AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 236
Points : 516
Date d'inscription : 06/03/2017
Data

La larve au bois dormant [Lupin]

MessageSujet: La larve au bois dormant [Lupin] Dim 4 Juin - 23:09
Larve au bois dormant

Lupin



Le souffle court et la pupille dilaté, brûlante mais soumise au charme enivrant qu’exerçait son homologue doré, une demoiselle se tenait là, un sourire provocateur aux lèvres. Sa main droite s'était alors agrippé au col de ce marin, craintive à l'idée que cette main qui soutenait sa nuque ne la lâche et pourtant, il y avait quelque chose au sein de cette tension qui l'amusait, qui se saisissait de son cœur pour lui arracher quelques battements et frémissement qu'il ne connaissait pas, et ce pour finalement se perdre dans un rapprochement qui devenait nécessaire. Viscéral. Au delà de l'envie, au delà du devoir, un impérieux besoin lui hurlait de se saisir de ces lèvres pour subsister encore un peu. Les effluves de ce baisé semblant s'imposer comme l'unique filtre capable de la maintenir en vie sur une terre devenue bien hostile. Alors c'est animé d'une certaine ardeur qu'elle se rapprocha et scella ses lèvres tout contre les siennes, prenant à témoin une lune croissante et le murmure de l'océan pour un enchantement qui semblait se vouer à l'éternité. Alors c'est presque malgré elle que la jeune femme vit son sourire s'étirer et ses paupières se clore pour apprécier au mieux un contact trop longtemps désirés. Elle demeura donc là, enivrée par un parfum de ce manteau trop longtemps respiré lors du bal et, c'est presque timidement que le rideau de ses cils se leva pour affronter de nouveau ces iris quasis mystique qui, si elles ne renfermaient pas les secrets de l'océan, ne pouvait être que le trésor le plus riche et convoité que les mers de Rigel eut un jour eut à veiller. Alors comment avait-elle eut la force de s'en détourner aussi longtemps ? … A présent, elle ne voulait que s'y glisser et tomber au plus profond de cet or d'une pureté sans pareille, écoulant ses vieux jours tapis sous mille et une pièces à la manière d'un avide dragon, si bien qu'il devenait certain que jamais plus elle perdrait un œil sur ce trésor qui était en ce moment même sien. Jamais plus. Et s'il fallait qu'elle s'éveille et déverse sur tout explorateur un peu trop curieux un torrent de flamme, il devenait certain qu'elle n'hésiterait pas la moindre seconde pour garder ce trésor sous sa coupe.
Pas la moindre seconde...
Alors elle demeura là, suspendu à ce regard devenu hypnotique pour finalement se voir happé jusqu'à cette légende vivante sans opposer la moindre résistance. Alors pourquoi son cœur semblait faire preuve d'une telle panique au creux de son sein et battait-il aussi fort ? Et pourtant, malgré cette étrange sensation qui la saisissait avec force, un soupire d'aise échappa à ses lèvres. Alors,  c'est tout doucement qu'elle s'autorisa enfin à venir se blottir tout contre lui, un peu plus hésitante cette fois-ci. Mais...
Où étaient les muscles saillants ? La stature de titan et... Tu as rapetissé Erle. Et puis, ton haleine quoi ! Et puis … MAGNUS ?!!

