AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 74
Points : 490
Date d'inscription : 05/07/2018
Age : 17
Data

Feuille de personnage
× Team: Brindibou "Pipsqueak" ♂ | Tarsal "Tango" ♂ | Goupix "Snowflake ♀ | Grenousse "Clever" ♂
× Bonus: Cte/Cs utilisable dès le début

[Pv : Duncan] A long travel for a quick start

MessageSujet: [Pv : Duncan] A long travel for a quick start Dim 8 Juil - 16:59
image of the character
A long travel for a quick start
feat. Duncan
Exiting a boat, entering a city
Le voyage a été long, incroyablement long. Interdit de faire sortir les pokémon sur le pont, règles et horaires stricts, boite de conserve à chaque repas. Et je ne peux pas sourire sans que l'on me dévisage, à croire que la joie de vivre n'est pas la bienvenue à bord. Vivement que ce voyage se termine, je ne supporterais probablement pas une journée de plus ici. Heureusement que Pipsqueak m'a tenue compagnie pendant les nombreuses heures où j'étais dans ma chambre, je pense que j'aurais sauté à la mer il y a longtemps sinon. Un autre surprise de ce voyage a été l'oeuf de Grenousse que l'on m'a "gentiment" donné. Ou dont ils se sont rapidement débarrassé. Une histoire d'erreur ou d'accident. J'ai préféré ne pas m'attarder sur les détails. Moins j'en sais, mieux je me porte ici.

Quelqu'un toque rapidement à la porte. Un matelot sûrement. Le temps de rentrer mon pokémon dans sa ball et j'ouvre la porte à l'homme. D'un ton que je suppose être le moins dur qu'il puisse faire, bien que cela soit raté, il m'annonce que nous débarqueront au port dans quelques minutes et que ranger mes affaires serait une idée judicieuse. Enfin, de façon moins jolie bien sûre. Le remerciant d'un sourire, je range le peu d'affaires que j'avais sorti de mes valises et m'en vais avec mes affaires sur le pont. La vue de la mer est toujours aussi somptueuse. J'aperçois les côtes de Rigel à une centaine de mètres. Si je me souviens bien, le bateau va accoster au port Nubla, au sud ouest de l'île Lernaïaque. J'espère pouvoir rapidement trouvé une boutique afin d'acheter une carte. Je n'ai aucune envie de me perdre à peine arrivée. Je vais d'ailleurs devoir me renseigner pour savoir dans quelles villes se passent les concours. Et trouver un hôtel... Tant de choses à faire, j'en regretterai presque ma décision.

Une dizaine de minutes plus tard, nous accostons enfin au port. J'attends que le plateau de débarquement soit stable avant de lancer un dernier sourire aux matelots et de descendre, touchant enfin la terre ferme de mes petits talons. Je me dirige doucement vers l'intérieur de la ville, quittant les quais avec soulagement, mes valises dans les mains. Une fois éloignée des quais, je m'assois sur l'un de mes valises, sortant mon téléphone de mon sac afin d'envoyer des messages à mes proches. "Oui, je suis bien arrivée." Une vibration. "Oui, il ne m'est rien arrivé de mal." Encore une. "Oui, je te recontacte quand je trouve un hôtel." La dernière ? "Oui, moi aussi je t'aime papa." J'esquisse un léger sourire avant de ranger l'appareil, observant les alentours avec attention. Première mission : Une boutique pokémon.
Par Cheshire Cat pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 261
Points : 1150
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 18
Data

Feuille de personnage
× Team: Ascalon (Coupenotte) ♂, Belle (Kirlia) ♀, Méridia (Tylton) ♀, Harkon (Ptyranidur) ♂, Alioth (Solochi) ♂, Roshi (Boumata) ♂
× Bonus: + d'XP contre les Dresseurs

[Pv : Duncan] A long travel for a quick start

MessageSujet: Re: [Pv : Duncan] A long travel for a quick start Lun 9 Juil - 13:25

Et lorsque l'étoile brillera de nouveau, mille autres scintilleront avec elle et éblouiront nos âmes.

