AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 109
Points : 570
Date d'inscription : 13/03/2017
Data

Feuille de personnage
× Team: Brindibou, Caninos, Rocabot
× Bonus: Ranger

pre-slumber party → ft. maëlenn

MessageSujet: pre-slumber party → ft. maëlenn Dim 3 Juin - 0:16


Pre-Slumber Party


Ft. Maëlenn
What is a little sister ? She is your twin and yet, your total opposite. She is your unwavering companion and yet, your greatest competition. A little sister is your best friend and yet, your worst enemy. She is everything you wanted in life and yet, someone you wish you hadn’t had.
Base ranger de Bourg Cadran, 20h45, Pietro jubile.
Il essaye, pendant un bref instant, de tromper sa supérieure en lui faisant croire que bouhouhou, la shift de nuit ne lui plaît pas, qu'il va s'ennuyer, que même avec la petite prime il restera un homme profondément meurtri de devoir travailler le soir. Cependant elle n'est pas dupe et pousse un long et profond soupir et s'en va, sans même chercher à lui faire signer une décharge indiquant que tout ce qu'il arrivera à son pauvre poste sera la faute non pas d'un mais de deux Lester et uniquement leur faute. Après tout elle savait qu'il était déjà trop tard quand ils ont été annoncé comme remplaçants et s'était préparée toute la semaine au fait qu'un matin, elle retrouverait sa pauvre bâtisse saccagée dans l'intimité et que les preuves de ce qui auraient eu lieu ne seraient qu'infimes.

Quand la porte automatique se referme derrière elle, le Pietro ne se cache plus du tout derrière son mauvais jeu d'acteur. Il s'étire à la façon d'un gros matou qui préparerait son corps à une énième sieste et dès que tout a bien craqué, monsieur file inspecter rapidement la base. Il a dans ses mains la liste des quelques rangers à disposition comme lui mais tous ont le droit de rester chez eux, du moment qu'ils sont réveillés et prêts à passer à l'action au moindre coup de fil. Certains préfèrent être directement dans la petite caserne, sans doute pour se donner l'impression de travailler ou pour être certains de rester debout, le brun espère juste qu'ils ne sont pas trop nombreux. Heureusement pour lui, pour eux, il n'en compte que deux dormant déjà dans la salle de repos et une nouvelle visiblement occupée à mettre à jour le tableau des missions d'une main et de s'adonner à un.. Jeu de romance de l'autre ? Il ne juge pas, ça se trouve, l'histoire est bien, peut-être même que Maëlenn connaît ?

Maëlenn !

Le ranger abandonne sa collègue à sa double activité pour revenir à l’accueil afin de s'asseoir au comptoir, pour mieux guetter l'arrivée de sa bien-aimée sœur. Après tout s'il est là ce soir, c'est bien pour passer du temps avec elle. Comment peuvent-ils se côtoyer autant à la base sans jamais réussir à partir ensembles en mission ? C'est incroyable. Et si d'un côté notre bonhomme est bien content qu'on lui facilite le fait de cacher certaines choses à sa frangine, il sait que plus il s'en éloignera consciemment ou non, plus il attirera les doutes. Ce n'est pas ce qu'il veut et toute excuse est bonne à prendre pour organiser des courses de chaises roulantes ou fouiller dans les rapports les plus récents afin de dénicher les petites perles et colporter les dernières rumeurs. N'ont-ils pas d'ailleurs une soirée pyjama à organiser ? Rien de mieux que des formulaires dédiés aux arrestations pour noter leur idées et la liste des courses.

J'espère que tu as picoré des grains de café Odell, tu vas en avoir besoin, la nuit va être longue !

L'oiseau est sceptique mais résigné à accepter son sort et pour le moment il reste niché sur l'épaule de son comparse, profitant du calme qui règne encore car les minutes défilent pourtant et l'heure se rapproche dangereusement de 21h qui marquera non seulement le début de la shift de nuit mais aussi celui des hostilités. Et pendant que le brun salut les dernières têtes sortant des vestiaires, prêtes à rentrer chez eux, monsieur attend docilement, les jambes croisées dans une tentative d’accueillir la deuxième Lester avec une pose de magasine qu'il agrémentera d'un lancé d'une bonne poignée de confettis.

