ce qui sort du domaine pokemon. Il est très calme et ne rechigne jamais à obéir aux consignes, il parle posément et même si l'on venait à aborder avec lui un sujet des plus fascinants, il se tiendrait correctement et seul son regard plus pétillant traduirait son intérêt. Il paraitrait même un brin distant, froid, comme si tout sentiments et émotions étaient réprimés, il n'affiche pas même un sourire mais se montre toujours très courtois et professionnel, on croirait presque voir un autre homme, on n'arrive pas souvent à capter son regard et pourtant il est bien là, il écoute. La personnalité de Snappy est plutôt complexe comme s'il jonglait entre un caractère enfantin pouvant se montré particulièrement borné, égoïste, immature et même boudeur lorsqu'on lui refuse ou lui ôte ce qu'il désire et celui d'un adulte au courant des réalités de ce monde, cynique, calculateur et débordé dans son boulot. Une fois chez lui, c'est là qu'on se rend compte pourquoi le professeur nous apparait étourdi et maladroit dans une certaine mesure; tout ce qui pourrait paraitre évident pour certains ne le sont pas pour d'autres. Il faut l'aider dans les tâches quotidiennes, c'est une véritable calamité, le professeur est très distrait pour tout ce qui ne l'intéresse pas au point d'oublier ses rendez-vous, d'éteindre le gaz, de se faire à manger, que demain il doit faire la lessive, et cela explique plus particulièrement son désordre et tout ce qui va avec. Néanmoins, si on doit également admirer autre chose chez lui, c'est bien sa perspicacité: capable de dire si votre pokémon est heureux avec vous, si vous vous en occupez bien, son niveau, s'il est proche d'évoluer, s'il se sent proche de vous, ses origines...oui, rien qu'avec un simple regard, notre trentenaire sait tout de votre pokémon et de votre relation avec lui. Par contre ce que vous vous pouvez bien pensez du pokemon en question, ça, il en a pas la moindre idée.  

Vous savez, Snappy n'est ni une bonne ni une mauvaise personne, c'est juste un individidu fantasque, un intéressé, il n'agira que s'il y a bel et bien quelque chose a y gagner, si cela fait partie de son travail ou si quelqu'un de plus haut placé est présent ou si on lui en donne l'ordre. Et pourtant, lorsque la situation est très grave, il se montrera plus altruiste que ce que vous auriez pu imaginer; il y a du bon en cet homme alors ne vous fiez pas trop à son apparence ou à votre première impression.

Physique



La silhouette fine voir un peu trop mince, on pourrait croire que cet homme avec son teint à la limite du cadavérique ne sort jamais de son labo et passe son temps sur ses recherches au lieu de manger un bout....et vous avez tout à fait raison! Le professeur est un bourreau du travail et ça se lirait presque sur son travail, il a la morphologie d'un scientifique et on pourrait croire qu'il serait bien incapable de se défendre si on prenait d'assaut son laboratoire mais croyez-moi, ne le sous-estimer pas, vous feriez là une bien grave erreur. Ne.toucher.pas.à.son.travail. Vous n'avez beau ne jamais le voir sortir, si le professeur trouve un sujet ou un pokemon intéressant, le voilà partit en chasse et il ne s'arrête plus avant d'avoir atteint son but à moins qu'une personnalité de Rigel importante ne lui demande de faire demi-tour. Faire du vélo? il le fait. Nager? Il le fait? Gravir une montagne à pieds? Il le fait. S'engouffrer dans la plus profonde des crevasses? Il le fait. Peu importe l'obstacle ou le temps que cela lui prend, il ne recule devant rien. Cela peut sembler surprenant, mais c'est tout malgré lui qu'il a acquis une certaine condition physique insoupçonnée. Non, Snappy ne frappe fort mais il est très résistant....trop résistant, borné et infatigable. Il vous aura à l'usure que vous soyez plus jeune ou vieux que lui, il se relèvera toujours tel un zombie en avançant son scalpel vers vous pour vous faire regretter d'avoir oser détruire toutes ses années de travail. Vous pourriez même ne plus en dormir la nuit, rêver que celui-ci s'avance près de votre lit pour mettre fin à vos jours. En serait-il capable? ...... Vous ai-je déjà dit qu'il ADORAIT son travail? Haha, good luck with that.