Les relents d'un espoir noyé dans l'incertitude. L'étincelle du renouveau qui se bat et se débat afin de persister, luttant bon gré mal gré en attendant impatiemment l'heure où sa renaissance sera grandiose. Quitter Rigel de peur de ne pas être à la hauteur, retrouver l'archipel et tes ambitions là où tu les avaient laissées... Ta routine est harassante, mais jamais; Ô grand jamais ta conviction n'a été mise à si rude épreuve. Et maintenant qu'elle est soumise à la pression d'un engouement indéfectible et de toutes les embûches à enjamber, tu te sens capable de soulever des montagnes.

Jusqu'alors, tu n'as fait que raccourcir l'écart entre ton Idéal et toi. Tes rêves deviendront bientôt réalité. La majestuosité des forces dépassant l'inespéré sera tienne tôt ou tard. Et pour cause, ta chasse aux chimères n'a été que trop concluante : Ascalon et Belle auront attendu le temps qu'il faudra pour compter leurs nouveaux compagnons. Méridia s'est jointe à la troupe de bon cœur, et même si Harkon n'en fait qu'à sa tête et Alioth écoule trop de son temps en remords infondés; chacun a trouvé la place qui lui revenait de droit à tes côtés. Au-delà des privilèges du titre de Dracologue émérite, tu admires et convoites déjà ceux de Seigneur des Dragons.

L'aspiration au pouvoir n'a jamais été une cupide ambition égoïste, mais bien l'accomplissement de toute une vie... C'est un héritage. Prouve à ta lignée que tu y parviendras. Nourris ton rêve. Réalise-le !

C'est pourquoi tes foulées enthousiastes portent tes intentions sur Lernaïaque. Ta seconde virée en Buccanie était plus fructueuse que tu n'aurais pu l'espérer; Roshi est désormais une réalité, et tu as même pu récupérer trois œufs dans les nids escarpés du Mont Ponceau qu'aucun Pokémon n'aurait eu le courage de préserver. Les vestiges de ces refuges abritaient quelques malheureux embryons n'attendant que l'instant propice à leur éclosion. Et à leur instar, tu peux sentir que lentement, mais sûrement, la force de ton caractère et le fruit de tes efforts commence à percer à travers ta coque d'espièglerie...

Il était réjouissant et contemplatif de mesurer ton évolution. Tu as gagné en ferveur, en sérieux. De ta persévérance surgit la fierté bornée qui te caractérise de plus en plus, et ce sourire bondé en jovialité ne cesse de crier au bonheur d'exaucer tes plus chers désirs. Les passants du Port Nubla devaient probablement te trouver étrange. Un garçon tout vêtu de noir, accompagné par sa troupe de Dragons en devenir escortant la princesse Empathique du lot, bardé d'un rictus aussi ferme qu'angélique... On ne te soupçonne jamais d'être capable d'autant d'oisiveté. C'est pourtant bien ce qui fait ta force. Ça, et ta volonté.

Et cette même détermination conduira tes pas à la boutique Pokémon la plus proche. Il fallait préparer ton attirail pour les dangers à venir. Une mesure de sécurité; une formalité pour qui sait déjà sa victoire toute tracée, mais tu ne fonctionnes pas au doute; seulement en faits. Et en voici un : dans les jours à venir, tu obtiendras ton premier badge. Alors il fallait compter une myriade de produits prévus à cet effet; potions, Poké Balls, des Capsules Technique même pour l'après-triomphe...

Tu visualisais et planifiais déjà tant qu'il était difficile de croire que tu puisses omettre le moindre détail. Et c'est pour ça que tu aimes tant la vie... Elle est toujours capable de te surprendre. Comment aurais-tu pu croire autrement que tu reverrais si vite ces mèches bleues en cascade ? Cet azur si reconnaissable qu'il en devient iconique ? Une seconde, ton pas se fige. Ton geste se rétracte lorsque tu songeais à hausser ta main d'un salut des plus courtois à l'intention du vendeur, histoire d'attirer son attention. Bouche bée; dubitatif; tu ne savais trop comment réagir, ni si tu faisais les frais d'un élan de nostalgie. Dans le doute, ton courage suffit à braver doute et honte du public; s'il fallait te tromper pour que ta pensée soit sereine, alors tu te tromperas. "... Lydia Amrani ? La princesse des scènes... ? Ici ?" Le timbre sûrement trop enchanté pour ce que tu pensais dépeindre, tes mots avaient au moins la décence de souligner la stupeur que chaque fibre de ton être exaltait alors.

