AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 268
Points : 1155
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 19
Data

Feuille de personnage
× Team: Ascalon (Coupenotte) ♂, Belle (Kirlia) ♀, Méridia (Tylton) ♀, Harkon (Ptyranidur) ♂, Alioth (Solochi) ♂, Roshi (Boumata) ♂
× Bonus: + d'XP contre les Dresseurs

Voyage au centre des idéaux - Libre ~

MessageSujet: Voyage au centre des idéaux - Libre ~ Mer 4 Juil - 14:14

Et lorsque ta quête te mènera jusqu'au bout du monde, alors tu sauras qu'elle n'aura jamais de fin.

Un détour en Lernaïaque ne suffirait pas à éloigner tes yeux de ta convoitise secrète. Aujourd'hui, ton équipe est presque complète, et tu sais à quel nom tu attitres la place vacante. Une fois la troupe pleine, une fois engagé dans la croisade aux badges ? Tu ne pourras pas reculer. Alors, avant toute chose, il te faut te préparer. Appréhender, comme tu l'as toujours fait, mais à un niveau qui dépasse l'entendement. Que Créhelf te garde si tu n'es pas à la hauteur de tes ambitions, car il s'agit de l'ultime tracée en compagnie de Mère Sagesse.

Au-delà des connaissances, c'est ta volonté qui t'attire de nouveau sur les routes de Buccanie. Tu peinais à croire que ses terres n'abritaient pas l'être attendu. Une fois qu'il rejoindra tes cinq premiers compagnons; ou si la vérité est bien plus morne que ce que tu espères; alors tu seras fin prêt. Capable de braver tous les dangers, d'éprouver la puissance de ta conviction et de tes relations avec ton équipe d'élus sous le regard vaincu de tes adversaires. Aucune arène ne vous fera ciller, pourvu que tu restes en compagnie de tes alliés et amis les plus chers.

C'était aussi l'opportunité de mettre en scène les derniers acteurs de ton groupe. L'un se vante moteur de turbulences et l'autre trop isolé et fondé sur l'optique de remettre en question sa petite vie innocente, mais tu comptes bien faire en sorte de colmater ces failles. Le premier doit apprendre à canaliser ses émotions, le second mérite de gagner confiance en lui. Harkon s'est comporté en tumultueuse petite teigne lors de vos passages en ville et au sein même du ferry, si bien que tu en vins à le consigner dans sa Poké Ball, à contre cœur. Alioth, en revanche, était aussi sage qu'une image... Probablement parce qu'il refusait de s'exprimer autrement qu'en respirant juste ce qu'il faut pour se garder lucide.

C'étaient deux éléments atypiques, distincts du lot. Là où Méridia s'est vite intégrée, ces deux-là font le nécessaire pour te compliquer la tâche. C'est alors que cette décision prit place : un Dresseur et son Pokémon tissent des liens uniques et invincibles aux affres de la vie lorsqu'ils doivent unir leurs forces pour se battre ensemble. Entraîner ces enfants les stimuleront, et leur permettront d'exploiter leur potentiel encore bridé par leur caractère respectif; tu pourras ainsi profiter qu'ils s'éprouvent de plus en plus pour les aider à briser leur coquille et à les toucher au plus profond de leur âme. Ce sera donc une excursion en compagnie du jeune Roi et de l'Aveugle.

En parallèle, ce séjour te permettra de complémenter les informations les plus abstraites que tu détiens sur l'archipel et sa nature. En tant que Dracologue, il te faut comprendre quel lieu peut renfermer l'essence de ton type de prédilection; quel sanctuaire mérite d'abriter des Pokémons aussi nobles et redoutables que ceux que tu recherches... C'est pourquoi, lorsqu'on te donnera tort ou raison, ton objectif ne sera pas accompli pour autant. Et, à dire vrai... Il ne le sera jamais. Tu n'auras cesse d'en apprendre plus, et en un sens... C'est ce qui te motive à t'y essayer. Mesurer la véracité de ce propos; défier contre toute attente la raison même qui pousserait tout un chacun à pondérer plus sagement cette aspiration... Tu as l'impression pour un court instant que le monde s'efface, et qu'il ne reste plus que toi contre la toute-puissance de ton Idéal. Et, qu'en un sourire convaincu, tu lui porte une si sincère attention qu'il semble faillir et te donner l'avantage sur ce duel des principes...