Dans le coin, le balai, l'aspirateur et la serpillière sont, eux, indubitablement présents.
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 107
Points : 70
Date d'inscription : 27/05/2017
Data

pre-slumber party → ft. maëlenn

MessageSujet: Re: pre-slumber party → ft. maëlenn Dim 3 Juin - 14:29
sorry for party rocking
✖️

Pietro



Equipe : Aura (Tylton), Pan (Malosse) ♥️

Le pas souple et l'allure bondissante, une ranger au regard prune s'était changé en véritable spoink lorsque, soumise à l'impulsion de sa musique préférée, elle avait quitté Cousterain et ses champs pour retourner à la base ranger, un tylton exténué sur le crâne et la main fréquemment tendu en direction des pokemons rencontrés sur le chemin. Maëlenn Rose Lester rentrait de chez Papa Maman chargée, certes, comme à chaque passage chez eux, mais auréolé d'un bonheur palpable qui attisait les sourires amusés des passants les plus attentifs ou la surprise des pokemons les plus prudents. Trop d'énergie en elle. Trop de bonheur. Cette fille était une princesse disney. Alors, apercevant Bourg Cadran enfin se dessiner au loin, éblouit par le soleil couchant et ses jeux de lumières, Mae avait accéléré le rythme pour retrouver son minuscule appartement et s'y changer rapidement. Pan, le malosse albinos recueillit quelques jours plutôt l'y attendait avec un tel enthousiasme que la jeune ranger ne pu que fondre devant ses jappement et lui promettre que la prochaine fois, elle le présenterait à sa famille. C'était promis. Puis la belle avait filé en direction de la douche pour ôter la terre et la poussière de son épiderme, vestige des jeux d'enfants qu'elle avait échangé avec ses aînés lorsque l'un d'eux avait eut la bonne idée de la porter jusqu'à la piscine gonflable avant qu'un second ne la précipite sur un tapis d'herbe fraîchement coupée. Merci les fragins.  
Ce fut bercée par le parfum de pomme de son gel douche que la brune avait alors entreprit de se préparer au mieux pour affronter son service de nuit, glissant dans son sac à dos deux bouteilles de smoothie, quelques paquets de gâteaux volontairement pas trop gras pour pouvoir jouer de battement de cils et « non mais attend, on va être en mouvement toute la nuit, tu va forcément dépenser plus que les calories de ce biscuit ! » envers Pietro lorsqu'il porterait son regard sur le paquet posé sous son nez, soumit à l’irrépressible envie de le croquer. Pas qu'elle eut envie de le pousser au vice, loin de là, mais la privation n'avait rien d'un plaisir et bon, mine de rien Mae voulait que son aîné profite un minimum de sa vie. Surtout qu'il aimait le gras et le sucre ! Du moins c'était ce que les souvenirs de Mae lui hurlait, mais pour le coup, il fallait avouer que c'était généralement elle qui cherchait à chiper les gâteaux des autres donc était-ce là une son amour de la bouffe qu'elle répercutait sur les souvenirs qu'elle avait de son frère ? Mmmh. Mince ! Elle devait être au QG dans vingt-minutes ! Alors ce fut plus pressée par la panique naissante que Mae jeta un peu tout dans son sac à dos, replaçant ses chaussettes hautes sur ses mollets avant d'engager une lutte désespérée contre ses chaussures en passant le pas de sa porte. Aura avait retrouvée place sur son crâne tandis que Pan, sifflé à la dernière minute, avait rejoint ses partenaires avec tant d'entrain que le voisin de Mae avait entrouvert sa porte pour observer la petite compagnie. Aka un ranger armée d'une guitare, un sac énorme sur le dos dont on devinait nourrit avec tout sauf le matériel de base, épaulé par un Tylton duveteux et rondouillard et un malosse surexcité qui bondissait presque sur place. QG ranger, prépare toi à l'apocalypse.

C'est sans doute ce dernier mot qui avait animé l'esprit de cette nouvelle lorsque, confronté à cette porte ouverte en fracas et un "C'EST MOIIIII" hurlé à plein poumon, elle s'était trouvée nez à nez avec une Mae sauvage. "La boss à un date ce soir les gens ! ET SON FUTUR MEC EST MOCHE ! On doit lui trouver quelqu'un de prince" avait-elle brusquement reprit en exposant une photo subtilisé à un site de rencontre du bout de son pokematos et ce, d'un air aussi dramatique qu'elle pouvait l'être. Air qui s'était évanoui lorsque ses grandes iris bleutés avaient croisées celles de son frère. Omg ! Elle était tellement heureuse de le voir ! Son pas s'était alors précipité en sa direction pour fondre sur lui à la manière d'un gros chien surexcité, calant un baisé sur cette joue qui s'offrait à elle dans un "Piiiiiiiie ! Je dois te présenter mon nouveau partenaiiiire ! C'est l'alpha des malosses de Policité ! Je l'ai surnommé Pan ! ... Pas comme Panpan dans Bambi hein, juste Pan. Genre... REGARDE COMME IL EST TROP BADASS ! " Clama t'elle en se saisissant brusquement du chien qui, quelque peu tendu par l'arrivée en ce tout nouveau lieu, s'était instinctivement rapproché de sa dresseuse.
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 109
Points : 570
Date d'inscription : 13/03/2017
Data