Un mirage de splendeur présageant de jours meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Points : 490
Date d'inscription : 05/07/2018
Age : 17
Data

Feuille de personnage
× Team: Brindibou "Pipsqueak" ♂ | Tarsal "Tango" ♂ | Goupix "Snowflake ♀ | Grenousse "Clever" ♂
× Bonus: Cte/Cs utilisable dès le début

[Pv : Duncan] A long travel for a quick start

MessageSujet: Re: [Pv : Duncan] A long travel for a quick start Lun 9 Juil - 13:59
image of the character
A long travel for a quick start
feat. Duncan
An unexpected meeting
Je n'ai pas mis longtemps à trouver la boutique pokémon. Comme la plupart des boutiques, les rayons ne sont ni très grands ni très hauts. En même temps, ils n'en ont pas besoin. Les produits n'ont généralement pas beaucoup de concurrence et, s'ils en ont, le rayons s'étendra plus en long qu'autre chose. Et ce la m'arrange bien, je n'ai pas à demander d'aide pour attendre un produit trop haut. J'aime ces boutiques. Elles me rappellent le temps où je me faisais accoster par des fans en dehors des concours. Je passais parfois des heures entières à discuter avec eux, bougeant dans des endroits où nous ne gênerions pas comme les parcs où simplement un banc dans la rue. Ces moments me manquent.

Mais quelqu'un attire vite mon attention. Particulièrement ces mots. "... Lydia Amrani ? La princesse des scènes... ? Ici ?" Je tourne vivement la tête vers l'homme. La princesses des scènes ? C'était donc ça mon surnom ? Pas mal. Je détaille donc celui qui vient de m'interpeler. Plutôt grand, plus grand que moi en tout cas. Chevelure aux couleurs de la nuit, yeux aux couleurs de l'écorce. Et au risque de me répéter, bien plus grand que moi. J'en serais presque jalouse. Je savais que j'aurais dû mettre des talons plus grands aujourd'hui. J'ai au moins la décence d'avoir l'air toute aussi surprise que lui. Cette expression faciale ne reste pas, changeant pour un sourire doux, comme j'ai l'habitude de les faire. Croiser un fan, coup de chance ou affaire du destin, la vie m'étonnera toujours.

"Je ne pensait pas croiser la route avec quelqu'un pouvant déjà me connaître, je suis étonnée." Je termine rapidement de prendre ce que j'avais repéré et reprend mon sac de course ainsi que mes valises. Je me déplace doucement jusqu'au jeune homme, le bruit de mes talons résonnant légèrement dans la pièce. Je m'arrête à environ un mètre de lui, me permettant de le regarder d'un peu plus près. Tout habillé de noir avec un visage aussi bien dessiné ? Ce serait presque du gâchis. "Je crois donc que vous me connaissez déjà. Ravie de vous rencontrer, monsieur... ?"
Par Cheshire Cat pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 261
Points : 1150
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 18
Data

Feuille de personnage
× Team: Ascalon (Coupenotte) ♂, Belle (Kirlia) ♀, Méridia (Tylton) ♀, Harkon (Ptyranidur) ♂, Alioth (Solochi) ♂, Roshi (Boumata) ♂
× Bonus: + d'XP contre les Dresseurs

[Pv : Duncan] A long travel for a quick start

MessageSujet: Re: [Pv : Duncan] A long travel for a quick start Mar 10 Juil - 13:19

Quelque chose de plus improbable encore que ta rencontre avec une des plus illustres figures de ton existence, c'est que cette dernière dirige ses intérêts sur Rigel. Il n'a fallu que d'un regard pour qu'une myriade d'autres questions traversent ton esprit, si bien qu'aucun mot ne savait franchir avec coordination les frontières de tes lèvres dont la pulpe brûlait d'envie de féliciter la demoiselle face à toi pour tous les efforts qu'elle misait dans son oeuvre. Oui, tu n'étais peut-être pas le mieux placé pour juger du fruit du labeur d'autrui, même s'il s'agit d'un partage de bon fond et de fierté... Mais c'était une nonchalance bienfaisante, un trait qu'on ne pouvait t'ôter.