Ouvrant brusquement les yeux pour se redresser sur un matelas mis à nu par une nuit étouffante, Vanya observait le cœur palpitant son immense peluche grodoudou tout en cherchant à chasser au mieux de son esprit les divagations d'un inconscient gonflé de légende maritime et histoire de pirate. Plus jamais elle ne lirait ça avant de dormir, plus jamais. Surtout pour finir dans les bras d'un traître à la mer où d'une tête à claque qu'elle ne pouvait décemment supporter. Rhaaa ! Pourquoi ne pouvait-elle tout bonnement pas songer à un beau prince venu à dos de galopa, lui clamant poèmes et mots amoureux à l'ombre d'un immense chêne ? Ou à la coordination ? Ou à la mer et aux oiseaux qui courrait sur ses vagues ? … Ou à sa famille ! … Mais pas à... Ça... Nyu ! C'était tellement humiliant. Elle ne pouvait se laisser aussi facilement tomber entre les griffes de pareil pirate ! Pas aussi naïvement … C'était tellement cliché ! #DéniTotaleD'uneEventuelleAttirance
Elle sentait presque le regard inquisiteur de ses fiers ancêtres juger un cœur décidément trop rêveur pour mener les Nawra sur une voie honorable et... Et qui ne se calmait décidément pas ! Alors, ce fut d'un mouvement emplit d'irritation que la jeune femme se saisit de son coussin et le projeta contre sa porte, et ce avant de retomber mollement sur cette peluche immense qui venait accueillir son visage et ses malédictions. Pourquoi diable Erle et pas Alex ? Parce qu'il avait sauvé son démolosse ou parce qu'il était tout bonnement une légende aux yeux de beaucoup ? Ah. Te laisserais-tu bercer par des masques et titres demoiselle, au point d'oublier les hommes tapis derrière ? Allons, allons Vanya. Pas toi quand même, si ?

Cette fois, c'est la peluche corayon qui vola avant d'arracher la belle à ses draps. Il n'était plus question de penser à cet incident d'ordre onirique non, la journée à venir était bien plus importante que des histoires sans aucun fondement. Alors Vanya délaissa sa chambre pour se traîner non sans mal jusqu'à la cuisine et ainsi préparer le petit déjeuner. Pâte à crêpes, jus de baies et confitures, la demoiselle avait même prit soin de disposer quelques fleurs au centre de la table pour l'égayer un peu et ainsi accueillir le réveil de Lupin au mieux, bien qu'elle craignait d'en faire toujours trop avec ces petits déjeuner... Mais bon, c'était important de faire le plein, surtout que cette journée s'annonçait rude ; Le lac pempényo n'était pas à côté. Alors, la demoiselle vint ramener ses cheveux dans un chignon négligé afin de dégager son visage et s'attela à ce quotidien qui était le sien ; nourrir les pokemons, s'assurer que tout allait bien, s'occuper de ses plantes, récolter les baies, envoyer quelques messages à Lysandre afin de lui tenir compagnie dans un réveil sans doute tout aussi difficile que le sien et, finalement, réquisitionner ses tissus, sa machine à coudre et se poster devant les retransmissions de concours de Kalos pour travailler sur ses costumes, et ce lorsque le soleil décidait enfin de poindre le bout de ses rayons. Alors Juby s'était glissé jusqu'au canapé pour venir se caler entre les coussins et se rendormir en silence, bercé par le son de la machine et les commentaires de Vanya concernant ce qu'elle observait du coin de l'oeil. Ces concours, elle les connaissait à l’enchaînement près tant les numéros de certain se ressemblait et pourtant, cette fois-ci quelque chose attisa toute l'attention du maître. Un choix décidément plus que surprenant ... Un Miasmax contre un Dedenne ? Et bien, cela faisait longtemps que Vanya n'avait pas vu pareil pokemon se hisser aussi haut. Alors un large sourire se dessina sur ses lèvres et elle délaissa le temps de la représentation ce costume de lamantine qu'elle travaillait depuis quelques temps déjà, et ce en vue d'une représentation en plein air qu'elle semblait préparer avec détermination.

-Et bien... C'était vraiment serré.