Feuille de personnage
× Team: Brindibou, Caninos, Rocabot
× Bonus: Ranger

pre-slumber party → ft. maëlenn

MessageSujet: Re: pre-slumber party → ft. maëlenn Lun 4 Juin - 11:12


Pre-Slumber Party


Ft. Maëlenn
What is a little sister ? She is your twin and yet, your total opposite. She is your unwavering companion and yet, your greatest competition. A little sister is your best friend and yet, your worst enemy. She is everything you wanted in life and yet, someone you wish you hadn’t had.
C'EST MOIIIII

Le hurlement singulier de la Maëlenn retentit soudainement et Pietro en lâcherait presque sa poignée de confettis dans le sursaut de surprise qui suit l'arrivée de sa petite sœur. Cette dernière ne se dérobe d'ailleurs pas à son titre de tornade ambulante puisqu'elle ne lui laisse pas le temps de se remettre de ses émotions afin d'enchaîner sur une information qu'elle seule est capable de trouver : les détails de la vie sentimentale de leur boss. Malgré lui, le brun pouffe face à cette nouvelle en essayant tout de même de se concentrer sur la photo pixelisé de leur futur beau-papa de la base. Ew. Effectivement, leur boss a vu ses attentes au rabais.. Était-elle à ce point désespérée d'être toujours seule à son âge ?

Et mince ! Perdu dans ce train de pensées, le ranger en oublie presque la nouvelle venue qui est déjà sur lui à lui embrasser la joue. Peut-être qu'il devrait augmenter sa consommation de café afin de mieux suivre sa sœur ? Et la voilà repartie, un peu trop loin de sa portée pour lui lancer sa surprise, à lui présenter un nouveau compagnon. Un chien ? Oui, mais contrairement à ceux qui mangent les meubles de Pietro, celui-ci est un alpha, un chef de meutes, une arme que sa précieuse frangine manipule comme une peluche. Ouh, elle le rendra cardiaque ou sera la cause de ses premiers cheveux blancs.

Il l'est, effectivement. Enchanté Pan !

Qu'il s'exclame donc afin de ne pas briser l'enthousiasme de la petite Lester, le tout en souriant au Malosse Albinos. Odell aussi le salut, de façon plus réservé mais c'est aussi l’accueil qu'il offre au Tylton, n'étant pas rassuré le moins du monde pour cette soirée. Car si l'enthousiasme de son propre dresseur laissait présager du pire, un simple coup d’œil à la sœur de ce dernier et son attirail tout droit sorti d'un camping suffit à lui rappeler dans quoi il s'est embarqué.

Mais passons au vif du sujet chère sœur, commença-t-il sur un ton plus sérieux, Ça fait une semaine que je cherche son profil sur les applications de rencontre, je commençais même à croire que c'était une rumeur ! Comment as-tu fait ?

Est-ce qu'il allait lâcher le sujet et laisser à leur supérieur l'intimité que toute personne mérite ? Sûrement, mais pas tout de suite. Il devait rentabiliser le temps passé sur ces sites malfamés ! Et surtout, il doit savoir à quel point il doit craindre les capacités de la jeune femme à dénicher des informations dans ce genre. C'est qu'elle est redoutable quand elle s'y met et il est presque content d'entretenir une bonne relation avec celle dont la réputation de fournisseuse officielle de gossip n'est plus à prouver. En tout cas, l'aîné s'engage dans un combat de regard avec cette espionne des temps modernes comme si en la fixant suffisamment longtemps, il allait réussir à percer les secrets d'enquêtes de Maë.

Dans sa main, les confettis ne sont plus qu'une boule de papiers oubliée.
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 107
Points : 70
Date d'inscription : 27/05/2017
Data

pre-slumber party → ft. maëlenn

MessageSujet: Re: pre-slumber party → ft. maëlenn Sam 16 Juin - 17:22
sorry for party rocking
✖️