Quand ton interrogation prend des tournures d'accroche maladroite; et contre toute attente, qu'elle vêtit bien mieux ce rôle que tu ne le pensais; on te déroge un coup d’œil léger et... Analytique ? Tu pouvais sentir l'azurée te détailler de bout en bout, découpant ton allure par déductions si évidentes qu'elles ne valaient pas la peine d'exister en palabres quelles qu'elles soient. Alors elle s'approche, assurant ton doute là où il s'égarait. Les subtils atours de ce visage enjôleur, et son sourire si caractéristique de sa personne; les mèches fines et élancées de sa coiffure criarde et des pupilles du même effet dont profuse désormais une œillade toute somme bien aimable... Tu avais au moins le soulagement de ne pas la déranger tant que ça un jour de repos.

La célèbre Lydia se hâte donc de participer dignement à l'interpellation en la nourrissant par quelques dires de sa confection. Des mots qui avaient le don d'être simples au possible au profit de ses mimiques plus expressives que toutes les paroles qu'elle saurait trouver. Et ça n'était pourtant rien de plus qu'un échange de saluts, finalement rien de plus banal... Et malgré tout, c'était comme si elle emportait la scène avec elle. Sa démarche volatile et fluette accompagnent un vent de fraîcheur en ces lieux, et l'unique façon qu'avaient ses attraits de s'étirer et de manipuler sa façade inspiraient tout autre chose que du mépris ou de la lassitude.

Tu te sentais lourd, à côté ! Affublé d'une cuirasse en tissu, seulement incarné par la pénombre que tu traînes sur ta carrure et qui te donne trop d'épaisseur pour ce qui s'abrite réellement dessous. Aucune couleur pour te mettre en valeur, ni toi, ni ton expression nerveuse et désolée lorsque tu souhaites t'excuser auprès de l'idole pour la déranger de si bon matin. Et il faudrait peut-être que tu lui réponde, au lieu de simplement rire tranquillement... ? "... Karlaan. Duncan Karlaan." Un nom obscur, qui ne reflétait assurément pas toute la prestance insufflée par l'énonciation du sien. C'était une confrontation entre deux extrêmes... Dans laquelle tu te tenais d'égal à égal, d'un naturel qui en décontenancerait plus d'un.

Et tandis que ton minois efface un ressentiment de gêne inhérent à ton pardon muet, c'est un brin d'indiscrétion qui te fait remarquer les valises que traîne la célébrité derrière elle. Alors... Elle vient d'arriver ? Ou s'en va-t-elle, peut-être ? Si c'était le cas, tu serais bien dégoûté ! Tu aurais raté sa prestation avec Eli sur l'archipel, et tu t'en voudrais jusqu'aux confins de l'éternité pour ça ! Son Altaria avait tant de grâce et de souplesse qu'il en était presque légendaire... Eh, ça aurait pu être une bonne inspiration pour le tien, n'est-ce pas ? En parlant de Dragon, toute ta troupe se tient bien sage à tes côtés...

Comme à leur habitude, Ascalon se démène de bon train pour saluer la belle par courbettes et révérences dans lesquelles le Coupenotte cendré s'était manifestement amélioré. Belle, dans toute l'empathie qui teinte son psyché, comprend l'admiration que tu as pour l'inconnue et décide de se placer devant tes pas pour lui souhaiter à son tour une excellente journée d'une inclination du minois bien plus sobre et, à bien des égards, plus élégante que la galanterie du Pokémon Crocs.

Harkon restait à l'écart de la troupe, mais en bordure viable. Il jaugeait mauvaisement les passants, et se retenait de rugir à la face des Pokémons citoyens. Il est vrai que traîner une énergumène pareille en ville n'est pas la plus judicieuse des idées, mais tu t'es dit qu'il faudrait l'habituer à ce climat de masse... Après tout, tu ne voudrais pas qu'il se sente traité différemment des autres. Il compte autant que n'importe quel autre Dragon en ce monde. Et d'ailleurs, le pauvre Alioth qui se morfond furtivement contre ta jambe gauche mérite quelques caresses attentionnées de ta part; un geste auquel il jappe faiblement, de contentement supposes-tu. Enfin, Méridia déploie son coton flottant pour prendre un peu d'élan et venir clamer son trône sur ta caboche. Alors tu souris bienheureusement, et prends garde de ne pas trop vaciller. Une équipe haute en couleurs pour compenser la noirceur de ton style. "Pardonnez-moi pour vous embêter un jour de voyage, je ne voulais pas vous importuner... J'étais simplement étonné de vous voir ici ! Que... Qu'est-ce qui vous amène ici, si ce n'est pas trop indiscret... ?"