Ah ça. Qui aurait pu croire qu'un Miamiax pourrait faire preuve d'autant de grâce ? Pareilles constatations ne pouvait que rebooster la demoiselle et égayer sa journée ! Alors, la demoiselle entama la confection des crêpes, fila sous la douche, se prépara rapidement pour troquer sa chemise de nuit contre un short, t-shirt ample et une casquette qui semblait définitivement diverger de ses habituelles robes, et finir par s'échouer dans le salon pour préparer son sac à dos. Elle avait même préparé des sandwichs sans croûtes, coupés en triangles quasis parfaits, c'est pour dire ô combien elle était motivée ! ... Mais était-ce suffisant ? Peut être qu'il fallait qu'elle emporte une salade de pâtes en plus ? Et des crêpes ? Et... Etait-elle bien sûre que Lupin aimerait ? Peut-être avait-il des allergies comme le serveur de Bourg-cadran ? ... Quel était son nom déjà ? ... Ju... Rha, elle et les prénoms ...
Tant pis, elle prenait avec elle une salade supplémentaire, autant être prudent ! Aussi, lorsque la demoiselle fut assurée que tout serait fin prêt pour partir, elle se glissa à l'étage pour doucement frapper à la porte du blondinet et lui glisser que le petit déjeuner était servit et ainsi s'assurer qu'il venait toujours avec elle. Ceci fait, elle retourna à sa couture un sourire emplit d'entrain sur les lèvres.
... Qu'est-ce que tu avais encore fait ? ... Non mais Vanya, dessiner sur une crêpe un sourire avec de la confiture n'était plus de ton âge. Vraiment pas. Et aussi motivée sois-tu, plaquer ta bonne humeur sur le petit déjeuner de ton protéger était clairement optionnel. Vraiment. Il allait vomir des arc-en-ciel après !


Equipe : Juby (pachirisu), Zora (Zorua), Silic (kravarech), Louven (Rattata), Saphir (Okéoké)
...

C'est après avoir embarquée sur le bateau qui les mènerait à Buccanie que l'habituelle si constante Vanya trahit une nouvelle fois sa bonne humeur en prenant la mer. Son regard s'était perdu dans les voiles, sa main sur l'onde et sa voix avait questionné plus que de raison le capitaine avec un entrain rare, aussi monsieur le marin avec finit par lui céder la barre pour conseiller au mieux celle qui revendiquer vouloir apprendre à naviguer. Quoi qu'il en soit ce fut lorsque son pied foula de nouveau la terre que la jeune femme arbora véritablement ce masque d'éternelle constance, rayonnant mais tranquille. Elle conduit donc Lupin jusqu'au lac et finit par s'établir tout contre son bord, l'oeil pétillant. C'était aussi beau que dans ses souvenirs !

-Avec un peu de chance on va croiser des Staris... D'ailleurs, si tu veux utiliser de la nourriture pokemon pour attirer quelques uns n'hésite pas, j'en ai fait hier soir pour l'occasion ! Lança t'elle en dégageant une grande serviette de son sac.

Et, lorsqu'elle jugea être confortablement assise sur la dite serviette aux couleurs d'une écayon, Vanya libéra sa petite équipe pour qu'elle file se dégourdir un petit peu. Autant vous dire que Silic, son kravarech fut plus qu'heureux de retrouver une étendue aquatique pareille !
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1058
Points : 2760
Date d'inscription : 10/07/2016
Data

Feuille de personnage
× Team: Candela Yll Vanya Jessica
× Bonus: Queen ma gueule

La larve au bois dormant [Lupin]

MessageSujet: Re: La larve au bois dormant [Lupin] Dim 4 Juin - 23:52
Un Evoli shiney et sauvage apparaît !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Points : 180
Date d'inscription : 17/03/2017
Data

La larve au bois dormant [Lupin]

MessageSujet: Re: La larve au bois dormant [Lupin] Jeu 6 Juil - 18:00
ft. ... & ...
Votre résumé.

A perdre haleine

Si le sommeil de Vanya avait été mouvementé, celui de Lupin n'aurait pas put être plus lourd et calme. Certes, ses premières nuits dans une maison étrangère c'était surtout soldée par quelques insomnies dues à un manque d'habitude et une certaine angoisse, mais... Quelques jours avaient suffit pour qu'il finisse par s'habituer à ce nouveau rythme de vie. Après tout, il fallait bien avouer que ça le changeait de tout ce qu'il avait connu jusqu'à présent. Entre une maison familiale qu'il détestait, les rues poisseuses de Rigel ou encore le décor du sale Moulin de Gie – ou même les murs blanc de l'hôpital de Cousterain – il n'y avait pas photo. Si le luxe de la maison de Vanya n'était pas sans lui rappeler son passé, il n'avait rien à y redire. La demoiselle le laissait généralement libre de ses mouvements, et s'il ne comprenait toujours pas ce qui la motivait à le prendre sous son aile – il avait finit par se résigner et accepter le fait qu'avoir apprenti lui donnerait certainement un bon genre et qu'il n'y avait pas d'autres raisons –, il n'avait pas à se plaindre du service qu'elle lui offrait. Parce que oui, non contente de l'héberger et lui offrir un toit, Vanya s'était finalement dévouée à lui offrir aussi souvent que possible de bons repas équilibrés et lui dispensait de temps en temps de nombreux conseils. Alors, aussi tête de con pouvait être Lupin, il l'écoutait toujours attentivement et prenait des notes intérieures. C'est qu'il voulait devenir bon coordinateur le petit, et il n'allait pas cracher sur l'expérience de son aînée, ça non !