Pietro



Equipe : Aura (Tylton), Pan (Malosse) ♥️

Gonflée d'une fierté palpable, Maëlenn avait laissé son malosse surprit retrouver la stabilité d'un sol qui ne viendrait pas le saisir comme une vulgaire peluche sous prétexte qu'il s'était refusé à en faire son sandwich jambon-beurre. Ainsi, coiffé d'une Aura qui s'ébrouait avec énergie comme pour se préparer à une soirée d'insomnie, Maë s'était penché sur son frère pour lui offrir un clin d'oeil complice qui laissait suggérer qu'elle soutenait cette initiative jumelle à la sienne, celle qui l'avait poussé à se faire chevalier du ship pour finalement empiéter sur la vie privée des gens. C'était une vocation comme elle aimait le clamer lorsqu'on lui reprochait son manque d'éthique et pourtant, l'appel de la curiosité et des rumeurs prenait souvent le pas sur les bonnes valeurs de la base. Après tout, Mae c'était un peu le wikipedia de la base. Enfin, une base de donnée essentiellement personnelle, mais c'était déjà bien ! Une base de donnée capable de retracer toute la vie sentimental des crushs de son frère par exemple et ce, pour les classer et éliminer ceux qui n'avait tout bonnement pas intérêt d'approcher de son aîné sans quoi il se récolterait une poêle en plein visage ! Mouhahahaha !Elle avait même recenser tout les rangers célibataires de Rigel pour organiser des rencontres au sein des bases, c'était pour dire !   Alors, lorsqu'une bataille de regard vint doucement opposer Lester frère et sœur, Mae ne cligna pas une seule fois des paupières, bien décidée à … Perdu.
« -Rah ! J'ai créée huit comptes différents avec des profils susceptibles de faire fondre le boss et avec ma maîtrise de photoshop level douze bah... Une photo de Charlito à suffit. Elle ne pouvait que prendre contact avec mes comptes, c'était obligé. Par contre la photo de Judas bodybuldé n'a pas intéressé grand monde… Problème de profilage sans doute. Du coup Dark-Kevin-BG-du-72 a eut son attention et bon, elle s'est confié à moi et de fil en aiguille bah elle m'a raconté qu'elle avait un rendez vous avec un autre profil, profil que j'ai charmé avec mon compte « Biutifull-Bubby ». Ca c'était sur le site, mais bon, j'ai un contact qui était sorti avec lui donc ça m'a aidé. Et on l'a peut être suivit aussi durant deux jours après mes services au QG avec Paddy. MAIS BON ! C'pour le bien de la patronne ! Et puis vois ça comme un entraînement destiné à devenir la meilleure ranger de la base, puis, un jour, Chef des ranger de buccanie lorsque Jonas-sensei aura enfin prit la place de Crawford.  Du coup je suis également passé le voir lorsque j'ai suivit Futur-ex-beau-papa de la base. Parce qu'il vit également à Buccanie. » Avait-elle clamé dans une sincérité déconcertante, plongeant une main avide au sein de sa poche pour en extirper quelques graines qu'elle offrit tout d'abord à Aura puis, avec un peu plus de retenu à Odell de peur de l'effrayer.

Alors, si sa main sembla un instant se tendre en direction de son plumage comme pour le caresser et le couvrir d'attention auquel Aura résistait, la brune joua de retenu et apposa docilement ses doigts avides sur son énorme sac pour en libérer le contenu. Sa guitare glissa adroitement le long de son épaule pour finalement trouver place sur les tables de la base, aux côtés des dossiers méthodiquement rangé par la nouvelle et qui attirèrent brusquement l'oeil de la jeune recrue. Tiens ? « Au fait, j'ai été inspecter le sentier d'Avedis, histoire de trouver son démon... Il y avait des gens bizarres. C'est peut être ça qu'il a vu au final. BON ! Du coup ! J'ai l'adresse du date et un Paddy qui campe là-bas, il me tient au courant de ce qu'il se passe et j'ai demandé deux pokemonture au cas où on se retrouve en situation A24 de type Alerte, il m'a posé un lapin. J'ai donc récupéré une tonne de chocolat chez Dame Nawra lorsque je suis allé lui passé un coucou à l'hopital parce que bon, elle fait du trafique de chocolat en échange d'info sur le staff hospitalier. Je crois qu'elle essaye de sortir de sa chambre sans l'accord de ses medecins comme Jonas Sensei... Je devrais peut être les mettre en relation pour leur évasion en vrai. Tu crois que je peux négocier des billets pour le prochain super concours comme ça ? ENFIN BREF ! Je disais ! J'ai récupéré des chocolats au cas où on doit récupérer la boss en larme. Là il y a les mouchoirs, là les chocolats, j'ai du disney en masse et ... J'ai les confettis et banderoles au cas où ça se passe bien. Mais si tel est le cas bah j'ai quand même préparé un catalogue de nouveau date parce que bon, il pue le sien. »
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 109
Points : 570
Date d'inscription : 13/03/2017
Data