L'Idéal est une utopie, dit-on. Mais personne n'a jamais souhaité construire son utopie sans y réfugier ses plus parts. Et si quelqu'un tentait de faire sans ? Et si, cette première personne à s'y adonner... Ce serait toi ? Tu acceptes cette résolution, et lui prête serment par un geste aussi vif que théâtral : d'un mouvement des plus habiles, la brise charnelle vient cueillir entre ses cinq vents les cocons ferreux des espoirs embrasant chaque fibre de ton être... Et, d'un souffle inspiré, ils déploient ces éclats triomphants de part et d'autre de ta personne. Un éclair pourpre tonne à ta gauche, et s'incarne à la racine de l'impact un Seigneur antique médisant qui te jauge avec dédain et patience. De l'autre côté, c'est une coiffure d'ébène comme la tienne – sinon surmontée d'une corne de la même superbe – qui brandit une moue stoïque et dénuée du rictus qui s'anime aux commissures de tes lèvres. "Harkon ? Alioth ? Aujourd'hui, nous sommes seuls. Alors, il n'y a plus que nous..." Finis-tu d'articuler, en affrontant le Mont Ponceau d'un regard éprenant... "Et notre avenir."

Votre ascension commence ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 563
Points : 705
Date d'inscription : 06/03/2017
Data

Voyage au centre des idéaux - Libre ~

MessageSujet: Re: Voyage au centre des idéaux - Libre ~ Mer 4 Juil - 14:56

Peut être est-ce un accueil, mais une créature pataude vient fouiller le contenu de votre sac dans une lamentation plus feinte que sincère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 268
Points : 1155
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 19
Data

Feuille de personnage
× Team: Ascalon (Coupenotte) ♂, Belle (Kirlia) ♀, Méridia (Tylton) ♀, Harkon (Ptyranidur) ♂, Alioth (Solochi) ♂, Roshi (Boumata) ♂
× Bonus: + d'XP contre les Dresseurs

Voyage au centre des idéaux - Libre ~

MessageSujet: Re: Voyage au centre des idéaux - Libre ~ Mer 4 Juil - 16:44

La route vers les hauts plateaux du Mont Ponceau se languit de te présenter ses mille et une bravades. Le sentier caniculaire jusqu'à la cime du monde fait déjà peser sur vos épaules le poids de sa prestance, de sa pression naturelle. Le massif magmatique expire son haleine brûlante et sulfureuse sur toute sa surface, déversant sur ses pans une aura aux airs de jugement dernier. On croirait vivre et mourir au même instant, hésitant à donner tout son sens aux pensées qui nous guident ici... C'est un de ces rares moments où tu te sens effacé par la splendeur de l'univers, où tu manques d'aspirer à ne faire plus qu'une part insignifiante de ce tableau royal dressé sous tes yeux ébahis.

Comme aimanté par le charisme inhérent à la montagne, ton battant hoquette silencieusement en devinant au loin les silhouettes dispersées de nombreux Pokémons assez vaillants pour s'établir en ces lieux, réduisant l'ordalie du feu au titre de demeure rocailleuse. Des Chartor se promènent sur les niveaux les plus élevés, reconnaissables par la carapace de charbon et de suie de laquelle émane ces volutes de brume noire. Quelques coulées éparses tout en haut, sembles-tu déceler, portent à croire qu'il s'agit aussi de la résidence de Limagma et autres Volcaropod mieux abrités de ton regard analytique par les planques de pierre disposées ça et là tout autour du volcan.