Aussi, c'est donc plutôt serein, et bien loin de se douter que sa bienfaitrice avait passé la nuit à préparer ses projets et leur journée qu'il s'était réveillé un peu plus tôt que prévu et avait opté pour se préparé après avoir salué ses deux pokemons qu'il avait laissé en liberté dans la chambre. Autant en profiter, pour l'instant, ils ne prenaient pas de place et Funécire – il fallait lui trouver un nom – diffusait une lumière tout à fait agréable malgré sa condition de spectre. Fanchon, par contre, avait tissé une toile dans un coin de la chambre, et si Lupin se doutait que peut être, Vanya n'apprécierait pas cet état de fait, il pouvait toujours le dissimuler derrière une commode, ou même, le nettoyer plus tard... Ceci dit, elle avait bien désigné cette pièce comme étant sa chambre... Alors, tant qu'il n'y mettait pas le feu, il pouvait bien laisser la Mimigal y tisser un petit nid douillet.
Ainsi donc, et sur ces belles pensées, il enfila une tenue légère, adaptée à la journée que Vanya leur avait concocté aux abords du Lac Pempényo. S'il aurait put jouer les rabats-joie, il devait avouer que l'idée de changer d'air et de quitter Lernaïaque – au frais de madame s'il vous plait – n'était pas désagréable, et il avait accepté avec beaucoup d'entrain. Aussi, lorsque la maîtresse tapa à sa porte pour l'informer que le déjeuner était prêt, il lui indiqua qu'il arrivait après avoir finit de se préparer. Il attrapa donc un sac à dos dans lequel il glissa ses affaires – pokéballs, carnets, crayons et autres outils utiles plus... Une canne à pêche ? - et descendit plus que rayonnant dans la cuisine. Faire bonne figure n'était pas aussi difficile qu'il aurait put l'imaginer. Sa mauvaise humeur constante et sa fausseté semblait s'éloigner peu à peu et il se surprit à penser qu'il n'était pas si compliqué de jouer la comédie devant la coordinatrice... Sauf bien entendu quand celle-ci dessinait un petit sourire de confiture sur sa crêpe... La gratitude envolée, il se crispa un instant et retint un ricanement sarcastique. S'il avait été décent, il aurait critiqué intérieurement cette attention avant de remercier chaudement Vanya pour lui préparer aussi gentiment des collations de ce genre... Mais Lupin n'était pas décent, aussi, s'il la remercia avec entrain, au fond de lui, il se demandait bien quel âge elle avait.

En fait, Lupin ne commença à baisser la garde quand ils arrivèrent aux abords du Lac. Lui qui n'avait pas connu grand chose de plus que des villes, des sentiers et un Moulin abandonné ne put s'empêcher d'afficher une mine aussi surprise qu'émerveillée devant la surface cristalline. Il s'y attarda un long moment avant qu'une vague ne le déconcentre dans son observation. Il se fit même éclabousser par le plongeon du Kravarech, mais loin de s'en formaliser, il afficha un sourire radieux avant de s'éloigner et d'appeler sa propre équipe. Fanchon n'attendit pas longtemps pour lui grimper dessus,  Follet, quant à lui – peu à l'aise près de l'eau – c'était trouvé une place au soleil sur un rocher et se tenait tranquille.

-Avec un peu de chance on va croiser des Staris... D'ailleurs, si tu veux utiliser de la nourriture pokemon pour attirer quelques uns n'hésite pas, j'en ai fait hier soir pour l'occasion !