Feuille de personnage
× Team: Brindibou, Caninos, Rocabot
× Bonus: Ranger

pre-slumber party → ft. maëlenn

MessageSujet: Re: pre-slumber party → ft. maëlenn Mer 27 Juin - 22:44


Pre-Slumber Party


Ft. Maëlenn
What is a little sister ? She is your twin and yet, your total opposite. She is your unwavering companion and yet, your greatest competition. A little sister is your best friend and yet, your worst enemy. She is everything you wanted in life and yet, someone you wish you hadn’t had.
Arrêtera-t-elle un jour de le surprendre ? Visiblement, non. La bataille de regard ne dure pas longtemps et de toute façon, Pietro doute que sa sœur bien aimée n’aurait pas fini elle-même par craquer pour lui raconter sa quête de long en large avec une fierté que seule une personne censée faire respecter la loi en la contournant par derrière peut avoir. Il l’écoute donc attentivement, les deux sourcils qui s’haussent en même temps quand elle parle de ses huit profils ( huit ! si ce n’est pas de la dévotion ) avant de se froncer pour donner naissance à une moue perplexe face à l’idée de Judas culturiste. C’est bien plus que de l’imagination qu’elle a à ce stade mais concentration Lester ! Ce n’est pas le moment de laisser son esprit divagué à essayer de placer mentalement la tête du Champion Insecte sur le corps de The Rock ! Car le discours de Maëlenn ne connaît pas de pause et les informations s’enchaînent, ne laissant pas le temps à Pietro de se demander si le profil Biutifull-Bubby est le véritable profil de sa sœur ou le temps de la réprimander sur son stalkage avec Paddy. Quand toute son histoire se termine dans une tentative de se justifier et de briller de positivité, Pietro relâche son souffle de la même manière qu’Odell qui était tout aussi happé par le récit.

Eh beh.

C'est tout ce que monsieur arrive à articuler, clairement impressionné. Il l'applaudit ainsi doucement, achevant le dernier espoir de ses confettis de vivre tandis que son compagnon accepte deux trois graines pour ne pas rejeter les tentatives de copiner de l'humaine. Mais il n'y a que ça qu'il accepte et quand il voit sa main menaçante hésiter à le caresser, il est bien content de la voir reculer et commence à se détendre jusqu'à ce que la voix de la brunette se refasse entendre dans un flot de nouvelles allant à droite, à gauche et se reliant tout de même. Une migraine pour Odell.

Maëlenn Rose Lester, respire.

Si le ton qu'il emploie est sec, le visage de l'aîné est clairement amusé par sa capacité à être aussi éparpillée et pourtant si précise. Dans un élan d'affection soudaine, déclenché comme s'il était face au plus mignon des animaux qui venait de faire la moindre petite chose pouvant être qualifiée d'adorable, Pietro patouille la tête de sa sœur, la décoiffant affectueusement au passage. Ceci dit, il se doit de la garder concentrée et c'est peut-être pour ça qu'il s'empare de son visage pour compresser ses joues afin de s'assurer qu'elle le regarde bien quand il prend finalement la parole.

Même s'il y a des gens bizarres, nous allons devoir inspecter sérieusement ce sentier, juste pour qu'Avedis soit un minimum apaisé. Il avait vraiment l'air inquiété.. Non, il était et est toujours vraiment préoccupé par ça. Et si une évasion d’hôpital amuserait les journaux, n'y pense pas trop : il faut les laisser se reposer et je compte sur toi pour respecter l'avis médical.

Satisfait, monsieur la lâche avec un grand sourire en coin même si parler de ces trois personnes en particulier lui fait.. Quelque chose ? Non, pas vraiment. il a plutôt l'impression de réaliser que leur sécurité et celle des rigelois n'est pas si bien assurée ? Quelque chose comme ça, voilà. Aussi a-t-il envie de lui demander de ne pas s'approcher de Buccanie, de lui laisser cette affaire de démons et d’hôpitaux. Mais Maë est une grande fille, elle n'est pas moins ranger que lui. Outch. Comme leurs parents font-ils pour voir autant d’enfants grandir ? Pietro se sent misérable de vouloir autant protéger Maë pour se protéger lui et ce train de pensées lui arrachent un grognement sans précédent.

Tu sais quoi ? Je veux voir le catalogue pour entourer mes chouchous et même goûter le chocolat, mais vraiment juste par pure bonté afin de m'assurer qu'il sera au goût d'une femme déprimée puisque tel est mon palais depuis qu'il est habitué au quinoa.

Déclare-t-il solennellement avant de s'effondrer de manière dramatique sur la banquette mise à disposition dans le hall façon coin salle d'attente. Eh d'ailleurs.. S'ils mettaient un drap de cette banquette jusqu'au guichet, ça ferait un assez grand fort pour caser les coussins. Peut-être mettre le porte-manteau au milieu pour faire un chapiteau ? Le brun hésite mais garde ses observations dans un petit coin de sa tête, il en fera part plus tard, pour le moment, donnez-lui les hommes !
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 107
Points : 70
Date d'inscription : 27/05/2017
Data

pre-slumber party → ft. maëlenn

MessageSujet: Re: pre-slumber party → ft. maëlenn Dim 15 Juil - 2:12
sorry for party rocking
✖️