Absorbé par cette image, tu savais l'admirer pour trois. Harkon et Alioth n'étaient pas plus happés par la beauté brute de l'endroit. Le jeune scarifié observe passivement les Pokémons sauvages, et se plaît à les écarter par nombre de rugissements déjà très intimidants pour son si jeune âge; mais après tout, il avait assez de taille et de largeur pour dépasser ton bassin en se dressant fièrement sur ses pattes arrière pour marquer sa suprématie. Et tu ne sais que trop bien quelle puissance prône cette mâchoire proéminente...

Non, les plus raisonnables font bien de craindre l'expression de sa méfiance. Le Ptyranidur perce chaque passant, plus souvent humains que Pokémons, de toute son animosité. Le bellicisme qui alimente ce bout de Dragon est encore trop important pour espérer lui soutirer quelques émotions positives, mais il n'en devient pas non plus invivable. Quelques légers rappels à l'ordre semblent suffire, et quand tu sens ton autorité relâcher, lui proposer un coup d’œil à ses pierres sait le contenter et le calmer. Il  était paradoxal d'observer comme il peut quitter sa façade de guerrier solitaire pour arborer les atours d'un Pokémon Prince bondissant d'oisiveté à l'idée qu'il puisse retrouver son précieux trésor. Et, en un sens, c'était ce qui faisait son charme. Tu ne regrettes pas d'être tombé sur ce Ptyranidur plutôt qu'un autre.

Une fois n'est pas coutume, tu plonges ta main dans ton sac pour lui dégoter sa boîte à joailleries. Tu avais l'habitude de perdre tes phalanges dans les méandres de ton inventaire, peu réputé pour ta qualité en terme de rangement, mais ce qui troublait ton élan cette fois-ci n'était pas d'hésiter entre l'objet convoité et un autre... Non; cette fois, il y avait un obstacle entravant ton mouvement. Harkon s'alarme plus tôt que tu ne perçois l'origine du problème, si bien que ce même obstacle se retire avant qu'il ne puisse faire main basse sur tes possessions.


Un regard désœuvré, et le coupable est dévoilé. Un museau bombé et jaunâtre, tâché de part et d'autre d'un vert de mousse recule par lancées désavouées tandis que le Pokémon Prince prend l'initiative de se barrer entre toi et l'étranger Chamallot. Que ce soit pour protéger son maître ou son trésor, sa décision est faîte : ta notoriété est effective, et voici votre opportunité de vous lier ! Alors un rictus s'étend et illumine ton visage, avant que tu ne pointes le Pokémon sauvage d'un geste direct. "Harkon ! Utilise Charge !"

L'attaque est indiquée, et sans concession le tyrannosaure juvénile se lance dans la mêlée. Tête la première, il vient bousculer férocement son opposant en lui occasionnant les dommages de la collision, mais il s'expose à ses représailles. Heureusement, le don du Chamallot n'est certainement pas la stratégie; et il se limite à une Flammèche désordonnée trop peu efficace sur un Pokemon de type Dragon et Roche pour que ton acolyte en souffre réellement. Il grogne, sans doute, mais au vu de ses cicatrices tu es toi-même assuré qu'il en pâlit à peine. "Bien... Continue comme ça !"

L'enchaînement se prolonge et les Charges se succèdent, ayant l'audace d'esquiver un ou deux crachats embrasés de l'ennemi avant que ce dernier ne tombe au sol, vaincu. La première victoire d'une longue lignée, n'est-ce pas ? Un court instant, Harkon s'est surpris à japper son réjouissement face au sentiment de triomphe l'investissant, et s'est tout de suite ravisé quand il a remarqué le regard enjoué qu'il t'a envoyé. Comme s'il tenait à préserver son doute sur ta personne. Non, pas comme... C'était encore le cas. Mais c'était aussi le signe qu'il y avait de l'espoir...