Si, ça l'était... Mais on n'arrête pas les fabulations.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Points : 490
Date d'inscription : 05/07/2018
Age : 17
Data

Feuille de personnage
× Team: Brindibou "Pipsqueak" ♂ | Tarsal "Tango" ♂ | Goupix "Snowflake ♀ | Grenousse "Clever" ♂
× Bonus: Cte/Cs utilisable dès le début

[Pv : Duncan] A long travel for a quick start

MessageSujet: Re: [Pv : Duncan] A long travel for a quick start Mar 10 Juil - 13:55
image of the character
A long travel for a quick start
feat. Duncan
Sad memories.
Duncan Karlaan, un nom qui correspond bien à la personne se trouvant devant moi. Et des pokémon ne manquant pas de me surprendre. Des personnalités hautes en couleurs de ce que je peux voir. Alors que je le sens réfléchir, je ne manque pas de saluer en retour les compagnons qui l'accompagnent. Bien qu'un détails ne réussisse pas à m'échapper. Un détail que j'aurais aimé de pas remarquer, pas aussi tôt, aussi vite. Un détail si infime mais pourtant si grand que mon sourire tremble légèrement, m'obligeant à le forcer sans m'en rendre compte.

Un Tilton. Une seule seconde à le voir me rappelle ce manque que j'ai moi-même initié. Ce vide que j'ai créé de ma propre volonté. Une pensée que j'avais enfoui pendant le voyage me revient, voulant oublier peu importe le risque. Eli me manque. Celle qui m'a accompagné pendant neuf ans, pendant les hauts et les bas, dans la tristesse et dans la joie. Ma meilleure amie. Je ne la reverrait probablement pas avant longtemps, peut-être plus. Tout ça pour une volonté égoïste de vouloir tout recommencer, comme lors de mes dix ans.

Un unique larme se défait à ma pensée, passant le mur que j'avais formé lors du trajet naval. Dès son parcours sur ma joue terminé, je l'essuie rapidement, dans un mouvement hâtif, avant de reprendre mon éternel sourire jovial, répondant à la question du dresseur, faisant comme-ci de rien était. "Je reprends les bases de la coordinations. Plus de célébrité pour le moment, simplement moi, mes pokémons et un long parcours à traverser."

Une semi-vérité, je manie ça si bien. Je ne sais même plus comment dire une vérité complète. J'arrive à me sentir coupable sans mentir, quelle avancé. Je sens que les prochains mois vont être éprouvant, surtout si je continue à regarder derrière moi. Encore une habitude à changer...
Par Cheshire Cat pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 261
Points : 1150
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 18
Data

Feuille de personnage
× Team: Ascalon (Coupenotte) ♂, Belle (Kirlia) ♀, Méridia (Tylton) ♀, Harkon (Ptyranidur) ♂, Alioth (Solochi) ♂, Roshi (Boumata) ♂
× Bonus: + d'XP contre les Dresseurs

[Pv : Duncan] A long travel for a quick start

MessageSujet: Re: [Pv : Duncan] A long travel for a quick start Jeu 12 Juil - 12:33

Et tandis que la troupe opère, calquant leur bon vivant sur le climat tranquille et sans vantardise du port, tu ressens comme une friction dans cet environnement vibrionnant. Un de ces appels à la réalité qui t'afflige tant, toi qui sait vivre de tes rêves et retransmettre leur émotion comme le ferait une fibre sentimentale te connectant au reste du monde. Le défaut d'être un si bon conducteur, c'est de devoir partager les retours des autres. Un pincement te prend au cœur sans même comprendre ce qui t'arrive, mais tu n'as guère lacune à en deviner l'origine... C'est un regard désemparé, accompagné de sa perle mélancolique qui te désarçonnent.