Pietro



Equipe : Aura (Tylton), Pan (Malosse) ♥️

Brusquement saisit par la voix de son ainée, Mae avait soudainement stoppé le nouvel élan qui pressait sa langue aux portes d'un flot incessant pour finalement se perdre en un doux sourire lorsque la main de Pietro glissa sur sa longue chevelure chocolat. Alors avait-elle accepté cette pression autour de ses joues, les gonflant cependant par réflexe comme un enfant que l'on gronde pour prendre l'allure d'un hamster russe trop gourmand. Heureusement, et si cet air mutin paraissait jouer de joute belliqueuse avec une attention toute relative, il n'en était rien. Son attention toute entière avait été happé par ce simple geste et c'était à présent animée d'une lueur nouvelle que son regard avait détaillé chacun des propos dispensé par son frère, acquiesçant lentement. Soudainement assagit. Ses grands yeux prune avait finit par doucement choir le long de son sac pour finalement épouser le gris pelage de son malosse venu humer avec attention l'uniforme de son frère avant de finalement retrouver ce sourire en coin qui, prit entre les airs dramatiques feints par Pietro, fleurit en un rire discret mais sincère. Elle aurait dû commencé par présenter ce catalogue, l'intérêt que lui portait son frère était aussi vif que celui qui avait poussé la jeune Lester à le confectionner alors, arrachant à son énorme sac à dos ce petit cahier customisé à souhait, la brune ne prêta guère attention aux jugements inquisiteurs que lui prodiguait la nouvelle recrue du service. Là, sournoisement tapis derrière l'écran de surveillance.

« Bon. On commence par les champions parce que statut social intéressant et un minimum d'entraînement physique font qu'ils s'imposent comme des prétendants au top, normalement. On écarte Judas Bricot sous l’annotation d'hygiène douteuse et Jules Mayakovski parce que perso, je refuse d'avoir la crève à chaque fois qu'il passe ici, sérieusement il est toujours malade. Après la boss est altruiste et aime prendre soin de plus faible qu'elle donc est-ce que ça ne serait pas un bon ship ? Peut être. On a Corbière qui, s'il est blasé, est clairement potable » Avait-elle soufflé en dressant pour seul argument deux photos clairement prise à son insu. «  Tu as Alex Ception aussi, mais bon, la boss et un dandy prétentieux ? Je doute que ça passe. J'ai casé Crawford et Jonas pour le fun mais clairement, ça m'arracherait le coeur de la voir finir avec eux. En plus Jonas est gay. » Soupira la brunette tout en s'avachissant un peu plus sur cette table où reposait cahier et annotations. Alors, l'espace d'un instant son regard attentif s'était détaché des photos présenté pour se porter sur son frère, un fin sourire aux lèvres et la pupille pétillante. Ses mains avaient alors refermé le cahier dans un geste peut être trop vif et c'était dans cette même impulsion que la belle s'était hissé sur sa table, arborant en un balancement de jambe sans toute trop enjoué toute l'étendue de la hype qui l'avait secoué. « Et toi ? C'est quand que tu nous joue les Don Juan avec Avedis ? Parce que bon, c'est pas que Maman me demande à chaque fois que je rentre si tu es en couple mais un peu quand même. Et bon, j'ai besoin d'un prétexte pour organiser une fête plus badass encore que celles que prépare le QG de Buccanie. J'ai son numéro si tu veux. » Où avais-tu eu ça... ? Oh. Ne me dis pas que tu étais encore allé fouiner dans les dossiers de recrutement, si ? Il fallait vraiment qu'on te refuse tes "je peux ranger la réserve si vous voulez". C'était décidément trop dangereux pour la vie privé de tes collègues Mae. Trop risqué.
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 109
Points : 570
Date d'inscription : 13/03/2017
Data