... L'espoir de faire de lui un vrai roi.
x Harkon + 2 Niv. x
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1461
Points : 3463
Date d'inscription : 10/07/2016
Data

Feuille de personnage
× Team: Candela Yll Vanya Jessica
× Bonus: Queen ma gueule

Voyage au centre des idéaux - Libre ~

MessageSujet: Re: Voyage au centre des idéaux - Libre ~ Mer 4 Juil - 17:57

Grondement infernal et brasier ardant, voilà qu'apparaît un aflamanoir dans toute sa superbe !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 268
Points : 1155
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 19
Data

Feuille de personnage
× Team: Ascalon (Coupenotte) ♂, Belle (Kirlia) ♀, Méridia (Tylton) ♀, Harkon (Ptyranidur) ♂, Alioth (Solochi) ♂, Roshi (Boumata) ♂
× Bonus: + d'XP contre les Dresseurs

Voyage au centre des idéaux - Libre ~

MessageSujet: Re: Voyage au centre des idéaux - Libre ~ Dim 8 Juil - 15:03

Un triomphe musclé, prémisse d'une péripétie forte en surpassements. Harkon sort victorieux de son premier duel sous tes ordres, et n'est pas peu fier celui qui terrasse son adversaire avec autant d'aisance. Le tyrannosaure clame sa supériorité par un rugissement certes vaniteux, mais dont l'écho produit l'effet escompté dans tout l'environ : le doute est parsemé, instillé au fond des insurgés de la faune locale. Lorsque le Pokémon Prince pose sa serre contre la caboche rouge de bosses et d'hématomes du Chamallot, c'est pour mieux défier l'horizon de sa petite prestance et de son insolente assurance. Il en oublierait presque le malheur qui a gravé sa chair par le passé, et ses innombrables cicatrices sont alors relayées au rang de trophées. Les marques d'un pur guerrier.

Ce n'est pas qu'il semblait prendre un malsain plaisir à soumettre plus faible que lui, mais plutôt qu'il nourrissait par cet acte une confiance en soi qu'il avait besoin de raviver. Tu ne le comprenais que trop bien, et... En vérité, toi qui te fait si admiratif de ton type de prédilection, tu ne pouvais qu'approuver sa façon d'agir quoiqu'un peu rustre. Toutefois l'heure n'est pas aux félicitations. Immortaliser l'instant de son contentement ne vous avancera pas, mais tu peux dès lors contribuer à ce que son prochain succès lui soit encore plus bénéfique : ta main anime une pioche sélective dans tes affaires, et tu dégages hors de ton sac un grelot dont tu étouffes la cloche en le serrant expressément contre ta paume. Le ruban de soie qu'il entraîne derrière lui vient bientôt trouver sa place sur la collerette du seigneur primal.

Tu t'écartes avant que la surprise de Harkon ne manifeste une colère sans précédent, et lorsqu'il se retourne pour te dévisager, son regard est happé plus bas que terre lorsqu'il chasse de ses prunelles méfiantes l'origine du cliquetis mélodieux résonnant à chaque élan qu'il entreprend. Il cherche, retourne, enquête aussi loin que son large museau lui permet de voir, avant d'abandonner en pestiférant, lassé de quêter un mystère dont la réponse gît aussi loin qu'elle est proche de lui. Tu patientais un moment, concerné par la patience qu'il porterait à l'écoute constante du Grelot Zen accroché autour de son cou, et grand bien t'en fasse : le Roi Antique a l'air de bien s'en accommoder. Il trace finalement la route devant, en dépassant tes pas d'une marche aussi hautaine qu'elle est féroce dans son allure... Mais il devient évident qu'il marche surtout au rythme des tintements de son nouvel apparat.

Un brin de rire t'inspire. Une bonne chose de faite, n'est-ce pas ? Maintenant, votre élévation jusqu'au sommet se fera dans une joie plus fournie. De bon train, tu tentais donc de suivre Harkon dans sa lancée, pour finalement raviver la mémoire que ce drôle de spectacle avait enfoui. Alioth ! Où est-il, que devenait-il... ? C'était un glapissement t'étant tout droit dirigé qui répondait à cette intrigue.


Il fourmillait autour de ton Dragon. Sa langue serpentait lascivement et sinueusement autour de son col, alors qu'il raffermissait son accroche autour du Solochi. Ce à quoi cet Aflamanoir cramoisi attentait, il était hors de question qu'il y parvienne. "Oh non... Alioth ! Draco-Rage !"

