AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Aller à la page : Précédent  1, 2
Vanya Nawra
Vanya Nawra
Messages : 585
Points : 776
Date d'inscription : 06/03/2017
Data

[CONCOURS] Reflets Sur l'Eau - Deuxième Manche - Page 2 Empty

[CONCOURS] Reflets Sur l'Eau - Deuxième Manche

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Reflets Sur l'Eau - Deuxième Manche [CONCOURS] Reflets Sur l'Eau - Deuxième Manche - Page 2 EmptyVen 10 Aoû - 0:05
Bitch please
✖️

I'm an artist


Attaque : Crocs éclair

Reprenant doucement appui sur ses genoux pour finalement pencher en arrière, courbant son dos au dessus d'un démolosse immobile pour au final poser ses épaules au sol, Vanya déliait un à un ses muscles en un pont qui s'affaissa finalement, nonchalamment, sur son partenaire de toujours. Et s'il grognait de mécontentement, s'il concèdait à sa protégé sa masse pour jouer de coussin, il comprit bien vite que le regard de la belle avait été happé par cette force qui l'avait fait fuir Port Pauplie pour embrasser les lueurs de la capitale. Là, se mouvant à la manière d'un lascif séviper contre un enfers dont les flammes se mourrait, cette nymphe à la peau d'ivoire semblait tenu par un charme jeté par les sorcières de Galärne, suspendu à la seule force de ce feu follet qui, semblant commander à son imaginaire et ses rêves, lui intimait une contemplation à laquelle elle ne pouvait échapper. Et ses iris d'outre-mer laissèrent entrevoir un bleu tout particulier,  brillant, pères de mile et une étoiles. Son souffle s'était accroché aux virevoltions de Lupin et son funécire, sa pupille dilaté, exalté, aux mouvements qui les unissaient. Alors elle n'avait esquissé le moindre geste, semblant entrevoir le frêle équilibre qui tenait cette harmonie en place. L'assurance aurait teinté un peu plus leurs pas et Vanya aurait embrassé le numéro avec passion, épousant un jeu auquel elle souhaité vraisemblablement participer, cependant une main se tend vers elle et c'est dans un geste presque mimétique  qu'elle tend vers Lupin et Follet ses doigts blanc dans un sourire en coin. Ils étaient ingénieux, bien plus qu'elle ne l'avait été à ses débuts et doux Arceus, qu'elle avait pu jalouser pareille improvisation. Ainsi avait-elle vu naître en son sein un bien étrange sentiment, fierté mêlée d'accomplissement. Son orgueil avait épousé cette essence maternelle qui l'avait poussé à ramener ce farouche flamiaou jusqu'à chez elle, et leur union délia une à une ses jambes, dans un mouvement emprunt d'une langueur calculé, pour laisser filer Roussillon. Le feu follet s'était dissipée, éclatant en une gerbe qui, à l'approche de la maîtresse coordinatrice, se vit éteindre par un claquement de mâchoire sévère qui laissa mourir entre ses crocs infernaux les derniers soubresaut de cette attaque. Là, suspendu dans une impérieuse majesté, Rousillon avait prit place au dessus de sa dresseuse, posant ses pattes titanesques de chaque côté de cette fée pour lui offrir son abominable mâchoire.  

Alors, d'un geste dictame, Vanya avait passé ses doigts le long de ses cicatrices, glissant tout contre cette gueule balafré pour laisser derrière son passage quelques étincelles éparses qui gagnèrent cependant en puissance lorsque le colosse esquissa quelques pas sur le côté, délaissant la complicité plus tôt partagé pour une tension qu'épousa Vanya sans grande difficulté. Rousillon avait marqué une légère distance pour laisser sa dresseuse se redresser à demi, rejetant d'un mouvement aussi arrogant qu'impérieux sa longue chevelure de feu en arrière. Alors ses griffes s'étaient longuement tendu en direction de ces crocs qui claquèrent tout près de l'épiderme dans une gerbe d'étincelles nouvelles. Et elle avait rit, cette maudite diablesse, offrant dans un geste de serpent son autre main pour ramener à elle ce fléau qui sembla, un instant lui avoir échappé, happé par le pas de ce blond et de ses flammes. La prêtresse infernale s'était donc redressé sur ses genoux, jouant de douce ondulation et perfides sourires pour charmer, ramener à elle ses cornes, ses crocs, et doucement cette entière musculature qui, si elle se mit en mouvement, arqua chacun de ses muscles pour préparer un saut que lui avait intimé cette main revenue au sol, tapotant doucement la scène. Lupin avait mené la danse avec brio, réveillé cette étincelle trop longtemps léthargique, autant lui offrir une réponse tout aussi saisissante. Alors elle l'avait murmuré, ce « Crocs éclairs » à peine soufflé, le regard fermement accroché à la lecture de ces muscles, à l'anticipation d'une foulée qu'elle connaissait sur le bout des doigts. Et elle avait épousé ce bond avec un peu trop d'avance sans doute, laissant de nouveau choir épaules et bassin contre le sol pour accueillir le retour de cette masse impérieuse de part en part de sa poitrine. La mâchoire semblant claquer autour de cette gorge offerte.
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Deuxième et troisième perso! [Terminé!]
» Stark Lawcoe, le vétéran [Fini] [Deuxième Validation S.V.P.]
» Deuxième alerie by Naxi and Red!(plus interssant)
» Deuxième étape : ALPHA BÊTA
» [Résolu] GeForce GTX 660 et double écran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Cosmos :: ❝ L'Île Lernaïaque :: × Port Mĭaria :: × Phare Flambeau-