-D'accord, merci !

Lança t-il avec plus d'entrain que prévu avant de se concentrer à nouveau sur la surface de l'eau. Des Staris hein ? Il n'en avait jamais vu en vrai. En fait, il y avait beaucoup de pokemon qu'il n'avait jamais vu en vrai. Alors, après que Vanya se soit installé, il laissa son sac à côté de leur petit campement improvisé et en sortit un carnet près à noter « Lac Pempényo » en haut d'une nouvelle page de sa plus belle écriture. Ceci fait, il sortit la canne à pêche pliable qu'il avait eut en solde et la cala en face du lac pour lancer la ligne après avoir pioché dans la boîte de nourriture Pokemon de Vanya. Il était curieux de voir ce que ça allait donner surtout que... Mine de rien, il n'avait jamais pêché. Fait qu'il jugea utile de préciser à son aînée.

-C'est la première fois que je pêche... C'est la première fois que je mets les pieds aussi près d'un lac aussi, en fait.

Impatient ? Oui, curieux ? Assurément. Ca ne l'empêcha pas de s'asseoir et de récupérer son carnet et ses crayons. Il n'avait pas eut le temps de croquer tous les pokemons de Vanya, ni de lui poser toutes les questions qu'il voulait à leur sujet. Alors, il était prêt à continuer son étude avant que son attention ne soit attirée par un mouvement dans les broussailles et... L'apparition d'un petit pokemon bien trop duveteux pour un lieu dit sauvage.

-Mais c'est ! … Il prit le temps de rechercher dans sa mémoire avant de lâcher le nom du pokemon. Un Evolie... Son pelage est bizarre non ?

Perplexe, et tout en prêtant attention à la réponse de Vanya, il croqua rapidement le pokemon. C'était brouillon, mais on reconnaissait assez facilement le spécimen en question. Il repasserait et l'améliorerait au calme, mais il était en réalité très attentif à la suite. Fanchon sur son crâne, elle, se contentait de fixer passivement la scène, curieuse, mais relativement très sereine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1058
Points : 2760
Date d'inscription : 10/07/2016
Data

Feuille de personnage
× Team: Candela Yll Vanya Jessica
× Bonus: Queen ma gueule

La larve au bois dormant [Lupin]

MessageSujet: Re: La larve au bois dormant [Lupin] Jeu 6 Juil - 18:07
Un Couaneton sauvage apparaît pour Lupin !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 236
Points : 516
Date d'inscription : 06/03/2017
Data

La larve au bois dormant [Lupin]

MessageSujet: Re: La larve au bois dormant [Lupin] Jeu 6 Juil - 22:48
Larve au bois dormant

Lupin



Equipe : Juby (pachirisu), Zora (Zorua), Silic (kravarech), Louven (Rattata), Saphir (Okéoké)

-C'est la première fois que je pêche... C'est la première fois que je mets les pieds aussi près d'un lac aussi, en fait.