Tout alarmé, le Pokémon Rude brandit sa gueule dans un gémissement prononcé. De l'effroi, que cette situation déroutant lui inspirait; mais aussi la rage vindicative que lui inspire les obscures intentions de son assaillant. Il dirige alors instinctivement son museau bleu marin en remontant l'origine de cette langue pendante, et lui décoche une gerbe de flammes pourpres. Un brasier de pure énergie. Instigué d'une colère éprouvante que celle-ci prit forme, et sanctionna l'ennemi dans son initiative. Celui-ci hurla à la mort, calciné jusqu'à l'âme par l'attaque spéciale d'Alioth. Tu ne le privas pas de tes encouragements, ni de lui ordonner l'exécution de son ennemi.

"C'est parfait, Alioth. Tu te débrouille comme un chef ! Vas-y, enchaîne une seconde fois, qu'on en finisse !"

Une étrange émission exulta d'entre ses babines éhontées, encore brûlantes du feu qu'il venait de prononcer. Un... Roucoulement, un ronronnement peut-être ? Quelque chose qui s'y assimilait s'était fait entendre avant qu'il ne camoufle cette réaction éreintée par la cacophonie d'une nouvelle salve flamboyante. Son opposant au pelage ténébreux était certes fourbe et motivé par ses plus bas instincts, mais qu'il était faible face au courroux d'un Dragon, même aussi jeune que celui-ci... "Une vraie furie, hein, Alioth... ?"

Son espièglerie le rendait encore innocent. Pour combien de temps, seulement ?
x Alioth + 2 Niv. x
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 563
Points : 705
Date d'inscription : 06/03/2017
Data

Voyage au centre des idéaux - Libre ~

MessageSujet: Re: Voyage au centre des idéaux - Libre ~ Lun 9 Juil - 0:58

Vous ne vous y attendez pas ? LE VOICI ! Émergeant des ténèbres surgit un... BOUMATA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 268
Points : 1155
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 19
Data

Feuille de personnage
× Team: Ascalon (Coupenotte) ♂, Belle (Kirlia) ♀, Méridia (Tylton) ♀, Harkon (Ptyranidur) ♂, Alioth (Solochi) ♂, Roshi (Boumata) ♂
× Bonus: + d'XP contre les Dresseurs

Voyage au centre des idéaux - Libre ~

MessageSujet: Re: Voyage au centre des idéaux - Libre ~ Lun 9 Juil - 14:33

Un silence fastueux met l'emphase sur la victoire du jeune Alioth. Lorsque l'Aflamanoir au pelage de charbon s'écroule sans plus manifester son désarroi, le Solochi se tient droit et solennel face à son adversaire ainsi vaincu. Pas un jappement, pas un hurlement de victoire. Aucune expression n'émane de cette stature triomphale et plus respectée que tout. Harkon se déplaît à l'admettre, mais lui aussi lui trouve une certaine classe lorsque le Pokémon Rude hausse le menton aux cieux pour l'embraser d'une versée de flammes draconiques. Sa modestie n'avait alors plus d'égal que la classe que ce bout de Dragon incarnait. Et malgré tout, il te semblait encore illisible. Était-il fier ? Soulagé ? Même stoïque face à l'adversité... ?

L'aveugle au pelage océanique ne se laissait pas comprendre, et il quitta enfin sa pose pour rejoindre l'avant et accompagner le Roi antique dans sa marche supérieure. Si le Ptyranidur fit l'effort d'accepter sa compagnie, il préserva malgré tout un pas d'avance, désireux d'affirmer son avance sur son confrère avant tout. Un caractère dédaigneux, mais qui savait exprimer un charme qu'aucun autre que toi ne saurait apprécier. Ainsi, te voilà armé d'un sourire contenu, et tes pas s'engagent à la suite des leurs. Tu étais littéralement escorté par deux Dragons tant forts en caractère qu'envers et contre tous.