Feuille de personnage
× Team: Brindibou, Caninos, Rocabot
× Bonus: Ranger

pre-slumber party → ft. maëlenn

MessageSujet: Re: pre-slumber party → ft. maëlenn Dim 12 Aoû - 22:10


Pre-Slumber Party


Ft. Maëlenn
What is a little sister ? She is your twin and yet, your total opposite. She is your unwavering companion and yet, your greatest competition. A little sister is your best friend and yet, your worst enemy. She is everything you wanted in life and yet, someone you wish you hadn’t had.
Du gros sac digne de celui d’un randonneur, la brunette sort le petit cahier qui doit faire office de catalogue. A première vue, l’on dirait plutôt un journal intime ou un scrapbooking mais une fois ouvert, Pietro constate que les apparences sont belles et bien trompeuses. Il est bien en face du fruit des machinations de sa sœur, un véritable registre des potentiels compagnons qu’ils pourraient présenter à leur supérieur. S’il est difficile de ne pas être effrayé devant un tel ouvrage, le ranger relativise. Au moins, cette recherche de compagnon ne le concerne pas et Arceus soit loué. Ses yeux bleus scannent donc les pages au rythme des annotations de Maëlenn. Judas Bricot ? S’il n’y avait que l’hygiène douteuse, ce serait bien mais il est tout bonnement bizarre. Jules Mayakovski ? Son nom lui arrache un sourire. Pietro l’aime bien, Jules. Et ce sera bien compliqué de se détendre à son bar et de le taquiner s’il termine avec sa chef alors doucement, il approuve. Corbière ? Il grimace de façon exagéré. Jamais le vieux champion n’acceptera de se rapprocher de Bourg Cadran, est-ce qu’il veut vraiment supporter sa chef soupirer d’un amour à distance ? Et il ne le voit pas aimer quelqu’un. Alex Ception c’est un peu le même cas, même si Pietro le tient nettement plus haut dans son estime et offre une pichenette de loin à sa sœur pour oser le critiquer. Puis Crawford et Jonas ? Jonas gay ? Il ne suit pas tout et il n’a pas le temps de poser des questions.

Vous vous rappelez quand il se croyait tiré d’affaires, loin des manigances de sa cadette ? Il ne l’est pas et ne l’a jamais été. Après un moment où elle s’étale de tout son long et semblerait presque trop abattue pour reprendre cette histoire, les yeux de Maë viennent se poser sur son frère qui déglutit par réflexe. Tout bon frère devrait aimer voir sa sœur sourire et avoir les yeux qui brillent, mais dans ce cas précis ? Il craint pour sa vie. Telle la tornade qu’elle est, Maëlenn se redresse et se pose sur la table, ses jambes se balançant avec un entrain qui n’annonce rien de bon. Odell comprend bien trop tard ce que Pietro redoutait, la discussion tourne sur son dresseur et.. Avedis ? Hahaha. Non. Hors de question. L’oiseau aimerait exprimer son désaccord mais Pietro lui fait signe de venir se poser sur ses genoux, chose qu’il ne peut pas refuser. Ainsi, l’adulte est le seul à pouvoir répondre.

Maman devrait plutôt s'inquiéter de te voir encore seule : tu vieillis Maë, bientôt tu ne seras plus toute jeune, les prétendants se feront rares.

C'est beau, l'amour fraternel et son lot de mots doux. Car en plus de ce petit constat, monsieur lui offre un grand sourire qui veut tout dire. Lui ? Un petit con ? Carrément. Mais qu'est-ce qu'il l'aime sa Maë et qu'est-ce qu'il n'est pas prêt à la voir se caser. Alors il baisse la tête et se concentre à caresser le plumage de son compagnon qui lui aussi, n'est pas prêt à accueillir qui que ce soit dans leur vie. Que les humains sont bizarres, à croire qu'ils ont besoin d'être deux entre eux pour être heureux.

Et puis si j'ai besoin de son numéro, je lui demanderai, c'est plutôt vexant que tu penses que je ne l'ai pas déjà.

Il ne l'a pas mais comme il l'a dit, c'est vexant. C'est la raison pour laquelle il gonfle les joues afin d'imiter la tête qu'elle faisait plus tôt avant de lui tirer la langue. Puis il décide de ne pas la laisser seule sur cette table alors il grimpe à ses côtés, Odell désormais sur une des chaises. Une fois en place, le ranger passe son bras derrière sa sœur et pose sa main sur son épaule afin de la ramener contre lui. Ça fait longtemps qu'il n'a pas pu autant profiter d'elle, il hésite à l'inviter manger un soir à la maison, se rappelle qu'il y cache beaucoup trop pour risquer de lui montrer son foyer. C'est donc presque fébrile qu'il lui embrasse le haut de la tête avant de reprendre, la voix plus douce.

Avedis est quelqu'un de bien, s'il t'a tapé dans l’œil tu devrais lui parler, pas le stalker ou t'en faire un beau-frère. Et si Maman demande pour moi, tu lui diras que je cherche une vieille femme riche pour m'entretenir, elle devrait arrêter de te poser la question après.