Paisiblement étendue là, à l'ombre d'un roc où avait prit naissance mousse et lichen, Vanya s'était vu arrachée à son recueil de conte pour apposer un regard quelque peu surprit à son disciple. Alors, peut être interpréta t'elle au plus mal la situation et romança avec la plume d'une adepte des complots le peu d'information qu'elle avait à sa disposition sur Lupin, peut être se perdit-elle en théorie farfelue ou oublia l'espace d'un instant que tout le monde n'était pas née dans les bras d'un port bercé par la mer, mais le poids de ces quelques mots lui avait arraché un frisson. Elle s'était souvent imaginée le passé de ce miaouss effarouché à défaut d'avoir les contacts adéquats pour le lui décrire et n'avait pu se résoudre à faire appel à Erle, et ce malgré les efforts fournit visant à estomper au mieux leurs différents. Bon, à dire vrai elle avait bien tenté de se faire pardonner à coup d'irish coffee et ainsi préparer le terrain pour quelques questions ( et ainsi effacer le sentiment de culpabilité qui emplissait son cœur depuis une bonne semaine maintenant)  mais Erle avait contré son approche à coup de « je ne bois pas en semaine », prenant ainsi de court cette négociatrice soudainement trop maladroite. Sérieusement ? Et ça se faisait passer pour un capitaine légendaire ? LE capitaine qu'elle avait adulé tant de fois en silence jusqu'à faire face à l'homme qui se tapissait derrière cette image fantasmée ? - 'Fin, c'était surtout qu'il venait de repousser une tentative d'excuse dissimulé et qu'elle ne supportait pas qu'on la repousse-  Elle avait donc porté le verre à ses lèvres pour se donner un peu de courage avant de s'excuser pour ce comportement acerbe qu'elle avait dispensé  à l'actuel maître ranger après les événements de Cousterain, et ce en quelques mots qui collaient difficilement à l'image si travaillée et précieuse de cette fille de pirate. Et, alors que beaucoup se seraient sans doute attendu aux tirades les plus épiques qu'ait un jour connu Rigel, Vanya se contenta de quelques mots savamment pesé. Crawford était un homme d'action, pas de lettre et se perdre en métaphore et poésie était vain, Vanya le savait. La main de l'ex pirate s'était posé sur son épaule comme en signe de rédemption mais la jeune femme n'avait pourtant pu trouver une certaine satisfaction en ce geste. D'accord il était surmené mais... Il pouvait quand même prendre le temps pour la détester ne serait-ce qu'un peu non ? Tant pis ! Elle ferait avec et se procurerait ses informations par elle-même !

Alors, c'est soudainement guidée par une moue presque contrariée que Vanya se redressa et tâcha de chasser ce trouble qui l'agitait avant de finalement apposer son regard sur la dite canne à pêche et les rocs qui la tenait. Elle se saisit donc de l'objet d'une main ferme, l'examina un instant avant de lancer au loin la ligne et son hameçon afin  de viser une zone plus profonde. Alors, c'est dans un sourire qu'elle finit par la caler tout contre un rocher et poser son regard abyssal sur les dessins du blondinet. Son approche était assez intéressante à dire vrai et témoignait d'un réel intérêt pour les pokemons et la coordination qui ne pouvait que ravir la jeune femme, aussi lorsque son attention se porta sur un pokemon émergeant non loin de là pour finalement coucher ses attraits sur le papier, Vanya ne peu que suivre son regard et se rabattre doucement en direction de son sac un fin sourire aux lèvres.

C'est un évoli chromatique, c'est pour ça. Entama t'elle en se saisissant d'une pokeball pour finalement approcher de cette peluche immaculée et lui tendre la main pour l'inviter à approcher. Il s'agit là d'une mutation de gène, un peu comme l'albinisme bien que pour le coup il ne s'agit en aucun cas d'une absence de mélanine, c'est pour ça que Juby mon pachirisu est rose et non bleu comme ses congénères. Certains dresseurs se spécialisent dans leur chasse et ils sont souvent des proies de choix pour les braconniers de part la rareté qu'on leur accorde,  je dois cependant t'avouer que cette caractéristique physique n'influe en rien sur leur capacités et les desserts parfois même en concours. On mise tout sur leur physique en pensant que c'est suffisant mais... Le but premier de la coordination est de révéler le plein potentiel d'un pokemon, pas de le parer à outrance et jouer de sourire pour flatter son propre égo. Cela peu paraître un peu absurde à tes yeux, surtout venant de moi qui protège autant mon image publique, c'est pourquoi je ne me permettrait en aucun cas de te sortir un "non mais c'est la beauté intérieur qui compte" car aujourd'hui, briller avec un Avaltout est difficile mais... Quand je vois des dresseurs éblouir toute une assistance avec un miamiasme ou des numéros original et révolutionnaire, je ne peux qu'être admirative. Récemment j'ai croisé un tout jeune coordinateur aux abord de Port Miara qui, comme toi, progressait sur les scènes depuis peu, et ce avec un Venipatte. Et, si j'éprouve une peur panique à l'égard des pokemons insectes, que ce dit coordinateur n'a essuyé aucune victoire depuis son entrée dans le monde de la coordination, son ingéniosité a clairement éclipsé ses rivaux à mes yeux si bien que je lui ai finalement remit un ruban après une nouvelle défaite. Comme quoi, parfois miser sur autre chose que l'aspect rose, mignon et pailleté de la coordination peu ouvrir plus de porte qu'on ne le croit et marquer l'histoire... C'est après une défaite contre un Tadmorv que j'ai finalement attrapée Jinx et banni le cliché du "il n'y a que les pokemons mignon et adorables qui y arriverons", vraiment. Ceci dit, te clamer que tout les pokemons ont des chances égales de réussir face à un jury serait un idéal bien naïf... Mais c'est là que nous entrons en jeu, nous, nos entrainement et notre conception de l'art et connaissance des mœurs, haha. Exemple anecdotique mais... La dernière fois que j'ai croisé un Seviper en concours, son coordinateur avait joué sur le sentiment de peur pour marqué au mieux le publique et depuis, à chaque fois que je revois ce pokemon je ne peux détacher cette performance de mon esprit tant elle était splendide. Par Arceus, je pourrais parler des heures de coordination, c'est terriblement gênant, mais quoi qu'il en soit cet évoli détient une grâce sans nom. Tu as vu sa démarche ? Elle est tellement éthéré !