Les cheveux court dont la couleur oscille entre le blanc immaculé et un gris pâle, l'homme pourrait paraitre bien plus que son âge et pourtant les traits de son visage fin prouve bien qu'il n'a qu'entre trente et quarante ans. Et pourtant, ses lunettes rondes arrive à cacher ces cernes protubérantes signe d'un certain manque de sommeil, un sommeil qu'il ne pourra probablement jamais récupéré puisque le bon monsieur est insomniaque et bien trop agité pour sombrer dans les bras de Morphée. Il est très rare de voir ses yeux puisque le professeur ne les retire que pour les essuyer mais c'est un léger mélange de marron et de vert clair que l'on sait presque souvent dénuée d'émotion si ce n'est la passion de son boulot lorsqu'on le voit à l’œuvre. Oui, l'expression de l'homme est majoritairement blasé, il ne sourit que peu et lorsqu'il sourit ce n'est jamais bon signe et on regrette presque d'avoir voulu un jour voir autre chose que les extrémités de ses lèvres tirant vers le bas ou en ligne droite. Personne encore à ce jour n'a réussit à lui arracher un véritable sourire, y arriverez-vous? Vous avez certainement dû remarquer la cicatrice qui passe en travers de son visage, sachez qu'il l'a toujours eu du plus loin qu'on s'en souvienne et son origine en est inconnu, si vous lui posez la question, il vous répondra qu'il ne s'en souviens plus tout en tournant le boulon qui semble encastrer dans son crâne. Ça aussi c'est assez surprenant, au départ cela surprend, on ne sait pas trop quoi penser de cette chose et là encore, l'origine est inconnu même si le professeur vous en dira qu'il se l'est enfoncer lui-même dans la tête...haha, quel marrant celui-là, hein?

Le trentenaire pourrait avoir le dos vouté à force de se pencher sur ses livres, expériences et on a l'habitude de le voir se courber en avant dans son laboratoire pour accueillir les mini-dresseurs et ramasser ce qui jonchent le sol mais lorsqu'il rencontre les maîtres et les personnes influentes de la région, le voilà se redresser bien droit et dévoiler sa véritable taille qui doit bien être de deux mètres, c'est sûr qu'il parait bien plus imposant soudainement c'est ce qui le fait paraitre plus sévère et distant. Quant à vous évoquer le reste? Il ne quitte jamais sa blouse blanche qu'il doit malheureusement nettoyé très souvent et repasser, et c'est à ce détail qu'on remarque quand Snappy est sur quelque chose de fascinant ou non. Une blouse plus ou moins propre équivaut à rien de très intéressant mais si celle-ci est dans un état pitoyable vous devinerez que cela fait plusieurs jours qu'il est sur un travail qui lui prend tout son temps et qu'il n'a d'yeux que pour ça. D'ailleurs, on voit que l'homme n'accorde que peu d’intérêt à son physique puisque tout comme ses cheveux peuvent devenir hirsute et plus gras, preuve qu'il est trop préoccupé par autre chose au moment des faits ou qu'une barbe naissante pointe le bout de son nez, il n'a pas de temps à perdre avec ses vêtements et au lieu de changer les pulls qu'il met, il se contente de les rafistolés de manière grossière en les recousant. Seul son pantalon noir semble échappé aux aléas du temps, même ses chaussures blanches sont en fin de vie. Le professeur fume, oui, mais il évite d'en faire profiter ses pokemons, mais cela l'aide à se concentrer et souvent rester zen quand il est entouré d'autres personnes.

code by Elle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 10
Points : 60
Date d'inscription : 01/06/2017
Data

Oh snap! | Professeur Snappy

MessageSujet: Re: Oh snap! | Professeur Snappy Jeu 1 Juin - 16:18

   

   
My story
« Le remède à l'ennui, c'est la curiosité. La curiosité elle, est sans remède. »



Si vous êtes venu pour une histoire des plus dramatiques, ici, sachez qu'il n'y a vraiment rien d'extraordinaire à révéler. Snappy est né dans une famille au niveau modeste, ni riche, ni pauvre, il avait ce qu'il voulait mais n'étant pas pourri gâté, non, et on peut dire que le garçon n'a jamais rien réclamé. Il était un enfant très calme, ne pleurant jamais, ne criant jamais, ne s’énervant jamais, à vrai dire, il ne souriait pas non plus souvent et semblait toujours à part, comme déconnecté de la réalité. Si ont lui faisait à manger, alors il mangeait. Si ont lui faisait prendre une douche, alors il en prenait une. Il fallait comme toujours être derrière son dos, mais jamais le petit garçon n'émettait d'objections, il était toujours très obéissant et bien vite ses parents crûrent que celui-ci était "malade" voir demeuré. Ils apprirent bien vite que c'était tout l'inverse et qu'au contraire, leur fils était doté d'une intelligence supérieur à la moyenne mais qu'effectivement, il y avait un problème, malheureusement, impossible d'identifier celui-ci pour l'instant. Snappy n'arrivait pas à se faire d'amis, il ne comprenait pas les autres et pourtant le garçon essayait, sans succès, de plus, on ne pouvait pas dire non plus qu'il est beaucoup de centre d’intérêt...voir même n'en avait-il aucun si ce n'est s'amuser au petit chimiste et....étudier les pokemons qui s'approchait de lui. Oui, bientôt l'enfant se découvrit une passion pour ces petites et grosses bêtes; enfin le regard de leur fils s'animait, enfin un sourire ornait ses lèvres; alors ils eurent la bonne idée de lui acheter un nouvel ami qui mêlerait l'utile à l'agréable: Motisma.