Il ne pouvait rien advenir, pensais-tu. L'affirmation de leur puissance refoulée signifiait bien qu'ils en avaient à revendre. Et d'après leur démarche, il était évident qu'ils exigeaient de nouveaux affrontements... Il fallait admettre que le terrain semblait propice à des entraînements fastidieux, mais dont le fruit serait aussi fructueux que la découverte d'un trésor de culture en ces terres sacrées. En pensant cela, tu te rappelles que l'endroit fait l'objet de croyances auprès des habitants locaux. Admirent-ils ou craignent-ils la férocité du Mont, dans ce cas ? Quelle facette de leurs émotions inspirait leur foi ?

Des questions qu'il faudrait remettre à plus tard, de toute évidence... Éventuellement, tu pourras toujours demander sur le chemin du retour. Il y aura sûrement de bons et avenants passants qui accepteront d'éclairer ta lanterne au feu de la montagne. Un feu qui vous embaumait de plus en plus, à mesure que vos pas gravissent le volcan. Bientôt, l'odeur s'enivre d'un fumet désœuvrant. Une odeur caractéristique des hauteurs embrasées... Celle du soufre, et des minerais calcinés surgissant à la surface par les croûtes miniatures brisées ça et là le long du corps de Ponceau.

Autant la situation deviendrait intenable si vous avanciez trop; quoiqu'Alioth et Harkon s'en portent à merveille; autant ton précieux savoir te permettait de comprendre que vous touchiez au but... Qui se nourrit de ces émanations toxiques comme s'il s'agissait de bouffées d'air frai ? Qui fait profit de ces conditions exténuantes pour alimenter une paix éphémère, dans toute son insouciance... ?

Ton rictus s'étendit à perte de vue, jusqu'à dévoiler toute la joie et l'excentricité que la réponse à ces multiples questions provoque en toi... Les solutions à ces interrogations convergent en un seul être. Et, dans son relâchement, ne prête guère attention à ceux qui prennent garde derrière sa carapace dorée. Ornée des pointes uniques à son espèce, abritant sous une couche de chitine luisante les combustibles encore trop faibles pour exprimer toute la fureur de sa personne; tes convoitises se tiennent toutes là, en un seul spécimen éclatant de rareté.


"Boumata... Non... Roshi... ! Te voilà enfin... !" Son cou se raidit lentement, surmontée d'un apparat similaire à son armure naturelle... Aucun doute. Il en était bien un. Et il présentait les attraits d'un agent chromatique exceptionnel... Sous le regard impérieux du Soleil, son scintillement donnait réellement l'impression qu'il était d'or et d'argent. Il te le fallait, c'était impératif. "Bien... Alioth !" Il était le plus à même de l'amocher sans risquer de perdre le duel à l'usure. "Utilise Draco-Rage !"

Une nouvelle fois, l'ordalie des flammes royales embrasent l'air et l'adversaire, réduisant son endurance autant que la capacité le permettait. La technique est réputée pour infliger des dégâts fixes, et c'est la raison pour laquelle il était facile de blesser rapidement ce Boumata en outrepassant sa Défense et sa Défense Spéciale. Et bien qu'il soit plus axé sur le physique, il te fallait garder toutes les chances de ton côté. Les cendres de l'assaut retombent, et... "Quoi... ? Il n'a rien ?"

Le Boumata soulève une œillade désinvolte, un sourire flexible et peinard au visage. Aucune égratignure, pas même l'expression que l'impact aurait du invoquer ? Comment a-t-il... "Ah... Tu as utilisé Abri, toi, n'est-ce pas... ? Moque-toi si tu veux, mais tu ne pourras pas te cacher derrière cette capacité tout le temps ! Alioth, réitère !" Les flammes du Dragon retentissent une fois de plus, et comme pour confirmer le doute; le Boumata exulte un crissement de douleur étouffé et lourd de sens : il était affaibli. Cette fois-ci, l'offensive avait porté ses fruits. Mais il fallut qu'il réplique... L'ennemi tourne son museau, et expulse de ses naseaux rigoureusement sculptés un nuage de fumée violâtre.