Sa main finit par doucement glisser sur le pelage immaculé de ce timide évoli qui semblait prêter attention à ses propos, et ce avant de détailler au mieux sa gestuelle, son port de tête, la qualité de son poil et ce en un clin d'oeil. Alors, c'est lorsque curieux, Louven approcha aux cotés de Zora et Saphir, que la main de Vanya délaissa la robe argent et nacre du pokemon pour récupérer sa pokeball et la lancer sur le pauvre petit pokemon qui, surprit, recula de quelques pas. Pas assez rapide, tu es à moi petite reine immaculée ! Mouhahaha !
Vanya se saisit donc de la petite pokeball, l'observa quelques instants avant de faire appel à ce compagnon tout juste attrapé et qui observait à présent la coordinatrice avec une surprise non dissimulé. Wtf, que venait-il de se passer là ?
Alors, celle qui deviendrait par la suite Amarante se vit soudainement enfermée dans une douce etreinte aux côtés de saphir et ramenée auprès de Lupin qui se voyait approcher par un Couaneton décidément trop curieux.

- Tiens, regarde Lupin. Avec un peu de chance on croisera un ballet de Lakmécygne !

Ooow ? Serait-ce des étoiles dans les yeux de la grande Vanya ?
Code by AMIANTE


Evoli est attrapé !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1058
Points : 2760
Date d'inscription : 10/07/2016
Data

Feuille de personnage
× Team: Candela Yll Vanya Jessica
× Bonus: Queen ma gueule

La larve au bois dormant [Lupin]

MessageSujet: Re: La larve au bois dormant [Lupin] Jeu 6 Juil - 22:59
Un Psykokwak sauvage apparaît !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Points : 180
Date d'inscription : 17/03/2017
Data

La larve au bois dormant [Lupin]

MessageSujet: Re: La larve au bois dormant [Lupin] Ven 7 Juil - 0:06
ft. ... & ...
Votre résumé.

A perdre haleine

C'est d'un œil quelque peu curieux que Lupin suivit Vanya qui récupéra sa canne à pêche. Que prétendait-elle faire ? Ah... Lancer la ligne plus loin... Silencieux, il la laissa faire et observa ses mouvements pour pouvoir les reproduire plus tard. La prochaine fois, il lancerait plus loin, mais en attendant...

-C'est un évoli chromatique, c'est pour ça.