N'ayant plus rien à rajouter, Pietro inspire et ferme les yeux, la tête calée contre celle de sa protégée.
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 107
Points : 70
Date d'inscription : 27/05/2017
Data

pre-slumber party → ft. maëlenn

MessageSujet: Re: pre-slumber party → ft. maëlenn Lun 13 Aoû - 21:05
Maëlenn R. Lester a écrit:
sorry for party rocking
✖️

Pietro



Equipe : Aura (Tylton), Pan (Malosse) ♥️

Et elle gonfle de nouveau les joues la petite Maë, cherchant vraisemblablement de quoi parer ce coup dont elle n'avait pas même sentit l'approche. C'était cruel Pietro, jouer sur les affres du temps, les flétrissures des plus belles fleurs. Alors Aura s'ébroue, arguant dans un cris aussi vif que perçant son désaccord. Elles n'ont besoin de personne de toute manière car leur seul et véritable amour, c'est la musique. Pfieu ! Et si le tylton semble vouloir faire face à Pietro dans un battement d'aile faussement vexé, Pan, lui, se laisse choir dans un ronflement significatif au pied de la table. Il ne faut pas déconner, lui est venu pour l'action, en aucun cas pour des histoires de cœur, et ce n'est clairement pas les cris d'Aura qui l'arracherons à sa torpeur : s'il est capable de dormir en pleine répétition du duo surexcité, soyez certain que ce n'est pas ce petit piaillement qui l'empêchera de baver le long du bois. Le Tylton finit par faire de même lorsqu'elle aperçoit Lester frère gonfler ses joues à la manière d'un fouinard chapardeur et préfère dès lors voleter d'un air malhabile jusqu'à Pan pour se nicher sur son crâne, et finalement rouler maladroitement là, contre son flanc, lorsque le chien secoue son crâne face au poids que constitue cette peluche rondouillarde.

De son côté Maëlenn Rose Lester toise l'approche de son frère d'un air attentif, toujours accroché à la vexation théorique qui aurait entaché son cœur. L'était-il véritablement ? La brune l'ignore et semble chercher dans son regard le témoin de cet odieux grief, sans grand succès cependant. Elle n'est pas une psychologue la petite Maë. Alors elle entrouvre ses lèvres pour appliquer une excuse sur ce cœur potentiellement blessé mais voit son épaule inexorablement attirer là, tout contre son aîné. Sans grands mots, elle laisse ce soupir trahir son aise et c'est tout doucement que cette tornade impétueuse clos son regard afin de profiter ne serait-ce qu'un peu de la quiétude que lui offre Pietro et son étreinte. Et elle l'écoute avec une attention toute particulière la petite Mae, osant croiser un instant son regard pour finalement lui offrir un sourire à mile lieux de ces charmants maléfices ou ode aux machination qui s'établissent entre ses méninges trop souvent actives. Non, celui-ci est quelque peu réservé, presque timide, et éclot pourtant en une douceur qui semble trop souvent faire défaut à sa franchise acéré. Elle s'inquiète, et si son regard trahit chacune de ses pensés, elle cherche désespérément en son homologue une piste, quelque chose qui pourrait rassurer ce cœur serré qui palpite là, fébrilement. Et s'il l'embrasse son crâne, si Mae n'ose définitivement pas briser ce moment complice dont elle a trop longtemps été privé au vu de leurs emplois du temps respectifs, elle finit par s'abandonner entièrement à ses bras, liant un instant ses doigts à ceux de Pietro comme pour lui insuffler un air de «tu n'es pas seul, hein » trop commun à ses lèvres.

«Si je dis ça à maman, elle nous fait une syncope. Et puis Avedis ne m'a pas tapé dans l'oeil ! C'est un partenaire extra, même si je ne le lui souffle pas assez je crois. C'est juste que je m'inquiète pour lui, depuis cette histoire de démon... Et vu que je m'inquiète aussi pour toi, si vous vous mettiez ensemble ça serait plus facile de vous veiller tout les deux. »

Murmure-t'elle sans ouvrir les yeux, n'osant vraisemblablement pas assumer ses inquiétudes et cette voix presque tremblante qui les portes. Il faut avouer que s'il y avait quelques mois à peine cette histoire de démon lui avait arraché un sourire, aujourd'hui les rumeurs soufflés par les civils lui arrache de bien larges frissons. Et cette mission aux Monts Azimuts qui avait coûté la vie à l'un des leurs... C'était peut être idiot, après tout elle savait que leur métier n'était pas sans risque, cependant c'est presque instinctivement que ses doigts se serrent un peu plus autour de cette main qu'elle tient. Et elle rit la petite Mae, comme pour faire voler en éclat les démons qui guette leurs pas. Il faut dire qu'elle en a bien besoin. Qu'ils on ont tous besoin.

« Tu me manque tu sais. Genre, je sais que tu n'es pas loin, tu sais que je ne suis pas loin, mais... Tu sais quoi ? Demain je suis en repos, tu viens après ton service à la maison ! Promis on mangera sain ! ... C'est des ... Confettis dans ta seconde main ? »
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Data

pre-slumber party → ft. maëlenn

MessageSujet: Re: pre-slumber party → ft. maëlenn
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party
» Dungeon party
» 60 terroristes du Tea Party tiennent le Congrès américain en otage
» Loups Garous Party 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Cosmos :: ❝ L'Île Lernaïaque :: × Bourg Cadran :: × Base Ranger-