Motisma et Snappy devinrent rapidement très proche, le petit paratonnerre l'aidait au quotidien et tentait de lui expliquer ce qu'il ne comprenait pas sur autrui, oui, c'est grâce à lui que notre futur professeur arriva autant à s'adapter à la norme et fit de considérable efforts dans le domaine du social mais aussi à prendre une certaine indépendance, à faire certaine chose par lui-même sans qu'on le lui demande. Bientôt, les parents du jeune garçon savait quoi lui offrir à son anniversaire et ne cessèrent de nourrir cet intérêt croissant sans penser que cela virerait à l'obsession. Il allait bien mieux mais il voulu de plus en plus en savoir davantage sur les pokemons qui l'entourait, jusqu'à aller trop loin. La famille s'est bien gardé d'en parler à qui que ce soit mais, le garçon était fasciné sur tous les secrets que renfermaient les pokemons qu'il aimait tant et les disséquer lui permettrait d'en savoir davantage alors...c'est ce qu'il fit. Seulement voilà, même en le recousant, le pokemon ne bougeait plus et ça, il ne le compris pas et ce ne fut que lors de la compréhension qu'il arrêta ses "études" mais la curiosité le rongeait, quand on trouve enfin la passion, l'étincelle qui nous fait enfin nous sentir vivant alors il est difficile de passer à autre chose et tout abandonner. Ainsi, sachez qu'après une auscultation, le professeur met parfois plusieurs jours avant de se remettre de la tristesse qui agite son pauvre coeur, quand on vous dit qu'il est étrange. Néanmoins, les parents de Snappy étaient heureux de constater que leur fils évoluait et que son savoir méritait d'être connu hors de chez eux, c'est ainsi qu'ils proposèrent bientôt à leur fils d'entamer son aventure pokemon en tant que dresseur et que le garçon accepta sans trop savoir à quoi s'attendre.

Seulement le garçon compris rapidement qu'être un dresseur n'était pas fait pour lui et pourtant les liens avec ses pokemons étaient incroyablement harmonieux, il avait une grande aisance à se lier à eux, certains lui disait même qu'il devrait s'orienter plutôt vers éleveur puisque le combat ne semblait pas lui plaire plus que cela, mais là encore se fut un échec. Ne faire que s'occuper des pokemons ne lui suffisait pas, il les aimait mais....non, il manquait quelque chose. Et puis, un éminent professeur finit par repérer le désormais adolescent et l'invita à prendre place dans un laboratoire avec d'autres scientifiques pour faire progresser la science et les recherches sur les pokemons, là encore l'homme ne rechigna pas et acquiesça en haussant les épaules. La suite? Vous la devinez surement, oui, c'était ça, enfin, il avait trouvé ce qui l’intéressait et à partir de là, l'homme devint le bourreau du travail que vous connaissez tous. Il fit de très bonne découvertes, il avait quelques difficultés à se sociabiliser avec ses collègues mais se révélait être un élément des plus performant et ce en un temps record, probablement parce que contrairement à d'autres, il ne s'arrêtait plus une fois lancé sur un projet. Il suivi des études pour en apprendre davantage sur les pokemons sous la poussée de sa famille et ses pairs et avait développer une connaissance digne des plus grands ouvrages sur tout ce qui concernait les pokemons. Ses faiblesses devinrent ses forces, ce qui faisait sa différence le rendirent unique et lui permirent de surpasser ses comparses et devenir le meilleur dans son domaine malgré toujours quelques difficultés d'ordre sociale auquel ont pu bientôt donner un nom: Syndrome d'Asperger.

Et puis un jour, il fut convoquer par Meora qui reconnu son intelligence et une capacité quelque peu inné vis à vis de la compréhension des pokemons qu'il pourrait mettre au service de Rigel. Devenir le professeur de Rigel. Voyant ainsi une possibilité de pouvoir davantage de liberté dans ses études mais aussi l'occasion de se sociabilisé malgré lui, il accepta là encore et nous y sommes fellas, cela fait bien longtemps qu'il est à ce poste désormais mais il s'y amuse bien et remplit son devoir. Quelqu'un avait même réussit à s'attacher à lui et il passait des jours heureux avec sa femme mais voilà, la vie ne peut pas toujours être rose pour lui et celle-ci mouru après cinq ans de vie commune et l'homme dû de nouveau compter sur l'aide de Motisma au quotidien à la place de celle de sa dulcinée. Il devint même beaucoup plus distrait qu'auparavant ayant même failli un jour causer un incendie chez lui. Alors qu'il avait dû se séparer de son ancien meilleur ami qui était comme pour les chiens d'aveugle une sorte de guide et même un mémo capable de rappeler à temps l'emploi du temps de son maître, voilà que son docteur avait recommandé que l'état du professeur s'était dégradé depuis la mort de sa femme et qu'il lui fallait à nouveau un soutien psychologique, quitte à dépasser le quota de six pokemons, et c'est ainsi qu'on autorisa voir même ordonna à Snappy de ressortir ce bon vieux Motisma pour l'accompagner partout et veiller sur lui. Oui, c'est la raison pour laquelle vous ne verrez presque jamais le professeur sans ce petit pokemon antenne voleter à côté de lui.