Un chromatique ? Bien évidemment, il en avait déjà entendu parlé, mais... Sans surprise, c'était certainement la première fois qu'il en voyait un et il ne se priva pas pour ajouter à côté de son croquis un magnifique « Chromatique » et de détailler les différences qu'il connaissait. Puis, lorsque Vanya entama son explication plus en détails, il ajouta ces informations sur la couverture du livre, un peu comme une préface ou une annexe. Des petites notes pour expliquer les termes dits professionnels. Il prit donc bien le soin également d'ajouter qu'un Albinos n'était pas forcément un chromatique, ce qu'il ne savait pas forcément avant que Vanya n'en parle.
Et puis, les explications de la maîtresse dérivèrent sur un sujet qu'ils avaient en commun : les concours. Elle lui expliqua que malgré les apparences, elle ne favorisait pas, ou plus, les pokemons dits « mignons tout roses », ce que Lupin approuva. Depuis qu'elle l'hebegeait, ils avaient regardé plusieurs représentations de concours. Certaines clichés, d'autres surprenantes, et s'il n'était qu'un novice en la matière, il lui paraissait tout de même absurde de ne jouer que sur l'apparence de ses pokemons... Après tout, si ça avait été le cas, il n'aurait pas choisit son Mimigal en premier compagnon... Ceci dit, si on aurait put s'attendre de Lupin qu'il critique intérieurement le discours presque mièvre de Vanya, il n'en fit rien. Au contraire, ces mots semblèrent le motiver au plus haut point et il ne put s'empêcher de lever les yeux pour accorder un sourire complice à Fanchon qui se dressait fièrement sur ses pattes. Ceci dit, ils tiquèrent tous deux lorsque la maîtresse reconnut sa phobie des insectes. N'avait-elle pas plusieurs chenilles chez elle ? Et un Charmillon faisant partie de ses pokemons signatures ? C'était un mystère non résolu, mais Lupin se contenta de rester silencieux quant à cet état de fait... C'était une faiblesse à exploiter comme à protéger en réalité, et il était encore trop tôt pour lui pour décider de la marche à suivre.

-Ce n'est pas comme si j'avais choisi mes pokemons pour leur quota de grâce non plus... Murmra t-il plus pour lui même que pour son aînée.

Et puis, avec une facilité déconcertante, la maîtresse captura l'Evoli gris qui se laissa faire plus surpris que consentant avant d'être rappelé à l'air libre. Vanya l'attrapa alors tout contre elle pour l'enserrer dans une douce étreinte, mais contre son gré, l'attention de Lupin fut attiré par une ombre bleu à ses côté. Un … Couaneton ? Sûrement ça, venait de se poser sur la surface du lac. Alors il se remit à griffonner rapidement jusqu'à ce que...

-Tiens, regarde Lupin. Avec un peu de chance on croisera un ballet de Lakmécygne !

… Perplexe, il arrêta son crayon un instant avant de froncer les sourcils. Si le regard de Vanya semblait émerveillé par la possibilité d'un ballet de Lackmécygne, Lupin tentait de se souvenir des émissions pokemons qu'il avait vu.

-Mais ça... C'est un Couaneton, non ?

Qu'il demanda presque honteux de douter de quelque chose comme ça. Pinçant les lèvres, il observa un instant le pokemon qui... Finit par s'envoler subitement quand quelque chose émergea tout près de lui. En quelques secondes, la tête d'un Pyskokwak apparut à la surface de l'eau... Et quel Psykokwak ! Comment dire que son regard était... Intrusif ? Tellement intrusif que le coordinateur en herbe ne pensa pas directement à le croquer à son tour.

-Est ce qu'il... Nous regarde ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1058
Points : 2760
Date d'inscription : 10/07/2016
Data

Feuille de personnage
× Team: Candela Yll Vanya Jessica
× Bonus: Queen ma gueule

La larve au bois dormant [Lupin]

MessageSujet: Re: La larve au bois dormant [Lupin] Ven 7 Juil - 12:52
Si le Psykokwak vous dévisage d'une manière un peu morbide, votre ligne elle s'agite et.... C'est aquatique, c'est chromatique c'est un sta... Ah non un barpau. C'est bien les barpau aussi ! Lacie approuve sur une île lointaine !

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Aurore de Sova : la Belle au Bois Dormant est là~
» Comme t'es la belle au bois dormant maintenant je peux t'appeler Aurore ? {Ipiu ♥}
» J3 - Théory of chaos vs Bois Dormant
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» La belle au bois dormant est enfin réveillée ! [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Cosmos :: ❝ L'Île Buccanie :: × Bourg Braise :: × Lac Pempényo-