"Tiens-toi à l'écart, Alioth !" La Purédpois pourrait l'empoisonner, et c'est un risque que tu refuses de prendre. Inutile, l'ennemi ne fuira pas de toute façon. Il doit sûrement se savoir trop lent pour ça. Mais que peut-il bien préparer avec une couverture toxique... ? C'est un éclair de génie, ou bien le frisson de folie qui te traverse l'échine qui t'apporte une réponse douteuse... "Attends... Harkon, à toi de jouer !" Le Ptyranidur entame alors sa courageuse avancée, dépassant le Solochi relayé au second plan. C'était un mal pour un bien. Un Pokémon pourvu du Type Roche résistera mieux au Poison et au Feu... "Lance un Crocs Feu dans le nuage !" Et à l'issue d'un rugissement grave, le T-Rex claque sa mâchoire dans le vent. Les étincelles deviennent des brasiers tapissant chacune de ses quenottes, et le feu quitte ses babines pour embraser tout l'espace. Alors la Purédpois se dissipe aussi vite qu'elle brûle, dévoilant à son extrême un Boumata cracheur de flammes.

Tu avais bien anticipé ton coup. Harkon n'a pas le temps d'esquiver, mais son double Type résiste avec excellence ! "Bien... Vas-y ! Écrasement !" Et, sans plus attendre, tout son poids s'élance à la ruée de votre futur compagnon. Il était surprenant de voir que d'un bond calculé, le tyrannosaure pouvait dépasser les deux mètres du Boumata pour peser tout contre sa face. Tu profites alors qu'il soit sonné pour dégainer ta Ball et l'envoyer d'un geste ferme. Un clic suit le premier, et dans l'optique de conserver la rythmique, le troisième tinte... Puis, plus un seul mouvement.

Roshi, bienvenue parmi nous !
x Boumata niveau 15 capturé x
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1461
Points : 3463
Date d'inscription : 10/07/2016
Data

Feuille de personnage
× Team: Candela Yll Vanya Jessica
× Bonus: Queen ma gueule

Voyage au centre des idéaux - Libre ~

MessageSujet: Re: Voyage au centre des idéaux - Libre ~ Lun 9 Juil - 17:48

Restons dans le côté ténébreux de la force !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 268
Points : 1155
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 19
Data

Feuille de personnage
× Team: Ascalon (Coupenotte) ♂, Belle (Kirlia) ♀, Méridia (Tylton) ♀, Harkon (Ptyranidur) ♂, Alioth (Solochi) ♂, Roshi (Boumata) ♂
× Bonus: + d'XP contre les Dresseurs

Voyage au centre des idéaux - Libre ~

MessageSujet: Re: Voyage au centre des idéaux - Libre ~ Dim 15 Juil - 13:17

"Je te choisis !"

Succède à ton geste mesuré la rafale carmine d'éclairs invoquant la présence de ta nouvelle trouvaille. Le rouge s'entasse, s'accumule et porte à une hauteur qui te dépasse même facilement de quelques têtes; sa silhouette hexagonale obtient une largeur que tu peux maintenant observer plus en détail, et les massifs s'extirpant de sa carapace en guise de réplique à toute approche malvenue savent te faire garder une distance raisonnable entre votre inédit compagnon et le reste de ta troupe. Enfin, il gagne ses couleurs et sa peau se tapit d'un cuir rugueux aux nuances bleuâtres fanées. Sous la violence de l'astre diurne, Roshi semble tout au plus à l'aise. Les rayons du Soleil sont comme absorbés par sa chitine, qui reflète alors les regards du jour avec une telle intensité qu'il paraît briller de mille feux.

C'est un fier Boumata ou tu n'es pas Dracologue. Béni de l'agent chromatique, qui plus est ! Harkon, s'il semble dubitatif au premier abord – du moins, comme peut l'exprimer un Pokémon à l'ego aussi complexe que le sien -, n'a pas peur d'enjoindre le Pokémon Tortue Boom à le suivre dans notre ascension du Mont Ponceau. Il n'y a qu'Alioth pour saluer distinctement l'arrivant, d'un glapissement si bas qu'il prend des airs de muet inconscient de sa morne condition. Puis le Solochi trace sa route, en suivant le pas du Prince antique. Tu patientais alors, admirant ton sixième Dragon avec une fierté digne de la joie que cette capture t'inspire, curieux de voir quelle serait son approche face à cette nouvelle situation... Et, contre toute attente, il ne daigne même pas accréditer l'attention du Solochi et du Ptyranidur. Non, en premier lieu... C'est vers toi qu'il se tourne.