Snappy a participé aux changements de Rigel et a donc acquis une place au sein du conseil en démontrant par une étude que certains types de pokemon était naturellement plus heureux en compagnie de non profane, en tant que simple pokemons dit "domestiques" plutôt qu'à jouer les héros ou combattre les leurs. Non seulement, les simples citoyens auraient autant de capacité que les autres à rendre leur pokemon heureux mais en plus ces derniers pourraient même atteindre une certaine sérénité au côté de ses individus. D'autres études démontraient un niveau de nervosité en constante augmentation au fur et à mesure des années passer au contact des rangers, coordinateurs et plus particulièrement dresseurs et ce stress serait beaucoup moins présent chez les pokemons des profanes qui se sentiraient moins soumis au feu des projecteurs et surtout au poids énorme qui repose sur leurs épaules, l'attente qu'éprouve leur maitre à leur égard. Snappy est satisfait d'avoir pu aider Meora mais honnêtement il ne fait pas ça pour se faire bien voir ou pour d'autres raison, il se contente juste de faire ce qu'on lui demande et c'est encore mieux lorsqu'il trouve cela intéressant, dans ce cas-là, cela l'était. C'est un idéaliste et il aime le challenge c'est pourquoi il n'aime pas qu'on facilite trop les choses mais il y a certain point sur lequel il est d'accord avec Meora notamment justement le droit à avoir un pokemon pour tous.

code by Elle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 236
Points : 516
Date d'inscription : 06/03/2017
Data

Oh snap! | Professeur Snappy

MessageSujet: Re: Oh snap! | Professeur Snappy Jeu 1 Juin - 16:58
Bienvenue étrange monsieur
J'ai tellement hâte de le voir en jeu et je réquisitionne donc un rp avec lui, quand tu n'auras plus 1001 rp à répondre :D
Courage pour le reste !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 274
Points : 605
Date d'inscription : 26/02/2017
Data

Feuille de personnage
× Team: Eleveur
× Bonus: bonus de capture

Oh snap! | Professeur Snappy

MessageSujet: Re: Oh snap! | Professeur Snappy Jeu 1 Juin - 19:00
Bienvenue Monsieur le prof !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1042
Points : 2730
Date d'inscription : 10/07/2016
Data

Feuille de personnage
× Team: Candela Yll Vanya Jessica
× Bonus: Queen ma gueule

Oh snap! | Professeur Snappy

MessageSujet: Re: Oh snap! | Professeur Snappy Sam 3 Juin - 12:58
Congrats !
Like no one ever was ! To catch them is my real test, to train them is my cause. I will travel across the land, searching far and wide each Pokemon to understand the power that's inside. Pokemon, gotta catch 'em all ! It's you and me, I know it's my destiny. Pokemon, oh, you're my best friend, in a world we must defend Pokemon, gotta catch 'em all. A heart so true, our courage will pull us through. You teach me and I'll teach you.. Pokemon, gotta catch 'em all ★
Je le trouvais adorable jusqu'à la partie dissection. Mais il n'empêche que ça reste un professeur bizarrement attachant donc on l'aime et on le garde. Pis j'ai plus grand chose à dire vu que tout a déjà été discuté blblbl.

Tu es donc validé ! Tu obtiens 50points pour ta validation et tu peux rajouter avec les pokéballs de ton équipe, trois autres pokéballs vides qui te seront précieuses pour capturer de nouveaux sujets d'études !

Mais la paperasse n'est pas encore terminée : n'oublies pas de recenser ta bouille, de faire ta fiche de liens, celle de tes pokémons avec la t-card et ensuite tu pourras faire un tour du côté des demandes de rp où se trouvent les attributions !

Allé ouste ! On file prendre une douche, mettre sa blouse propre et on commence son devoir de professeur !
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Professeur Binns
» Professeur Gérard V. Étienne est mort. Paix à son âme.
» Vioras Shynt [Professeur d'arme & Noble]
» Arrivée du Professeur Flitwick et de Gregory Goyle
» Bureau du Professeur McGonagall

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Cosmos :: ❝ Paperasse et Diversion :: × fiches :: × validées-