Un scintillement épuré, immaculé par la pâleur de la joue sur laquelle elle dévale. Un éclat d'âme, un joyau si précieux que le plus avide des voleurs mourrait de culpabilité en contemplant cet éprouvant trésor... Une larme. Un sanglot sourd, étouffé par la fougue de ton équipe, par son effervescence et celle des passants qui vous contournent depuis tout à l'heure. Alors tu ne te frottes plus nerveusement l'échine comme tu le faisais à l'usuelle en faisant preuve de ton affectueuse maladresse; de ton expression se détache tous les attraits de l'engouement pour que s'y réfugient une douloureuse empathie. Un regard profond de sens, un sourire disparu, à peine maintenu par l'influence de tes compagnons de route. Même quand Lydia renouvelle le sien, tu ne trouves pas la force de lui en rendre un aussi bohème.

Et si tu restes figé dans l'inquiétude, à l'observer se morfondre une infime fraction de seconde, alors tu te trouves malgré toi en meilleure position d'écoute et de compréhension. L'idole te dit entamer un nouveau périple, en reprenant depuis le départ. Était-ce la raison pour laquelle la belle avait manqué de faillir ? Est-ce qu'un détail obscur à ce sujet la forçait à appréhender les conséquences de cette décision... ? Ou alors, peut-être est-ce lié à une autre réponse hors d'atteinte pour tes raisonnements consternés... Tu n'oses toutefois pas lui poser directement la question. Ce serait aussi malpoli qu'idiot de la souligner sur ce point; la pauvre, si elle a vite fait de se ressaisir, a du se surprendre à réagir ainsi et sait mieux que toi le pourquoi et le comment de ce mystère absolu. Ce ne sont pas tes affaires...

"... Qu'est-ce qui ne va pas ?"

... Mais aussi indiscret puisses-tu paraître, tu restes un être curieux et compatissant avant tout. Tu ne voyais nullement la nécessité de refaire toute ta stature, celle-ci s'étant déjà écroulée au profit d'un doute plus sincère, et il n'y avait ainsi plus qu'à lui fournir ce timbre de voix grave et délicat, paradoxalement; d'un suave authentique, mais dépourvu du charme qu'on aurait pu y trouver en temps normal. "Pourquoi cette... Enfin... Je ne vous ai pas brusqué, j'espère... ?"

La première étape. Jeter le dévolu de l'accablée sur un émissaire; et quel meilleur bouc que celui dont la rencontre l'a poussé aux pleurs éteints ? Ton réflexe premier à toujours été de te reconnaître coupable du mal qui pouvait sévir autour de toi. C'était idiot, et tu ne le savais que trop bien; mais ce n'est pas comme si tu le vivais mal. En vérité, tu penses que c'est accessoirement un bon moyen d'entretenir un moral d'acier. Digne de la plus robuste Ténacité de la lignée Karlaan, tu es prompt aux coups et aux mots les plus sulfureux. Capable d'encaisser ce qui te viendra. Alors, finalement, qu'est-ce que c'est d'être un martyr... ? "Si... Si c'est ma faute, excusez-moi par avance, et... N'hésitez pas à me le dire, d'accord ?"

Tu lui haussas un sourcil confiant, d'un battement assuré et tout aussi réconfortant. Tu n'avais pas non plus surpris le geste inhérent à ta galanterie instinctive qu'était celui de lui dresser une main noble et courtoise, paume face au vent et appuyant tes palabres avec la légèreté d'une bonne âme comme la tienne. Tes Dragons et la Princesse qu'ils escortent se sont aussitôt calmés, et chacun à sa manière mimait tes intentions à l'égard de l'azurée.

Le chevalier au chevet d'une demoiselle en détresse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Data

[Pv : Duncan] A long travel for a quick start

MessageSujet: Re: [Pv : Duncan] A long travel for a quick start
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Sujet a long terme: ork sauvage.
» Un combat long....très long !!
» La vie n'est qu'un long fleuve tranquille (ou pas)
» Quand la vie est un long fleuve tranquille.... (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Cosmos :: ❝ L'Île Lernaïaque :: × Port Nubla-