Le Boumata te rejoint par quelques pas dans lesquels il paraît insuffler une lenteur plus pesante qu'à l'usuelle, et son haut regard te donne l'impression qu'il perce jusqu'à ton âme pour te jauger depuis ses hauteurs faramineuses... Avant qu'il ne te tourne le dos, paupières noblement closes. Il était intriguant de remarquer la vitesse à laquelle sa rotation s'est effectuée. Malgré les apparences, Roshi est assurément plein de ressources. Il te délaisse une ultime œillade, son profil obstruant l'aperçu du sourire qui pendait alors à ses babines... Et tu compris qu'il t'adressa plus que sa fierté. Plus que sa noblesse ou ce sentiment trompeur de vanité... C'est sa confiance qu'il t'alloue.


Et vous feriez mieux d'en user au plus vite, car votre prochain challenge se faufile subrepticement sur votre route. Un pelage qui a terni son immaculé en nageant dans la suie et la crasse rejetée par le volcan vous défie par le tranchant de sa corne ténébreuse. Un Absol, qui se tient vaillamment sur votre chemin, paré à se perdre corps et âme dans la bataille. "Et bien... Roshi, faisons-le. Purédpois !" Et, sans transition, un volute de souffre au pourpre menaçant couvre l'espace éloignant l'ennemi de vos positions. Mais celui-ci fend l'air plus vite qu'il ne s'empoisonne, et frappe le Boumata de plein fouet ! Heureusement pour lui, sa carapace encaisse le gros de l'impact, et sa position projette même le Pokémon Désastre au sein même des vapeurs toxiques.

"Bien... Prépare-toi à encaisser, et riposte ensuite !" Et sur ces dires, ton Dragon de feu s'enveloppe d'une fine pellicule de protection sur laquelle le prochain assaut de l'Absol vient s'écraser dans un cuisant échec. Les vapeurs de la Purédpois restaient encore en position, et c'était alors l'occasion d'exécuter ton plan... "Maintenant, Roshi !" Son cou se tendit à son paroxysme, et de son museau fusa une salve d'orbes embrasées venues enrager le nuage de poison en un souffle incandescent redoutable. Les flammes s'élèvent, s'enchevêtrent et s'intensifient jusqu'à exploser lorsque la Purédpois s'est quasiment instantanément résorbée.

L'attaque était en tout point cinglante. De l'autre côté, lorsque les cendres retombent, se dévoile un Absol terrassé par le poison inhalé qui entravait une respiration saine; les brûlures qui se nichaient ça et là sur son poil n'aidaient certainement pas à ce que son repos soit réparateur... Mais au vu de la puissance actuelle de ton Boumata, il ne fait aucun doute que dès votre départ de l'endroit, les effets nocifs de ces blessures internes se dissiperont comme une traîne de poudre.

"Tu as été parfait, Roshi. Continuons comme ça !"
x Roshi + 2 Niv. x
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1461
Points : 3463
Date d'inscription : 10/07/2016
Data

Feuille de personnage
× Team: Candela Yll Vanya Jessica
× Bonus: Queen ma gueule

Voyage au centre des idéaux - Libre ~

MessageSujet: Re: Voyage au centre des idéaux - Libre ~ Dim 15 Juil - 13:29

Une attaque cinglante ? Oh, vous parlez sans doute de cette ampleur de type 9 !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Data

Voyage au centre des idéaux - Libre ~

MessageSujet: Re: Voyage au centre des idéaux - Libre ~
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]
» Début du voyage
» (fouille) Voyage au centre de la terre. (terminé)
» Voyage au centre de l'enfer
» Voyage au centre de la terre [solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Cosmos :: ❝ L'Île Buccanie :: × Mont Ponceau-